Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSA GT : SRO Racing Festival au Paul Ricard

Une finale en apothéose


Publié par le Mardi 28 Septembre 2021 à 19:39



Dernier départ (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
Dernier départ (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
Le Circuit Paul Ricard accueille ce week-end la finale du championnat de France FFSA GT. Les titres sont encore en jeu dans les trois catégories, Pro Am, Silver et Am.

Sept constructeurs GT4 seront représentés parmi les 36 voitures engagées pour cette finale dont l'accès sera gratuit pour le public (Pass Sanitaire obligatoire) et il y aura une course en nocturne samedi soir.

En tout, il y aura huit séries différentes, dont l'Alpine Cup, la Clio Cup ou encore la F4 FFSA.

Les enjeux en GT4

En catégorie Pro-Am, il y a neuf équipages en lice pour le titre ! Après 10 courses déjà disputées et huit duos différents sur la plus haute marche du podium : cette saison 2021 est très ouverte dans cette catégorie.

Associé à Fabien Barthez, qui était absent à Spa-Francorchamps, Thomas Drouet (Mercedes-AMG GT4 #16 – AKKA ASP) est leader en solitaire avec 108 points. Mais il ne compte que quatre unités de plus que Rodolphe Wallgren et Gaël Castelli (Alpine A110 GT4 #222 – Mirage Racing), qui ont mené tout le début du championnat, et six de plus que Rudy Servol et Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR). Ces trois équipages ont leur sort entre les mains et une double victoire au Castellet les assurerait du titre, quels que soient les résultats de la concurrence.

Pour les autres, il faudra commencer à calculer. Après leur première victoire en commun à Lédenon, Éric Debard et Simon Gachet (Mercedes-AMG GT4 #81 – AKKA ASP) sont à 24 points. Ils devancent de très peu Jean-Luc Beaubelique et Jim Pla (Mercedes-AMG GT4 #87 – AKKA ASP, à 25 unités), Fabien Michal et Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 #42 – Saintéloc Junior Team, à 26 points de la tête) et la paire Nicolas Gomar-Mike Parisy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events, à 27 longueurs).

Avec respectivement 36 et 41 points de retard, les duos Olivier Jouffret-Éric Trémoulet (Mercedes-AMG GT4 #64 – Team Jouffruit by Vic’Team) et Alain Ferté-Grégoire Demoustier (Alpine A110 GT4 #35 – Bodemer Auto) savent qu’il leur faudra une bonne part de réussite pour ceindre la couronne.

À propos des équipes, la structure AKKA ASP est en tête du classement réservé aux Teams et elle est la grande favorite pour la couronne, même si Mirage Racing, CMR et le Saintéloc Junior Team ont encore une petite chance.

Silver Cup : Leroux et Hasse-Clot en favoris

Photo P.Hecq SRO
Photo P.Hecq SRO
Si l’on s’en tient aux chiffres, trois équipages visent encore la couronne dans la Silver Cup. Romain Leroux et Valentin Hasse-Clot arrivent sur le Circuit Paul Ricard avec une certaine marge de manœuvre. Ayant déjà remporté quatre fois la Silver Cup cette année, le duo de l’Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 engagée par AGS Events sait toutefois que rien n’est jamais joué avant la fin.

À 37 points des leaders et avec 50 points encore à attribuer, Paul Evrard et Timothé Buret (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA ASP) auront besoin d’un sérieux coup de pouce du destin pour combler l’écart. Lonni Martins (de nouveau avec Sacha Bottemanne sur l’Audi R8 LMS GT4 #6 du Team Fullmotorsport), avec 42 longueurs de retard, ne semble plus avoir qu’une chance théorique.

Quatrième et cinquième du classement provisoire, les duos Antoine Potty-Erwan Bastard (Toyota GR Supra GT4 #34 – CMR) et Enzo Joulié-Sébastien Baud (Mercedes-AMG GT4 #74 – CD Sport) viseront les coups d’éclat pour finir la saison en beauté. Après tout, l’équipage de la Mercedes-AMG a remporté la dernière course en date à Lédenon et celui de la Toyota se souvient que la Japonaise avait brillé l’an dernier sur le Circuit Paul Ricard. Ils espèrent aussi permettre à CMR de remporter le championnat des équipes, même si AGS Events compte 19 points d’avance. 

La classe Silver verra aussi le retour aux affaires de Mateo Herrero, engagé sur l’Audi R8 LMS GT4 #29 de l’équipe familiale Herrero Racing. Le jeune Girondin fera équipe avec un débutant dans le FFSA GT, le pilote de Clio Cup Thibaut Bossy. Cette voiture ne marquera pas de point au championnat, mais le duo pourrait bien revendiquer le podium ce week-end.

Am Cup : Huteau et Hamon veulent conclure

Photo D.Bogaerts SRO
Photo D.Bogaerts SRO
En ayant enchaîné cinq victoires consécutives, Christophe Hamon et Pascal Huteau (Audi R8 LMS GT4 #5 – Team Fullmotorsport) ont fait le break dans la Am Cup.

Étant tous les deux montés sur le podium final du championnat en 2019 et 2020, les deux hommes ne sont toutefois pas du genre à crier victoire trop tôt.

Nantis d’une avance de 39 points, ils savent qu’ils doivent malgré tout terminer au moins une fois parmi les quatre premiers pour se mettre définitivement à l’abri. Pour Christophe, c’est un double titre GT4 Europe et FFSA GT en Am Cup qui pourrait être au bout de ce week-end !

Jean-Charles Rédélé et Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) n’ont pas de calcul à faire. S’ils veulent garder une petite chance, ils doivent gagner. Avec leur éternelle bonne humeur, ces deux-là chercheront dans tous les cas à prendre du plaisir et à renouer avec la plus haute marche du podium, leur dernier succès datant du mois de juin à Albi.

Face à ces deux équipages ayant goûté à l’ivresse de la victoire, la concurrence espère se mettre en avant au Castellet pour terminer la saison en force.

Assurés de la troisième place finale, Didier Dumaine et Christophe Carrière (Aston Martin Vantage AMR GT4 #161 – AGS Events) se souviennent qu’ils avaient gagné en Am Cup sur le même circuit en 2020 pendant que leurs équipiers Stéphane Desbrosse et Lauris Nauroy (#79) veulent oublier au plus vite leur accident de Lédenon.

Chez CD Sport, les Libanais Jihad Aboujaoude et Shahan Sarkissian (Mercedes-AMG GT4 #4) et le tandem Aurélien Robineau-Paul Paranthoen (Mercedes-AMG GT4 #3) sont montés en puissance cette année, tout comme Marc Lopez et Alberto De Martin (Mercedes-AMG GT4 #67 – NM Racing Team). Champion Am Cup en GT4 European Series aux côtés de Christophe Hamon, Michael Blanchemain roulera cette fois en solo sur l’Audi #27 du Team Fullmotorsport.

Deux marques feront leur retour en Am Cup : BMW, avec la M4 GT4 #50 d’Espace Racing pilotée par Christian Philippon et Franck Labescat, et Porsche, avec la 718 Cayman GT4 CS MR de Mathieu Casalonga et Benjamin Cauvas, cette voiture étant désormais alignée par le K-Worx Racing.

Après les deux sessions d’essais libres du vendredi (à 15h50 et à 22h00 pour que les pilotes s’habituent à l’obscurité), les deux séances qualificatives s’enchaîneront samedi à 12h20.

Alors que la nuit sera tombée, le départ de la première course sera donné à 21h30 samedi soir. Les fans de suspense espèrent toutefois que l’incertitude subsistera jusqu’à la douzième et dernière course de la saison, dimanche à 14h10.

Les deux courses seront évidemment diffusées en direct sur la chaîne YouTube « GTWorld Français », et également retransmises sur Automoto La Chaîne. Le décor est planté, que les meilleurs gagnent !

Extrait du communiqué officiel

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 21/11/2021