Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

FIA F2 : Italie, course longue victoire de Bearman

Vesti abandonne, Pourchaire augmente son avance.


Publié par le Dimanche 3 Septembre 2023 à 11:14



Bearman impose sa Prema © FIA F2
Bearman impose sa Prema © FIA F2
Théo Pourchaire est en pole position de la course principale de Monza en Italie, devant Bearman, Stanek, Hadjar, Martins, Maini, Crawford et Vesti.

A l'extinction des feux, Pourchaire prend un bon envol devant Bearman, mais le pilote Prema prend la tête de la course à la deuxième chicane. Coup de théâtre lorsque Vesti part en tête à queue et vient taper le rail à la sortie de la deuxième chicane après avoir été écarté par Stanek, c'est l'abandon et un gros coup dur pour ses espoirs au Championnat. La première chicane a été également chaude entre Stanek, Martins et Hadjar. Ce dernier cassant son aileron avant. La course est neutralisée au Safety Car.

La course est relancée au 4ème tour, avec Bearman devant Pourchaire, Martins, Saanek, Maini et Verschoor. L'autorisation du DRS permet à Pourchaire de se rapprocher de la Prema de Bearman. Le Safety Car fait une nouvelle apparition au 7ème tour, suite à la sortie de piste d'Arthur Leclerc au bout de la ligne droite. De nombreux pilotes font leurs arrêts aux stands. A noter que Bearman et Pourchaire sont sous enquête pour une sortie des stands non sécurisée.

La course est relancée au 12ème tour avec quatre pilotes qui n'ont pas fait l'arrêt obligatoire, Daruvala devant Doohan, Iwasa et Hadjar, eux même devant Bearman et Pourchaire. Mais la relance se passe mal, et Maloney part en tête à queue en pleine ligne droite. Le Safety Car entre à nouveau en piste avec Iwasa qui a passé Daruvala. Bearman troisième devant Doohan, Hadjar et Pourchaire. Ceux qui ne sont pas arrêtés passent aux stands, à l'exception de Doohan.

La course est relancée au 16ème tour avec Bearman devant Doohan, Pourchaire, Daruvala, Maini, Verschoor et Martins. Au 18ème tour, Pourchaire prend la seconde place à Doohan. Pour Martins, gros problème, puisque son DRS est resté bloqué en position ouverte, c'est l'abandon.

Une nouvelle neutralisation a lieu après un accrochage entre Maini et Crawford. Doohan fait son arrêt. La course repart au 27ème tour, Iwasa attaque Pourchaire avec des pneus plus tendres, il prend la deuxième place. La voiture de sécurité aura davantage roulé en tête que le leader, puisqu'elle prend à nouveau la piste au 29ème tour suite à l'arrêt de Crawford.

Bearman s'impose sous neutralisation devant Iwasa et Pourchaire qui augmente son avance sur Vesti. Fittipaldi se classe 4ème devant Hauger, Doohan et Correa.






Notre page Facebook



Nos videos

Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques