Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F2 : Baku, course 1

Aitken s'impose dans les rues de Baku


Publié par le Samedi 27 Avril 2019 à 10:46



Matsushita a réalisé la pole position de la course 1 à Baku, le pilote Carlin devance De Vries. Tandis que Ghiotto et Sette Camara occupent la deuxième ligne. Mick Schumacher s'élance 6ème devant Latifi, Aitken et Hubert. Alesi a réalisé le 14ème temps, et Boccolacci le 16ème.

A l'extinction des feux, Matsushita manque légèrement son envol, permettant à De Vries de prendre la tête. Mick Schumacher freine bien trop tard au premier virage, mais heureusement il ne touche personne. Plusieurs autres pilotes tirent tout droit, alors que les deux coéquipiers Boschung et Alesi abandonnent après s'être touchés. Le Safety Car entre piste.

La course est relancée, avec De Vries devant Matsushita, Aitken, Latifi, Sette Camara, et Hubert. Au 6ème tour, Matsushita se retrouve soudainement au ralenti, alors que Schumacher passe Hubert pour la 5ème place.

Les leaders rentrent ensuite aux stands, l'arrêt de De Vries s'éternise, et même s'il ressort en tête, il est rapidement passé par Aitken qui prend la tête de la course. De Vries perd ensuite la deuxième place au profite de Latifi. Côté Français, Boccolacci est 8ème juste devant Hubert dont l'arrêt n'a pas été le plus rapide.

Au 8ème tour, Mick Schumacher perd le contrôle de sa voiture sur un vibreur, il s'immobilise en milieu de piste, c'est l'abandon et un l'apparition d'un Virtual Safety Car. Peu avant, Hubert a pu passer Boccolacci pour la 7ème place.

De Vries reprend du poil de la bête, il passe Latifi et reprend la deuxième place. Hubert et Boccolacci continuent de s'affronter pour la 8ème place, synonyme de pole position pour la course 2. Zhou se manque au freinage, il percute Correa et casse son aileron avant, provoquant l'apparition d'un Safety Car. Au même moment Calderon qui ne s'était pas arrêtée jusque là et était dans le top 10 voit sa voiture s'arrêter en pleine piste.

Alors que Aitken contrôle le rythme de la relance, les pilotes chauffent leur pneus, et Ghiotto va envoyer Sette Camara dans le mur alors que Deletraz vient toucher la monoplace de Boccolacci manquant de l'envoyer lui aussi dans le mur. La course est une nouvelle fois neutralisée au Safety Car.

A la relance, Hubert manque totalement son freinage au premier virage, il repart derrière l'ensemble du peloton, et perd le bénéfice d'un très bon début de course. Aitken lui se maintient en tête devant De Vries et King qui a passé Latifi.

Le podium
Le podium
Aitken s'impose devant De Vries et King, qui monte sur le podium pour son retour dans la discipline. Latifi prend la quatrième place devant un impressionnant Boccolacci. Ghiotto est sixième mais le pilote est sous investigation pour son accrochage avec Sette Camara lors de la relance.

Gelael est 7ème et Correa 8ème, il s'élancera donc de la pole position lors de la course de dimanche.

 
Cla. Pilotes Equipes Ecarts
1 J. Aitken Campos Racing  
2 N. de Vries ART Grand Prix 2.221
3 J. King MP Motorsport 4.134
4 N. Latifi DAMS 4.604
5 D. Boccolacci Campos Racing 9.499
6 L. Ghiotto UNI-Virtuosi Racing 9.613
7 S. Gelael PREMA Racing 12.313
8 J. Correa Sauber Junior Team by Charouz 13.154
9 N. Mazepin ART Grand Prix 13.676
10 A. Hubert BWT Arden 18.200
11 M. Raghunathan MP Motorsport 29.798
12 R. Boschung Trident 60.507
13 N. Matsushita Carlin 1 tour
  S. Sette Câmara DAMS Ab.
  L. Delétraz Carlin Ab.
  C. Ilott Sauber Junior Team by Charouz Ab.
  T. Calderón BWT Arden Ab.
  G. Zhou UNI-Virtuosi Racing Ab.
  M. Schumacher PREMA Racing Ab.




Notre page Facebook


Nous vous recommandons :