Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

Championnat de France FFSA GT : ce qu’il faut retenir de 2023


Publié par Communiqué le Mercredi 20 Décembre 2023 à 06:16



Une saison bien animée (Photo SRO - Morgan Mathurin)
Une saison bien animée (Photo SRO - Morgan Mathurin)
Les semaines d’intense activité et de déplacement ont laissé place au temps du repos, mais aussi aux projets pour l’année future. Entre la remise des prix qui s’est tenue fin novembre à Londres et la traditionnelle trêve de Noël, c’est l’heure d’un dernier bilan. Nous avons choisi de le tirer avec quelques statistiques associées à des mots-clés.

SPECTATEURS

Jamais encore depuis 2017 et la reprise de la promotion du Championnat de France FFSA GT par SRO Motorsports Group autant de spectateurs n’avaient assisté aux épreuve sur place. En 2023, on en a recensé 100.950 spectateurs sur l’ensemble des six épreuves de la saison, le record étant codétenu par les Coupes de Pâques de Nogaro et le SRO Racing Festival avec plus de 32.000 fans pour chacun de ces deux événements.

STABILITÉ

Avec une moyenne de 33 voitures de la catégorie GT4 sur les grilles de départ de la saison, le Championnat de France FFSA GT conserve son statut de compétition de référence en France. Jamais depuis le passage au GT4 en 2017 la moyenne du nombre de concurrents engagés n’est descendue sous les trente.

RETOMBÉES

Le Championnat de France FFSA GT se démarque par les belles retombées qu’il peut proposer. Outre la chaîne YouTube GTWorld (plus de 530.000 abonnés) et les réseaux sociaux du championnat, dont l’audience ne cesse de croître, il faut se réjouir d’une présence de plus de 17 heures sur l’antenne d'Automoto la chaine. Notons aussi la présence ponctuelle du FFSA GT sur France 3 Bourgogne Franche-Comté et France 3 Occitanie.

Un public nombreux sur les courses du FFSA GT (Photo P.Hecq)
Un public nombreux sur les courses du FFSA GT (Photo P.Hecq)
VARIÉTÉ

Sept constructeurs étaient présents sur les six épreuves du Championnat de France FFSA GT, apportant aux participants comme au public une très belle variété. Des moteurs à l’avant ou à l’arrière, des blocs turbocompressés et des mécaniques atmosphériques, des voitures misant sur la puissance et d’autres sur leur légèreté, des sonorités différentes... Avec Alpine, Aston Martin, Audi, BMW, Mercedes-AMG, Porsche et Toyota, les fans du FFSA GT ont été gâtés !

ÉQUILIBRE

Sept constructeurs étaient présents en FFSA GT et… sept constructeurs différents sont montés sur la plus haute marche du podium ! Pour rappel, avec trois classements distincts après chaque course (Pro-Am, Silver et Am Cup), 36 victoires étaient en jeu sur l’ensemble de la saison. Avec six victoires, Audi est la marque qui s’est le plus imposée en Pro-Am, imitée par BMW (cinq succès) en Silver Cup et Alpine en Am Cup avec les sept trophées des futurs champions. Au total, cinq des sept marques se sont imposées dans deux classes ! L’addition des succès dans les classes donne ainsi le classement suivant : Alpine (9) devance Audi (7), Aston Martin et BMW (5), Mercedes-AMG et Toyota (4) et Porsche (2). 

50 ANS D'ÉCART

Le conflit de générations fait partie de l’intérêt d’une compétition comme le Championnat de France FFSA GT. La saison 2023 n’a pas dérogé à la règle avec des valeurs établies parfois bousculées par le souffle d’un vent nouveau.

Si on analyse l’âge des vainqueurs, on a assisté à un grand écart. D’un côté, le débutant Joran Leneutre, double lauréat en Pro-Am à l’âge de 18 ans. À l’autre extrémité, l’inusable Alain Ferté, lauréat à sept reprises en Am Cup (et champion en fin de saison), qui a fêté ses 68 ans le 8 octobre, soit le jour de la finale du championnat. Vous avez bien lu : cinquante ans séparent le plus jeune et le plus expérimenté des vainqueurs. 

RECORDMEN

Avec 17 victoires en Am Cup et 5 en Pro-Am, soit 22 succès au total, Christophe Hamon est le pilote qui est le plus souvent monté sur la plus haute marche du podium depuis 2017 et le passage du FFSA GT à la catégorie GT4. Derrière lui, Pascal Huteau (18 succès : 16 en Am Cup et 2 en Pro-Am), Ricardo van der Ende (15 succès : 2 en Pro-Am puis 13 en Silver Cup), Grégory Guilvert (13 succès en Pro-Am) et Benjamin Lessennes (13 victoires en Silver Cup) complètent le top 5.

PELOTON COMPACT

Le niveau du Championnat de France FFSA GT a toujours été très élevé, et c’était encore le cas en cette année 2023. Ainsi, lors de la première qualification sur le Circuit du Val de Vienne, pas moins de 20 voitures étaient dans la même seconde. Pour être précis, 954/1000e de seconde séparaient le poleman Joran Leneutre (Alpine A110 GT4 Evo – Autosport GP LS Group Performance) et le futur champion Pro-Am Éric Trémoulet (Mercedes-AMG GT4 – Vic’Team), qui complétait le top 20 de cette séance. Sur la moyenne de toute la saison, douze voitures figuraient dans la même seconde en essais qualificatifs.

POLEMEN

Si on regarde l’officieux classement général, neuf pilotes différents se sont placés au sommet de la hiérarchie lors des douze séances d’essais qualificatifs. Ce qui signifie que trois pilotes seulement ont signé une double pole position : Benjamin Lessennes (BMW M4 GT4 – L’Espace Bienvenue), Victor Weyrich (Aston Martin Vantage AMR GT4 – Racing Spirit of Léman) et Joran Leneutre (Alpine A110 GT4 Evo – Autosport GP LS Group Performance). 

En Silver Cup, le tandem Victor Weyrich-Matteo Villagomez est parti quatre fois depuis la pole position de sa classe. En Pro-Am, les meilleurs sur le tour chronométré ont fait mieux : Christophe Hamon et Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 – Saintéloc Racing) ont signé cinq pole positions (trois pour Christophe, deux pour Greg). Le record revient toutefois aux champions de la Am Cup, Alain Ferté et Laurent Hurgon. Les pilotes de l’Alpine A110 GT4 Evo d’Autosport GP LS Group Performance ont en effet été huit fois les plus rapides dans leur classe lors des essais qualificatifs. 

FUTUR

Selon une coutume bien établie, la saison 2024 sera lancée lors des Coupes de Pâques sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro le dimanche 31 mars prochain, soit le 91e jour de l’année 2024. Rendez-vous dans le Gers ! 

Calendrier 2024 Championnat de France FFSA des Circuits

29 mars-1er avril : Coupes de Pâques – Nogaro
10-12 mai : Lédenon GT Séries – Circuit de Lédenon
21-23 juin : Spa Speedweek – Spa-Francorchamps
23-25 août : Fanatec GT World Challenge Europe Powered by AWS – Magny-Cours
13-15 septembre : Championnat de France FFSA des Circuits – Dijon-Prenois  
04-06 octobre : SRO Racing Festival – Circuit Paul Ricard





Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 08/04/2024
Olivier Jennequin | 07/04/2024
Stéphane GAUTHIER | 05/04/2024

Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques