Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSA GT4 2018 : Akka ASP en réussite à Nogaro

Retour réussi pour Akka Asp avec 2 podiums dont 1 victoire.


Publié par le Jeudi 5 Avril 2018 à 20:19



Akka ASP sous une bonne étoile en FFSA GT
Akka ASP sous une bonne étoile en FFSA GT
Malgré une pause de deux saisons sur le Championnat de France FFSA GT, le Team AKKA-ASP a rapidement repris ses marques sur ses terres, sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro. Après un très beau podium au terme de la première course, ce week-end de Pâques se solde par une magnifique victoire à mettre au crédit de l’équipage de la Mercedes-AMG GT4 #87 de Jean-Luc Beaubelique et Jim Pla. Un podium (2ème), une victoire et la tête, ex-aequo, du classement provisoire du Championnat de France, la saison s’annonce passionnante.

Belle entame de saison également pour la paire Benjamin Ricci et Thomas Drouet qui se hisse au 7ème rang de la course du lundi (9ème du championnat) après quelques mésaventures sur la première épreuve.

En attendant le Grand-Prix de Pau, deuxième manche de la saison made in France, le Team AKKA-ASP rejoindra dès le week-end prochain la Belgique, et plus précisément le circuit de Zolder, pour l’ouverture de la Blancpain GT Series Sprint Cup.

La réussite pour Pla et Beaubelique

Un duo gagnant (Photo Patrick Hecq)
Un duo gagnant (Photo Patrick Hecq)
Le duo le plus performant du team a été aussi celui le plus expérimenté. On connait la vitesse de pointe de Jim Pla et la grande expérience de son coéquipier, Jean Luc Beaubelique qui a aussi roulé en GT3.

Dimanche, jour de Pâques, Jean-Luc s’élance de la 20ème place mais au terme d’une superbe remontée, rend la voiture à son équipier au 8ème rang. L’arrêt aux stands est presque parfait. Il faut respecter la fenêtre de changement des pilotes et le chrono minimum qui va avec, soit 60s. Le Team AKKA-ASP libère sa voiture au bout de 60.7 s…

Jim regagne la piste à la quatrième position et revient sur ses adversaires. En fin de course, il est à seulement 3 secondes du leader. Ce premier podium, sur la deuxième marche, ouvre à l’équipe de nouvelles perspectives pour la course du lendemain.

Le lendemain, Jim Pla s’élance de la première ligne, face à un toujours aussi solide Soheil Ayari. Tour après tour, le pensionnaire AKKA-ASP est à l’affût de la moindre erreur de son adversaire. Sur une ultime attaque, Soheil vire un peu large, ce qui permet à Jim de rapidement saisir sa chance et de s’installer en tête de la course.

Jim rejoint les stands avec 2.5 secondes d’avance. Malheureusement, au moment de repartir, Jean-Luc cale et perd 3 secondes. Malgré ce petit cafouillage, le pilote de la #87 parvient à reprendre la piste en tête. Sous la pression directe des pilotes Silver, Jean-Luc résiste parfaitement et défend sa position de leader jusqu’au damier. Une belle victoire pour un bel équipage. 

Au Championnat de France FFSA GT, Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique pointent désormais en tête, ex-aequo avec l’équipage de la Ginetta #8.

Thomas Drouet, un rêve devient réalité

Thomas Drouet dans son élément à Nogaro
Thomas Drouet dans son élément à Nogaro
Ceux qui lisent depuis longtemps Racingforever.com connaissent bien Thomas Drouet qui a débuté en Karting et qui a réalisé l'an passé une saison en monoplace F4 avec un succès sur le célèbre grand prix de Pau.

Thomas vient de réaliser un rêve, celui de s'engager en GT et dans un grand team comme celui de son mentor Jérôme Policand, manager de Akka ASP. Associé à Benjamin Ricci, les 2 pilotes ont fait leurs grands début à Nogaro dans le relevé championnat de France GT4.

Thomas Drouet s'est montré à l'aise avec le chrono en essais libres et a pu aussi montrer qu'il avait sa place parmi les concurrents du GT français.

Dimanche, pour Benjamin Ricci, tout avait pourtant bien commencé. Passant du 21ème au 13ème rang, une erreur d’appréciation le fait s’écarter de la trajectoire idéale et mordre sur l’herbe, la Mercedes-AMG GT4 se retrouve piégée, enlisée après les fortes pluies de la semaine précédente. L’addition est lourde, le pilote de la #88 doit concéder trois tours mais boucle tout de même la course.

Thomas Drouet prendra le relais et fera un festival de dépassements, même si, au final, le retard pris par son coéquipier était impossible à rattraper.

Thomas n'a pas baissé les bras pour autant. En qualification, il s’offre le 11ème temps face à des pilotes très expérimentés, très encourageant pour la suite.

Cette fois, au départ de la course 2, Thomas rend la #88 à son équipier en 8ème position. Benjamin Ricci parvient à grappiller une place et termine 7ème. Un très beau résultat pour cet équipage de rookies sur le championnat.

Benjamin Ricci et Thomas Drouet sont au 9ème rang du championnat avec une belle marge de progression encore.
Thomas Drouet : " Avoir Jean-Luc et Jim sur l'autre auto est important car ils sont expérimentés et cela permet d'élever notre niveau. Nous avons réalisé une prestation solide pour une première en GT. Beaucoup de travail a été accompli par l'équipe et mon coéquipier pour continuer notre découverte de l'auto. Nous savons que la performance est là donc maintenant à nous de se qualifier dans les 5 pour jouer le podium. Je suis confiant pour la suite du championnat. 

Jérome Policand, Team Manager

Le champagne coule déjà chez AKKA ASP
Le champagne coule déjà chez AKKA ASP
« Ce fut un gros week-end… Je suis très heureux du résultat pour l’équipe car tout le monde a beaucoup travaillé. Je ne m’attendais pas à une si bonne performance. J’imaginais plutôt que nous serions dans le Top 5. Notre expérience de la Blancpain GT Series a été très bénéfique, notamment en matière de stratégie.

Nous avons optimisé au mieux les fenêtres de ravitaillement, à l’exemple de Jim qui a fait un tour supplémentaire face aux pilotes Am, ce qui a permis de prendre 5 ou 6 secondes d’avance. Mais nous ne sommes qu’au début de la saison et il y a fort à parier que les autres équipes vont rapidement se caler sur ce rythme.

Nous verrons bien à Pau, Benjamin et Jean-Luc vont découvrir ou redécouvrir ce tracé atypique, l’objectif premier sera de ne pas faire d’erreur pour marquer des points. »
SOURCE AKKA ASP

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
Stéphane GAUTHIER | 18/04/2021