Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSA GT : 2019 : Magny-Cours, course 1

BMW dit bienvenue à la victoire.


Publié par le Dimanche 15 Septembre 2019 à 07:00



Finish haletant dans la course 1
Finish haletant dans la course 1
A l'issue d'une première course haletante sur le circuit de Nevers Magny-Cours, BMW et le team Espace Bienvenue a pris sa revanche en FFSA GT en s'imposant avec Christopher Campbell et Ricardo van der Ende. Après un regroupement suite à Safety Car, ils ont dû batailler ferme pour s'imposer devant Fabien Michal et Grégogry Guilvert (Audi Saint Eloc) qui font la bonne opération au championnat. Thomas Drouet et Benjamin Ricci, complètent le podium pour Akka ASP Mercedes.

Dans la catégorie Amateurs, Pascal Huteau et Valentin Simonet (Ginetta G55 GT4 / K-Worx Racing) ont remporté une 4e victoire et surtout repoussé l'échéance du titre à plus tard.

On sait les BMW performantes ici et  Christopher Campbell avait réalisé la pole position de cette première course du week-end. Le départ de la course est marqué par l'abandon prématuré de Robert Consani du team Speed Car. Avec Benjamin Lariche, il était l'un des prétendants au titre.

Avec autant de voitures sur la piste, il est bien entendu difficile de se faire une place au soleil. La première neutralisation est provoquée par  l’accrochage de Michael Blanchemain (Audi R8 LMS GT4 / IMSA Performance) avec Jean-Philippe Jouvent (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing).

À la relance, Campbell reste leader devant Cauhaupé, Ferté et Servol. Chez BMW, on perd une unité avec l'abandon de Laurent Hurgon (BMW M4 GT4 / BMW Team France) sur problème mécanique.

Le leader reste en place jusqu'au changement de pilotes. Van der Ende prend le relais de Campbell et reste en tête. Guilvert prend le volant de l'Audi St Eloc et se replace rapidement en 2e place. A ce moment là, leurs adversaires principaux, Jean/Lémeret sur Alpine sont au delà de la 10e place et perdent gros.

Nouvelle neutralisation ensuite avec la sortie de route de l'Alpine Speed car de  Danila Ivanov 

Du coup, cela permet un regroupement en tête et un final de tous les diables. Mais Van der Ende résiste à Guilvert qui pense également au championnat. Thomas Drouet hisse sa Mercedes au 3e rang. Son coéquipier de team, Jim Pla se repositionne à la 4e place. Pierre-Alexandre Jean (Alpine A110 GT4 / CMR). franchit la ligne d'arrivée à la 10e position.

Au classement général, Fabien Michal et Grégory Guilvert possèdent désormais dix-neuf points d’avance sur Stéphane Lémeret et Pierre-Alexandre Jean. La course du dimanche sera prépondérante pour la suite.

Catégorie Amateurs : Huteau et Simonet n'ont pas dit leurs derniers mots

Podium amateurs
Podium amateurs
Dans la catégorie Am, Pascal Huteau est en pole position alors que leur adversaire principal Nicolas Gomar (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / AGS Events) part de la 3e place.

Nicolas Gomar prend la seconde place au début de course. Les 2 équipes qui jouent le championnat restent devant jusqu'au changement de pilotes.

Gomar entre de suite dans la voie des stands alors que le leader reste encore en piste. Simonet prend alors le relais de Huteau. Il se fait surprendre un peu plus loin par Julien Lambert relayeur de son coéquipier Gomar. On pense alors que la messe est dite mais la fin de course et son rythme endiablée est fatal à Julien Lambert victime d'un contact avec Pierre Alexandre Jean qui joue le général du championnat FFSA GT.

Du coup, Valentin Simonet et Erwan Bastard en profitent pour passer 1er et 2eme . Simonet et Huteau conservent ainsi une chance de gagner la catégorie. Gomar et Lambert comptent encore 46 points d'avance au classement. 

La deuxième course de l’avant-dernier rendez-vous du Championnat de France FFSA GT débutera dimanche à 15h40. 

Paroles de vainqueurs

Christopher Campbell (BMW M4 GT4 / L’Espace Bienvenue) – 1er : « Malgré la longue coupure estivale, cette victoire s’inscrit dans la dynamique de notre podium de Spa-Francorchamps. Nous étions un peu dans le flou hier, donc la pole position était une jolie surprise. Je ne m’y attendais pas trop, mais mes trois tours étaient extrêmement compétitifs. Après un beau départ, j’ai fait un début de course solide et je me suis appliqué sur les relances et dans mon pilotage pour rendre une voiture en bon état à Ricardo. Je savais que je n’avais pas besoin de creuser l’écart puisque son expérience et sa vitesse lui permettraient de rester devant pour offrir cette victoire bien méritée à l’équipe. »
Ricardo van der Ende (BMW M4 GT4 / L’Espace Bienvenue) – 1er : « J’ai plutôt bien subi la pression et je tiens à dédier cette victoire à André Grammatico qui a vraiment tout donné depuis deux ans pour arriver au sommet ! Notre voiture a ses forces et ses faiblesses selon chaque secteur et il fallait équilibrer l’ensemble. L’Audi étant un peu meilleure au freinage, je savais que je devais me concentrer sur les trois premiers virages pour creuser l’écart et me permettre de perdre un peu de temps dans les phases de freinage. Ce succès est surtout dû au tour fantastique de Christopher en Q1, à son excellent premier relais... Et à une fin de course qui devait être belle à voir à la télévision ! »
Pascal Huteau (Ginetta G55 GT4 / K-Worx Racing) – 1er Am : « J’ai essayé de conserver ma position, mais la voiture de sécurité a fait le jeu de nos adversaires qui ont pu préserver leurs gommes. J’ai perdu une place peu après le départ, mais j’ai réussi à la reprendre à l’extérieur d’Adélaïde avant de tenter de revenir sur les Pro-Am devant moi. Le principal était de garder les commandes en passant le relais à Valentin qui a su concrétiser nos efforts et valider l’objectif de la journée. »
Valentin Simonet (Ginetta G55 GT4 / K-Worx Racing) – 1er Am : « Je suis sorti assez tard des stands et je me suis retrouvé au milieu d’un peloton qui était déjà bien lancé. Je me suis fait un peu balader avant de me reprendre malgré une nouvelle neutralisation ne jouant pas en notre faveur. Je suis content d’avoir tenu le rythme des Pro jusqu’à l’arrivée et cette victoire fait beaucoup de bien à toute l’équipe. Nous n’avons plus de calcul à faire, il faut tout gagner, et surtout gagner intelligemment. C’est exactement ce que nous avons su faire aujourd’hui. »

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook


Nous vous recommandons :