Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSA GT 2022 : Albi, course 1

Sprint final de haute lutte.


Publié par le Dimanche 26 Juin 2022 à 05:37



Nombreuses GT4 à Albi
Nombreuses GT4 à Albi
Catégorie phare du 78e grand prix d'Albi, le championnat de France FFSA GT4 a offert une course sprint à tension ce samedi pour la première confrontation du week-end sous une météo sèche et avec un public venu voir 39 GT en action.

Les qualifications ont été importantes car avec un nombre de voitures aussi conséquent, la gestion des incidents en course allait être un facteur à prendre en compte pour tirer son épingle du jeu aussi bien en Pro-Am, qu'en Silver ou Am Cup.

Qualification renversante

Gros dégâts sur l'Aston Martin de Cabirou
Gros dégâts sur l'Aston Martin de Cabirou
Presque à domicile, le team Akkodis Asp de Jérôme Policand s'octroyait la première ligne de la grille de départ de la course 1 avec la pole de Jim Pla (associé à Fabien Barthez) devant Simon Gachet (coéquipier Debard). Des équipages Pro-Am plus vites que le Silver Lonni Martins (Coéquipier Sacha Bottemanne) installé à la 4e place.

En Am, la pole revenait au GPA Racing avec Florent Grizaud au volant d'une Aston Martin.

Mais la séance de qualification a été surtout marquée par le spectaculaire accident de Loris Cabirou. Le jeune pilote a été accidenté à une des chicanes du circuit. Son Aston Martin a fait un tonneau. Si le pilote est indemne, Cabirou et Gomar étaient forfaits pour le reste du meeting.

Victoire Drouet/Evrard, disqualifiés ensuite

Avec un nombre d'incidents important lors des séances libres et qualificatives, la course allait forcément être aussi sujette à drapeau jaune ou safety car. Ce fut le cas et cela a pimenté la course qui s'est joué dans un sprint final de haute intensité.

Le départ était d'ailleurs neutralisé pour que les 38 GT sur la piste puisse passer les premiers virages sans problèmes. Une fois la meute lâchée par la direction de course, Jim Pla conservait la première place devant Gachet. 

Malheureusement, il n'aura pas fallu attendre longtemps avant qu'un accrochage entre Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) et Lauris Nauroy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #79 – AGS Events) n'intervienne et que le Safety car entre en piste.

Une fois relancé, Grégory Guilvert connaissait une fuite de liquide de refroidissement sur son Audi et entrainait une réaction en chaîne sur plusieurs concurrents. Timothé Buret (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport #121 – K-Worx) et Viny Beltramelli (Mercedes-AMG GT4 #31 – CD Sport) percutaient le rail et une longue neutralisation de la course s'ensuivait.

Cet événement avait pour conséquence de faire le changement de pilote dans la voie des stands car la course était toujours neutralisée. 

Surprise, c'est Sacha Bottemanne  qui ressortait en tête du classement. Mais la sanction tombait alors très vite avec une pénalité pour un arrêt trop court par rapport à la procédure à respecter.

La course repartait avec Paul Evrard (associé à Thomas Drouet) en tête devant Enzo Joulié (associé à Hugo Chevalier). Un duel Mercedes Akkodis ASP qui allait se poursuivre jusqu'au drapeau à damier. Evrard ne cédant rien à son rival pour s'offrir la victoire en catégorie Silver. Non loin d'eux, la BMW M4 de Lesennes/Van Der Ende prenait la 3e place.

Après course, la Mercedes AMG GT4 de Drouet et Evrard sera disqualifiée pour une hauteur de caisse non conforme. La casse d'une pièce à l'avant en est la cause, et la victoire revient finalement à l'autre Mercedes de l'équipe Akkodis ASP, celle de Chevalier et Joulié.

Pro-Am pour Prost/Servol sur Alpine

L'Alpine de Prost/Servol redoutable en Pro-Am
L'Alpine de Prost/Servol redoutable en Pro-Am
En Pro-Am, le duo Nicolas Prost et Rudy Servol est flamboyant. A Albi, leur compteur passe à 3 victoire en 5 courses. Pourtant, l'Aston Martin de Valentin Hasse-Clot et Romano Ricci (Team Mirage Racing) a été un sérieux adversaire tant en qualification qu'en course. 

Rudy Servol est allé chercher la victoire dans la 2e partie de la course lors de son relai. Il place l'Alpine du Team CMR en tête du Pro-Am devant l'Aston Martin du Mirage Racing.

Pla/Barthez ont perdu la première place dans les stands. Ils finissent toutefois à la 3e place du Pro-Am. La reconversion de l'ancien gardien de but est un succès avec ce nouveau podium.

AM, les derniers seront les premiers

Belle remontée pour Blanchemain/Hamon
Belle remontée pour Blanchemain/Hamon
Selon une chanson écrite par JJ Goldman et chanté par Céline Dion, les derniers seront les premiers. C'est ce qui s'est passé à Albi dans la catégorie AM.

Michaël Blanchemain et Christophe Hamon (Full Motorsport) avaient eu leur meilleur temps annulé en qualifications pour avoir trop joué avec les limites de piste. Ils ont dû procéder à une remontada en course pour aller s'imposer et se relancer au championnat, bien aidé aussi par l'abandon en début d'épreuve de Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé (Bodemer Auto)

Pierre-Arnaud et Jean-Laurent Navarro (Alpine de l’équipe JSB Compétition) finissant seconds. 

Florent Grizaud et Kevin Jimenez (Aston Martin Vantage AMR GT4 #72 – GPA Racing) sont troisièmes. 

Classement


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 01/08/2022