Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

FFSA GT 2018 : Nogaro, course 2

Pla/Beaubelique imposent la Mercedes


Publié par le Mardi 3 Avril 2018 à 07:23


Pla et Beaubelique impérials à Nogaro
Pla et Beaubelique impérials à Nogaro
Partis de la 20e place hier et remontés jusqu'à la seconde, Jim Pla et JL Beaubelique ont par contre profité d'une meilleure position de départ dans la seconde manche gersoise pour aller chercher une victoire sans appel.

Eliminé en course hier, Rodolphe Wallgren a pris sa revanche en 2e manche offrant un nouveau succès en catégorie Amateurs, cette fois,  à l'équipe Speedcar, déjà vainqueur dimanche en PRO-AM.

Qualifications 2 : Ayari en pole

Soheil Ayari ultra-rapide à Nogaro
Soheil Ayari ultra-rapide à Nogaro
Rapide depuis le début de la compétition, Soheil Ayari avait réussi à prendre la pole position de la seconde course de Nogaro. Jim Pla pour Mercedes et Beltoise sur Audi complétaient le trio de tête. A vrai dire le top 10 de ce championnat de France FFSA GT est beau à voir avec un mélange de pilotes d'expériences et de jeunes talents venus les concurrencer.

Les marques Ginetta, Audi, Mercedes et Porsche sont aussi bien représentées. BMW, KTM et Maserati sont moins bien lotis.

En catégorie Amateurs, Rodolphe Wallgren fait de nouveau office de favoris car il est le seul à pouvoir signer un temps dans le top 10 général.
 

Pla et Beaubelique vainqueurs

Le podium Pro-Am
Le podium Pro-Am
Plus couvert que la veille, la météo nuageuse ne perturbe pourtant pas le spectacle avec 38 GT4 sur la grille de cette 2e manche de Nogaro. Cette fois les pilotes dit Pro sont les premiers à faire leur relais, ce qui va rythmé la course.

Soheil Ayari mène d'entrée avec sa Ginetta mais ne ménage pas ses efforts pour contenir Jim Pla et sa redoutable Mercedes AMG du team AKKA ASP. Ayari baisse toutefois la garde après un petit quart d'heure de guérilla et Jim Pla prend le commandement de la course.

Derrière, on patiente en attendant mieux comme pour Benjamin Lariche moins à l'aise en ce début de course. 

Pla, Ayari, Guilvert et Ehrlacher attendent le tout dernier moment pour passer leurs volants respectifs à leurs coéquipiers. Pla stoppe même quelques secondes avant la limite mais permet à Beaubelique de repartir en tête avec un bon écart à gérer.

Tardif qui a pris le relais d'Ayari et Michal qui prend la suite de Guilvert complètent ce trio de tête provisoire. Car, derrière les choses évoluent avec le bon relais de Robert Consani qui a pris la suite de Lariche.

Consani fait le show et double Tribaudini puis la Mercedes de Millara/Ehrlacher. Les pilotes Ginetta sont mieux en fin de course et ça se voit !

Tardif rétrograde au classement avant d'abandonner à 2 tours de la fin. Michal ne peut résister au retour de Consani et Tribaudini. 

Consani font alors sur le leader Jean Luc Beaubelique. La Mercedes de tête voit fondre la Ginetta dans ses rétroviseurs alors que les dépassements des retardataires sont difficiles.

Mais avec son expérience, Beaubelique parvient tout de même à conserver une petite marge pour remporter la course et récompenser les efforts de Jim Pla et son équipe. Consani se contente de la seconde place mais avec Benjamin Lariche s'offre une nouvelle bonne performance.

Enfin, Tribaudini fait sauter le verrou Michal dans les tous derniers instants de course pour monter avec Pierre Alexandre Jean sur la 3e marche du podium Pro-Am.

Coté amateurs, Speedcar et Ginetta peuvent se réjouir de voir Rodolphe Wallgren s'imposer facilement face au duo Lambert/Gomar et Huteau Noel les 2 sur Porsche.  
 

Ils ont dit

Cette fois Wallgren est allé au bout et remporte la catégorie Amateurs
Cette fois Wallgren est allé au bout et remporte la catégorie Amateurs
Jim Pla (Mercedes AMG / AKKA-ASP Team), 1er - « J’ai pris un départ correct derrière Soheil Ayari. Il poussait en début de course mais j’arrivais à rester au contact et j’ai pu le dépasser. Ensuite j’ai essayé de gérer les pneus pour faciliter le travail de Jean-Luc. Je suis resté en piste un tour de plus que les autres, c’était la bonne stratégie pour optimiser notre avance. »
Jean-Luc Beaubelique (Mercedes AMG / AKKA-ASP Team), 1er - « La fin de course a été très difficile, il y avait beaucoup de retardataires à doubler et cela a fait le jeu de Robert. Mais finalement, le fait d’être ralentis nous a sans doute évité le tour de plus… Aujourd’hui le mérite de la victoire revient à Jim, il m’a passé le relais avec beaucoup d’avance. »
Rodolphe Wallgren (Ginetta G55 / Speed Car), 1er Am - « Je suis satisfait du résultat du jour, puisque je termine dans le top 5 en plus de la victoire en Am. J’avais peur que le fait d’être une heure tout seul au volant soit difficile physiquement, mais je me sens encore frais. Les bagarres dans le peloton ont été plaisantes, mais la frustration de la course d’hier reste néanmoins bien présente. »


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/07/2018
Stéphane GAUTHIER | 16/07/2018
stéphane GAUTHIER | 15/07/2018
Stéphane GAUTHIER | 15/07/2018