Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSAGT 2020 : Paul Ricard, course 3

CD Sport fait la bonne opération dans le Var.


Publié par le Dimanche 4 Octobre 2020 à 21:49



CD Sport à l'aise au Paul Ricard (Photo D.Bogaerts - SRO)
CD Sport à l'aise au Paul Ricard (Photo D.Bogaerts - SRO)
Le programme était chargé pour les équipes du FFSAGT avec 3 courses sur le week-end dont 2 prévues sur le dimanche. Jusque là les courses se sont décidées dans les derniers instants mais pour cette troisième et dernière manche du meeting, Cauhaupe et Lavergne se sont imposés plus facilement au scratch et en Silver Cup.

Malheureux en course 2, AGS Events s'est refait une santé avec la victoire de Parisy et Gomar en Pro Am mais aussi celle de Dumaine et Carrière en catégorie AM. Une joie du coté du team qui contraste avec le désastre pour la BMW Team Bienvenue qui a connu un week-end noir pour Van der Ende et Lessennes.

Mais cela fait le charme de ce championnat de France qui est loin d'être fini. 

Le fait principal de ce meeting du Paul Ricard, c'est donc que les leaders Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende ont connu de gros problèmes mécaniques sur leur BMW dès la seconde manche. Malheureusement, cette 3e épreuve programmée dans le Var ne leur sera pas plus favorable. Le team n'ayant pas pu réparer la panne au moment de partir.

Dès lors, les adversaires ont eu les dents longues pour prendre de gros points à commencer par le duo Cauhaupé/Lavergne du team CD Sport.

Mais aussi de Drouet et Petit, vainqueurs en course 2 et partant depuis la pole position de cette 3e manche. Le départ fut à la limite de la validité et Thomas Drouet se faisait vite déborder par ses concurrents.

Mike Parisy a pris le meilleur en ce début de course avec l'Aston Martin Vantage. Il est suivi par Lavergne alors que c'est déjà fini pour l'Audi St Eloc de Gachet.

Cette fois, les leaders arrivent à prendre le large. Parisy et Lavergne font l'écart alors que pour la suite du classement cela reste encore très ouvert. Trop pour Tambay et Vincent Beltoise qui se touchent. Beltoise part en tête à queue, les espoirs de podium en Pro-am sont, dès lors, compromis.

Au changement de pilotes,  Lavergne passe le volant à Cauhaupé et Parisy à Gomar. Gomar garde la tête mais Cauhaupé le rattrape et place sa Mercedes en première position. Gomar visant le pro Am et le leader la Silver Cup, les 2 équipages restent gagnants-gagnants.

Il ne reste plus qu'à la Mercedes du CD Sport de dérouler jusqu'au drapeau à damier pour signer un 3e succès. En Silver Cup, ils devanceront Drouet et Petit qui font eux aussi une belle opération au championnat. Belle prestation encore une fois du duo Bottemanne/Martins, 3e de la catégorie.

En Pro Am, Gomar et Parisy sont donc vainqueurs et l'on retrouve Michal/Guilvert(Audi) seconds et Campbell/Prost (Alpine) troisièmes.

Au championnat la bonne opération est pour Michal/Guilvert toujours redoutables.

Am Cup

Le podium de l'Am Cup (Photo D.Bogaerts - SRO)
Le podium de l'Am Cup (Photo D.Bogaerts - SRO)
Pascal Huteau et Christophe Hamon menaient une nouvelle fois la catégorie mais à un quart d'heure de la fin de la course, l'Audi jaune se rangeait près des rails pour abandonner. 

Christophe Carrière et Didier Dumaine (Aston Martin Vantage - AGS Events) récupéraient la mise pour aller chercher une victoire qui les rendaient fous de joie à l'arrivée.

Deuxième place pour Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard (Alpine  – Bodemer Auto) et troisième marche du podium pour le duo Bastard/Caroff sur leur GInetta.

Pascal Huteau et Christophe Hamon restent tout de même en tête du classement avec 15 points d'avance sur Sylvain Caroff et Erwan Bastard.

Prochain rendez-vous à Albi dans 15 jours. Un circuit qui a déjà connu le championnat de France des circuits mais sur lequel les GT4 feront leurs premières apparitions. 

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020