Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

FIA F2 : Australie, course 1 victoire de Hadjar MAJ Hadjar pénalisé perd sa victoire

MAJ : Hadjar pénalisé de 10s, victoire de Stanek


Publié par le Samedi 23 Mars 2024 à 06:55



Hadjar a fait retentir la Marseillaise © FIA F2
Hadjar a fait retentir la Marseillaise © FIA F2
Stanek part de la pole position devant Bortoleto, Hadjar et Marti.Sur la troisième ligne on retrouve Aron et Maloney. Victor Martins part de la dernière ligne, après un double tête à queue dans les qualifications.

A l'extinction des feux, Stanek prend un bon envol, contrairement à Bortoleto qui se fait accrocher par Marti pris en sandwich avec Hadjar. Les deux voitures terminent leur course dans le mur. Hadjar a pris la tête de la course face à Stanek au premier virage. Maloney et Aron se bagarrent pour a troisième place, au profit du dernier.

Le Safety car entre en piste pour évacuer les monoplaces. La course est relancée au 7ème tour, Martins se place à la 12ème position, tandis que Hadjar veut désormais creuser un écart suffisant pour se mettr hors de danger du DRS de Stanek. Maloney perd plusieurs place après une erreur.

au 10ème tour, grosse bataille pour la deuxième place entre Stanek, Aron, Maini, Antonelli et Verschoor. Ces deux derniers se partent en tête à queue, emmenant Aron avec eux dans le bac à gravier. Le Safety Car entre en piste.

La course est relancée au 15ème tour avec Hadjar devant Stanek, Maini, Hauger, Colapinto, O'Sullivan, Miyata et Martins qui entre dans les points.

Hadjar est sur un bon rythme, il creuse rapidement l'écart sur Stanek et se met hors de la zone DRS du pilote Trident. Le Français Hadjar s'impose pour la première fois en F2 et met ainsi fin à un début de saison difficile. Stanek prend la deuxième place devant Hauger. Martins marque deux points avec la 7ème place.

MAJ : Hadjar a reçu une pénalité de dix secondes pour l'incident au départ, les commissaires l'ont jugé responsable de la sortie de piste de Marti et Bortoleto. Une sanction bien sévère, Hadjar s'étant décalé sur la droite pour doubler Stanek, Marti n'étant pas réellement à son niveau. Dans la procédure de départ, il est difficile d'imaginer Hadjar regarder dans ses rétroviseurs alors que les feux viennent de s'éteindre et qu'il entame une manoeuvre de dépassement. Hadjar est classé finalement sixième, tandis que la victoire revient à Stanek devant Hauger et Maini.

Classement :
Cla. Pilotes Equipes Ecarts
1 Isack Hadjar Campos Racing 43m52.510s
2 Roman Stanek Trident +6.827s
3 Dennis Hauger MP Motorsport +7.176s
4 Kush Maini Invicta Racing +8.581s
5 Franco Colapinto MP Motorsport +9.220s
6 Ritomo Miyata Rodin Motorsport +9.811s
7 Victor Martins ART Grand Prix +10.466s
8 Ollie Bearman Prema +12.922s
9 Zak O’Sullivan ART Grand Prix +13.442s
10 Jak Crawford DAMS +14.124s
11 Zane Maloney Rodin Motorsport +14.748s
12 Juan Manuel Correa DAMS +16.983s
13 Enzo Fittipaldi Van Amersfoort Racing +18.691s
14 Taylor Barnard PHM Racing +22.439s
15 Rafael Villagomez Van Amersfoort Racing +23.096s
16 Amaury Cordeel Hitech +42.371s
17 Joshua Duerksen PHM Racing +51.274s
18 Paul Aron Hitech +1m19.178s
Ab. Andrea Kimi Antonelli Prema  
Ab. Richard Verschoor Trident  
Ab. Gabriel Bortoleto Invicta Racing  
Ab. Pepe Marti Campos Racing  





Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 13/05/2024

Racing Forever, 20 ans de photos de sports-mécaniques