Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

GT4 Européan Series : Spa-Francorchamps

Un parfum francophone.


Publié par le Mardi 27 Octobre 2020 à 18:24



Victoire française dans la première course Belge en marge des 24 heures. L'Aston Martin AGS Events a remporté la victoire avec Valentin Hasse-Clot et Theo Nouet en GT4 European Series. La pluie était bel et bien au rendez-vous de cet automne. La course a début sous safety-car. Les futurs vainqueurs ont parfaitement maitrisé les conditions pour s'imposer.

Dans la seconde course, c'est la première victoire au général de la nouvelle Toyota GR Supra GT4 du team CMR avec Stéphane Lémeret et Gael Castelli. 

Dans des conditions météos dangereuses, une erreur était facile à commettre et même le leader de la course Nouet a eu un bref moment difficile une fois la course lancée.

Au moment où la fenêtre des stands s'est ouverte, Nouet avait près de trois secondes d'avance sur Meijer et environ 10 secondes d'avance sur la Porsche Allied Racing de Kasperlik, leader en Pro-Am. Viebahn a été le premier dans les stands, suivi par son coéquipier Kasperlik un tour plus tard. Le leader de la course Nouet est venu passer le relais à Valentin Hasse-Clot à la fin du 10e tour.

Après la fermeture de la fenêtre des stands, Valentin Hasse-Clot a réussi à s'éloigner de ses concurrents et va chercher sa quatrième victoire de la saison. Nouet et Hasse-Clot se rapprochent du titre de la Silver Cup et disposent désormais d'une avance de 34 points.

Buus et Kasperlik ont ​​remporté leur septième victoire Pro-Am de la saison et leur sixième victoire de classe consécutive. 

En Am Cup, les pilotes AGS Nicolas Gomar et Gilles Vannelet ont augmenté leur avance au championnat en battant Bob Herber de SRT pour remporter leur quatrième victoire de la saison. Ibrahim Okyay et Fatih Ayhan ont décroché un podium pour Borusan Otomotiv Motorsport.
 
Valentin Hasse-Clot, # 27 AGS Events Aston Martin: « Je suis tellement fier de Theo aujourd'hui. Il n'a que 18 ans, c'est notre première année ensemble et il a évolué si vite. Il a fait un travail incroyable ce matin avec la pole et le départ dans des conditions difficiles. Je devais juste terminer le travail, donc tous nos remerciements à lui et à l'équipe pour nous avoir redonné une superbe voiture.
Theo Nouet, # 27 AGS Events Aston Martin: «Le départ a été un peu plus facile dans ces conditions sous la voiture de sécurité. J'étais le premier et [heureusement] ce n'était pas trop difficile avec la pluie. [Valentin] a terminé le travail. C'était incroyable."

Potty et Møller-Madsen se sont battus pour la deuxième place, ce qui a permis à Castelli de s'éloigner à l'avant et a également permis à Valentin Hasse-Clot de se rapprocher de la Porsche et de la Toyota. 

À l'ouverture de la fenêtre des stands, Castelli avait une confortable avance sur ses adversaires. Les Porsche Allied Racing ont été les premières à entrer, suivies un tour plus tard par les deux voitures CMR et Hasse-Clot.

Au moment où Hasse-Clot est venu pour son arrêt, le drame s'est déroulé pour deux des favoris. La Toyota CMR n ° 66 n'est plus jamais sortie des stands, tandis que Jan Kasperlik a percuté la paroi des pneus dans le virage Combes. Le leader des points Pro-Am  a finalement abandonné avec la Porsche # 22 dans les stands.

Lorsque toutes les voitures ont terminé leurs arrêts, la Toyota CMR n ° 8 était toujours en tête de la course et Lémeret avait 18 secondes d'avance sur Théo Nouet dans l'Aston Martin n ° 27. Nicolas Gomar (n ° 89 Aston Martin) a terminé troisième au classement général à 32 secondes.

Avant même que Nouet puisse penser à des moyens de réduire l'écart avec la Toyota de tête, il s'est vu infliger un arrêt d'une seconde et une pénalité pour un arrêt au stand trop court. À dix minutes de la fin, le jeune pilote français est venu purger sa pénalité, ce qui le rétrogradait à la troisième place de la Silver Cup, derrière le # 30 Selleslagh Racing Team Mercedes-AMG de Willem Meijer.

À l'avant, l'équipe CMR a pu dire à Lémeret de se calmer et après 21 tours, le pilote belge a franchi la ligne d'arrivée pour remporter la première victoire au général de la nouvelle Toyota et la deuxième victoire de classe de la saison 2020.

La Mercedes-AMG # 30 Selleslagh Racing Team a terminé à la deuxième place, à 13.480s derrière la Toyota CMR # 8, Nicolas Gomar d'AGS Events prenant la troisième place du classement général et le premier de la catégorie Am dans l'Aston Martin # 89.
 
Stéphane Lémeret, # 8 CMR Toyota : «Nous savions que nous étions capables de gagner au général et nous l'avons fait à Spa ! Hier, cela aurait déjà été possible, mais nous avions un problème. Nous sommes si heureux de le faire aujourd'hui. L'équipe et Gael le méritaient; J'ai juste géré les pneus. C'est tellement agréable de gagner une course internationale à Spa. 
Gael Castelli, # 8 CMR Toyota : "Le but étant la lutte pour le titre du championnat, je suis très content de ce résultat. Nous avons eu une course propre tout au long de l'épreuve et j'ai réussi à sauver les pneus pendant mon relais car je savais que la piste deviendrait plus sèche. Stéphane est un pilote rapide et je suis très heureux de partager le volant avec lui et la mise au point de la Toyota a été excellente grâce au travail de toute l'équipe. " 

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
Stéphane GAUTHIER | 18/04/2021