Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FIA F2 : Djeddah, course 1, victoire de Lawson

Lawson vainqueur d'une course chaotique.


Publié par le Samedi 26 Mars 2022 à 14:22



Lawson vainqueur d’une course aux multiples Safety Car © Carlin
Lawson vainqueur d’une course aux multiples Safety Car © Carlin
La première course de F2 du week-end sur le circuit de Djeddah en Arabie Saoudite se déroule dans un contexte particulier. La veille, un missile a été envoyé par les rebelles Houthis, il visait un dépôt de carburant de Aramco à quelques kilomètres du circuit. Rappelons que Aramco est un géant Saoudien de l'exploitation d'hydrocarbure, sponsor officiel de la F1 et de Aston Martin.

Côté sportif, un boycott a été envisagé par les pilotes suite à l'attaque et aux problèmes de droits de l'Homme dans le pays, avant de confirmer la tenue du GP et des courses supports. Les essais et qualifications ont été marquées par plusieurs incidents, celui de Bolukbasi qui sera forfait pour le reste du week-end, la disqualification de Doohan pour un problème de quantité de carburant, et enfin la panne moteur de Théo Pourchaire, le Français s'élancera donc du fond de la grille pour les deux courses.

C'est donc Hauger qui occupe la première place de la grille pour la course 1, devant Hughes, Williams et Iwasa. Pourchaire s'élance 18ème et Novalak 15ème. Certains pilotes comme Hughes et Pourchaire partent en pneus tendres.

A l'extinction des feux, Hauger prend un envol parfait, alors que Hughes se manque totalement malgré des pneus tendres. Williams prend la deuxième place, devant Iwasa.

Hughes récupère avant la fin du premier tour la troisième place, mais le Safety Car entre rapidement en piste pour évacuer la monoplace du Belge Cordeel. La relance ne se passe pas bien en fond de grille, Doohan anticipe trop le restart et surpris par le peloton au ralenti vient percuter la monoplace de Sargeant, provoquant une nouvelle sortie du Safety Car.

A cela vient se rajouter la confusion avec les consignes données aux pilotes, on demande dans un premier temps au Safety Car de passer par les stands, avant de donner l'information contraire et de passer par la ligne droite, bien que les monoplaces accidentées soient encore présentes. Mais le Safety Car n'est pas encore en piste et Hauger est le seul à passer par les stands, ressortant 12ème. Tandis que les autres pilotes voient le panneau indiquant les stands fermés et restent en piste avant de rejoindre le Safety Car. Hauger écopera de plus d'un stop and go de dix secondes pour être entré dans les stands alors qu'ils étaient fermés.

C'est Williams qui récupère de facto la tête de la course devant Hughes, Lawson, Iwasa, Armstrong et Vips. A la relance, Hughes profite de ses pneus tendres pour passer Williams et prendre la tête de la course. Lawson s'empare de la deuxième place.

Alors que la course prend enfin forme, Hughes se creuse une avance supérieure à la seconde devant Lawson et Williams. Vips est 4ème, alors que Iwasa doit résister à Drugovich et Armstrong. Au 17ème tour, Vips prend la troisième place et Drugovich la 5ème.

En pneus tendres et malgré les Safety Car, Hughes est en difficulté à deux tours de l'arrivée, Lawson a fondu sur lui et prend la tête de la course. Un Virtual Safety Car suite à l'abandon de Armstrong après un tête à queue est déployé, et la course n'est relancée que pour un tour.

Lawson remporte la course devant Vips et Hughes qui perd la deuxième place sur la ligne d'arrivée. Drugovich est 4ème devant Williams, Verschoor, Iwasa et Boschung. Novalak et Pourchaire terminent hors des points.

PS : Hughes a été disqualifié après course pour une usure trop importante de la planche. Drugovich récupère ainsi la dernière marche du podium.


Classement :
Cla. Pilotes Nat. Equipes
1 Liam Lawson NZL Carlin
2 Juri Vips EST Hitech Grand Prix
3 Jake Hughes GBR Van Amersfoort Racing
4 Felipe Drugovich BRA MP Motorsport
5 Calan Williams AUS Trident
6 Richard Verschoor NED Trident
7 Ayumu Iwasa JPN DAMS
8 Ralph Boschung SUI Campos Racing
9 Jehan Daruvala IND Prema Racing
10 Marino Sato JPN UNI-Virtuosi Racing
11 Roy Nissany ISR DAMS
12 Enzo Fittipaldi BRA Charouz Racing System
13 Celment Novalak FRA MP Motorsport
14 Frederik Vesti DNK ART Grand Prix
15 Theo Pourchaire FRA ART Grand Prix
16 Olli Caldwell GBR Campos Racing
17 Dennis Hauger NOR Prema Racing
DNF Marcus Armstrong NZL Hitech Grand Prix
DNF Logan Sargeant USA Carlin
DNF Jack Doohan AUS UNI-Virtuosi Racing
DNF Amaury Cordeel BEL Van Amersfoort Racing
DNS Cem Bolukbasi TUR Charouz Racing System




Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 30/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 29/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Olivier Jennequin | 26/06/2022