Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSA GT : Spa Francorchamps, course 1

Ibanez et Campbell au sprint sous la pluie spadoise !


Publié par le Mardi 27 Juillet 2021 à 10:37



Quelle course ! Une pluie relativement intense et la nuit tombante ont apporté une solide dose de piment à cette première confrontation du Championnat de France FFSA GT sur le Circuit de Spa-Francorchamps.

Christopher Campbell et Lluc Ibanez (NM Racing Team) s'offrent une première victoire sur le fil. Lonni Martins et Fabien Lavergne héritent de la victoire en Silver Cup dans le dernier tour également. Hamon et Huteau reprennent la tête de la Am Cup.

Vu les conditions météorologiques et l’absence de roulage des concurrents sur piste humide lors des essais de ce quatrième rendez-vous, la direction de course décidait logiquement de donner le départ derrière la voiture de sécurité.

Une heure plus tard, c’est au sprint que Lluc Ibanez offrait à l’équipe espagnole NM Racing Team son premier succès dans la compétition phare des circuits français.

Entre les deux, une lutte de tous les instants avec une superbe remontée de Christopher Campbell. Parti depuis la 9e place sur la grille de départ suite à une pénalité (conséquence d’une touchette à Albi), le pilote de la Mercedes-AMG GT4 #15 grimpait rapidement dans la hiérarchie au point de s’emparer de la troisième place.

Après le changement de pilote, le duo gagnait encore une position et Lluc Ibanez prenait les rênes de la course pour ne plus jamais les lâcher. Pourtant, Thomas Drouet n’a pas ménagé ses efforts.

Ayant relayé Ludovic Badey sur la Mercedes-AMG GT4 #16, le pilote AKKA ASP mettait une pression maximale sur le leader, mais il ne parvenait jamais à doubler son adversaire. Sous le drapeau à damier, 116 millièmes de seconde séparaient les deux Mercedes-AMG.

La lutte avait été intense aussi pour la dernière marche du podium avec Nicolas Gomar et Mike Parisy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events) prenant l’avantage de justesse sur Éric Debard et Simon Gachet (Mercedes-AMG GT4 #81 – AKKA ASP). Notons d’ailleurs les belles remontées de ces deux équipages, partis des 11e et 18e places sur la grille de départ.

Cinquièmes, les leaders du championnat Rodolphe Wallgren et Gaël Castelli (Alpine A110 GT4 #222 – Mirage Racing) ont plus que limité les dégâts en engrangeant 10 points précieux dans la course au titre.

​Silver Cup : Martins-Lavergne profitent de la malchance de Bastard-Potty

Photo D.Bogaerts SRO
Photo D.Bogaerts SRO
À l’entame du dernier tour, Antoine Potty menait nettement la danse dans la Silver Cup. Mais le pilote belge devait soudainement ralentir lorsque sa Toyota GR Supra GT4 était victime d’une crevaison. Une touchette au passage de l’épingle de la Source l’envoyait en tête-à-queue et la belle japonaise de l’équipe CMR en restait là.

Ayant pris la tête du classement général durant les premiers tours, Lonni Martins voyait alors son équipier Fabien Lavergne récupérer le commandement sur l’Audi R8 LMS GT4 du Team Fullmotorsport. L’exploit est d’autant plus parlant que, après un bris de moteur, la voiture n’avait pratiquement pas roulé en essais libres et que Fabien Lavergne devait dès lors la découvrir dans les pires conditions.

Malgré une belle remontée en fin de course, Paul Evrard et Timothé Buret (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA ASP) devaient se contenter d’une médaille d’argent. Celle-ci est toutefois très importante dans l’optique du titre puisqu’ils ont devancé les leaders du championnat, Romain Leroux et Valentin Hasse-Clot (Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 – AGS Events). Contraint de s’élancer depuis la 33e et dernière place suite à une panne de batterie lors des essais qualificatifs, le duo était pourtant l’auteur de la plus belle remontée de la course.

De belle remontée, il en était aussi question pour Stéphane Lémeret et Mateo Herrero (Alpine A110 GT4 #110 – CMR), partis de l’avant-dernière position. Ils terminaient au 4e rang, devant Robert Consani et Benjamin Lariche (Audi R8 LMS GT4 #1 – Team SpeedCar).

​Am Cup : Hamon et Huteau de bout en bout

Photo D.Bogaerts SRO
Photo D.Bogaerts SRO
Autant le suspense fut présent en Pro-Am et en Silver, autant le doute n’a jamais véritablement plané en Am Cup. Poleman de la catégorie, Christophe Hamon prenait d’emblée le large avec l’Audi R8 LMS GT4 #5. Pascal Huteau parachevait le travail pour offrir une deuxième victoire de classe au Team Fullmotorsport, déjà lauréat en Silver Cup.

Derrière, Didier Dumaine et Christophe Carrière (Aston Martin Vantage AMR GT4 #161 – AGS Events) ont réalisé une course solide pour s’intercaler entre les vainqueurs et leurs principaux rivaux pour le titre, Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto). Relégués à 10 points, ces deux-là devront contre-attaquer ce dimanche.

Stéphane Desbrosse et Lauris Nauroy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #79 – AGS Events) échouaient au pied du podium devant les Ricci père et fils, Mauro et Benjamin prenant la 5e place sur la Mercedes-AMG GT4 #61 de l’équipe AKKA ASP.

Sur le podium, l’émotion était palpable lorsqu’était jouée… la Brabançonne (l’hymne national belge) avec trois drapeaux noir-jaune-rouge en berne à l’arrière-plan. SRO Motorsports Group voulait par ce geste montrer sa compassion et son soutien vis-à-vis des victimes des inondations dans le pays.

D'après le communiqué officiel

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/09/2021
Stéphane GAUTHIER | 19/09/2021
Stéphane GAUTHIER | 13/09/2021