Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FIA F2 : Emilie Romagne, course 2, victoire de Pourchaire

Pourchaire remporte une course animée.


Publié par le Dimanche 24 Avril 2022 à 11:25



Pourchaire sort vainqueur d’une course compliquée © FIA F2
Pourchaire sort vainqueur d’une course compliquée © FIA F2
Vips a réalisé la pole position sur le circuit d'Imola, il se place sur la grille devant Iwasa, Doohan, Boschung, Hauger et Nissany. Pourchaire se place 7ème et Novalak 13ème. La majorité des pilotes de tête s'élance en pneus tendres.

A l'extinction des feux, Vips manque son envol alors que Hauger et Doohan se touchent et abandonnent. Ce qui permet à Nissany de prendre la tête devant Boschung et Iwasa. Pourchaire est remonté 5ème. Le Safety Car entre en piste pour évacuer la monoplace de Hauger.

La course relancée, Vips sort large et perd le contrôle de sa monoplace en revenant en piste, il termine sa course contre le mur provoquant un nouveau Safety Car le temps d'évacuer sa monoplace. Cela profite à Pourchaire qui gagne une place. Nissany, Boschung, Iwasa, Pourchaire et d'autres passent aux pneus médiums, tandis que ceux qui avaient opté pour des pneus plus durs en début de course restent en piste.

A la relance, on a donc désormais Daruvala devant Armstrong, Lawson, Drugovich et Hughes. Malgré le DRS, il reste difficile de dépasser sur ce circuit. Sato trouve toutefois l'ouverture sur Hughes et prend la 5ème place.

Coup de théâtre au 21ème tour, Nissany sort trop large sur le vibreur et perd le contrôle de sa Dams, il percute le mur des stands et provoque un Virtual Safety Car. A dix tours de l'arrivée, Lawson est le premier des hommes de tête à passer des médiums aux tendres. Daruvala fait de même un tour plus tard. Il lui restera huit tours pour remonter sur Pourchaire qui est le premier des hommes à être parti en tendres.

L'arrêt de Marcus Armstrong est catastrophique suite à un problème à l'arrière droit. Drugovich tente la stratégie de s'arrêter le plus tard possible dans l'éventualité d'un nouveau Safety Car. Mais c'est un Virtual Safety Car puis un Safety car qui est déployé à trois tours de l'arrivée, suite à une sortie de piste de Lawson. Mais le Safety Car est annoncé juste après que Drugovich passe l'entrée des stands, et il perd ainsi l'avance qu'il avait créé.

Pourchaire récupère donc la première place qui se transforme en victoire, car la course ne reprendra pas, devant Fittipaldi qui marque ses premiers points et monte sur son premier podium en F2 et Boschung. C'est une belle opération pour le Français qui retrouve ainsi la plus haute marche du podium après un manque de résultat à Djeddah. Novalak termine la course à une très belle 4ème place après un début de saison difficile dans laquelle il n'avait pas encore marqué de point.

Classement :
Cla. Pilotes Nat. Equipes
1 Theo Pourchaire FRA ART Grand Prix
2 Enzo Fittipaldi BRA Charouz Racing System
3 Ralph Boschung SUI Campos Racing
4 Clement Novalak FRA MP Motorsport
5 Ayumu Iwasa JPN DAMS
6 Frederik Vesti DNK ART Grand Prix
7 Logan Sargeant USA Carlin
8 David Beckmann GER Charouz Racing System
9 Jehan Daruvala IND Prema Racing
10 Felipe Drugovich BRA MP Motorsport
11 Marino Sato JPN UNI-Virtuosi Racing
12 Jake Hughes GBR Van Amersfoort Racing
13 Marcus Armstrong NZL Hitech Grand Prix
14 Olli Caldwell GBR Campos Racing
15 Richard Verschoor NED Trident
16 Calan Williams AUS Trident
17 Amaury Cordeel BEL Van Amersfoort Racing
  Liam Lawson NZL Carlin
  Roy Nissany ISR DAMS
  Juri Vips EST Hitech Grand Prix
  Jack Doohan AUS UNI-Virtuosi Racing
  Dennis Hauger NOR Prema Racing




Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 01/08/2022