Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSA GT : Paul Ricard, course 1

La nuit Beltoise !


Publié par le Dimanche 13 Octobre 2019 à 03:39



La nuit fut chaude au Paul Ricard
La nuit fut chaude au Paul Ricard
Victorieux en Alpine Europa Cup, Vincent Beltoise a récidivé lors de la première course du FFSA GT avec son acolyte Benoit Lison pour ce qui était la première course du Paul Ricard disputé de nuit.

C'est leur premier succès ainsi que pour leur team Mirage Racing. 

Pour la lutte pour le titre GT4, les principaux protagonistes se sont neutralisés avec des fortunes diverses. Problème technique pour Pierre-Alexandre Jean et Stéphane Lémeret sur leur Alpine A110 GT4 du CMR et abandon des leaders Fabien Michal et Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing). Le titre se jouera dimanche lors de la seconde course. 

En AM, si la course a été remportée par le duo Gwenaël Delomier / Christophe Hamon (Audi R8 LMS GT4 / Full Motorsport), Nicolas Gomar et Julien Lambert (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR) ainsi que leur team AGS Events remportent le titre de Champions de France de cette catégorie.

C'est Laurent Hurgon (BMW M4 GT4 / BMW Team France) qui s'élançait de la pole position devant Campbell (BMW M4 GT4 / L’Espace Bienvenue), Benoit Lison(Alpine Mirage), Édouard Cauhaupé (Mercedes-AMG GT4 / CD Sport) et Alain Ferté (Alpine A110 GT4 / Bodemer Auto). 

La course se dispute donc samedi soir et de nuit. Laurent Hurgon se maintient en tête au départ.  La course est vite neutralisée à cause d'un incident impliquant Marc Sourd (Ginetta G55 GT4 / CMR) au premier tour. 

A la relance, Laurent Hurgon tente de faire le break mais la course connait son premier vrai rebondissement après un accident entre le leader du championnat Fabien Michal et Fabien Barthez (Mercedes-AMG GT4 / AKKA-ASP Team) et Olivier Pernaut (Orhès Racing) L'Audi R8 LMS GT4 de Michal et Guilvert abandonne : Stupeur dans les stands !

Benoit Lison replace son Alpine en 2e position avant le changement de pilote obligatoire. Laissant le volant à Vincent Beltoise (qui a gagné la course en Alpine juste avant celle-ci) ressort en tête devant Piguet qui a pris le relais de Hurgon.

Pierre Alexandre Jean a pris le relais de Stéphane Lemeret et ils espèrent profiter de l'abandon de leurs adversaires direct pour refaire leur retard au championnat. Mais comme un coup de poignard dans le dos, un problème technique survient dans le dernier tour et PA Jean voit son Alpine au ralenti et rétrograde à la 9e place.

Rien de tel pour Vincent Beltoise qui avec Benoit Lison remporte la course. Ils devanceront finalement Van der Ende/Campbell sur la BMW. La 3e place revient au jeune duo Rougier/Cauhaupe.

Éric Trémoulet et Thomas Drouet (Mercedes-AMG GT4 / AKKA-ASP Team) complètent le top cinq.

Au classement général, Fabien Michal et Grégory Guilvert préservent une avance de seize points sur Stéphane Lémeret et Pierre-Alexandre Jean avant la dernière course de l'année dimanche. 
Benoit Lison (Alpine A110 GT4 / Mirage Racing) – 1er : « Le départ était compliqué avec le full course yellow nous ayant tous surpris et la voiture de sécurité. J’ai toutefois pris du plaisir dans mon relais, ce qui est toujours le plus important, et cela m’a mis dans les meilleures conditions pour maintenir les pneus en température dans ces conditions fraîches, puis de repartir à l’attaque et aller chercher cette victoire. Nous en étions passés près à plusieurs reprises cette année, donc elle fait vraiment plaisir ! »
Vincent Beltoise (Alpine A110 GT4 / Mirage Racing) – 1er : « Je ne savais pas que j’aimais autant rouler de nuit, mais j’étais finalement comme un chat qui se joue des pièges. La course aurait pu être différente si le pit-stop ne s’était pas aussi bien passé puisque cela m’a mis en position de gagner des places aux stands. La voiture était parfaite et je n’avais qu’à me concentrer sur les basiques et profiter jusqu’à l’arrivée... Et cela me fait deux victoires en deux heures après mon succès en Alpine Elf Europa Cup ! »

Lambert et Gomar concrétisent le titre AM

Photo SRO/Bogaerts
Photo SRO/Bogaerts
Dans la catégorie Am, Sylvain Caroff (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing) était en pole position.

Dans la nuit et au coeur du peloton c'est assez agité. Pascal Gibon se retrouve en tête devant Romain Brandela (BMW M4 GT4 / 3Y Technology) et Pascal Huteau tandis que Julien Lambert à la quatrième place. 

Romain Brandela prend ensuite la tête. Julien Lambert se replace second alors que  Delomier est 3e avec son Audi R8 LMS GT4 du Full Motorsport). 

Romain Brandela s'accroche ensuite avec Dmitry Gvazava (Alpine A110 GT4 / Speed Car).

Au changement de pilotes, c'est le Full Motorsport qui passe en tête avec son Audi. 

Christophe Hamon gère l'écart en tête jusqu'à l'arrivée alors que Nicolas Gomar ne prend aucun risque et assure la seconde place synonyme de titre pour lui et Julien Lambert mais aussi AGS events dans le classement équipes. 
Julien Lambert (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / AGS Events) – 2e Am : « C’est une histoire de fous ! Au-delà d’être un équipier, Nicolas est devenu un ami, un membre de la famille. Je le vois faire grandir son équipe avec des efforts que personne ne mesure et c’est un bonheur de pouvoir concrétiser tout cela par un titre alors qu’il vient d’annoncer de nouvelles ambitions pour l’an prochain. L’idée que nous ne pourrons peut-être pas poursuivre dans la même voiture me chagrine un peu, mais c’est un bon signe puisque cela démontre que nous prenons du plaisir ensemble et je suis extrêmement fier de faire partie de cette aventure ! »
Nicolas Gomar (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / AGS Events) – 2e Am : « C’est mon troisième titre, mais le premier avec un équipier, donc l’émotion est à son comble. Je ne crois pas avoir connu de moment aussi fort hormis la naissance de mes enfants. Le contexte est d’autant plus particulier que deux de mes amis sont sur le podium : Christophe après l’accident de son équipage à Magny-Cours, et Gilles Vannelet, notre équipier étant parti rendre service à 3Y Technology. Il n’y a que le sport pour écrire des histoires aussi belles ! » 

Classement

Pour le titre en Pro-Am il faudra attendre la course du dimanche
Pour le titre en Pro-Am il faudra attendre la course du dimanche

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2019
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019

Nous vous recommandons :