Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSA GT4 : Présentation finale Paul Ricard 2019

Une finale déterminante dans le Var


Publié par Christel Schemyte le Mercredi 9 Octobre 2019 à 13:22



Le circuit Paul Ricard (Photo S.Gauthier - www.racingforever.com)
Le circuit Paul Ricard (Photo S.Gauthier - www.racingforever.com)
Ce week-end, la saison 2019 du Championnat de France FFSA GT connaîtra son dénouement à l’occasion de la finale disputée sur le Circuit Paul Ricard (12-13 octobre). Plus de quarante GT4 seront présentes sur la grille alors que tous les titres sont encore en jeu avant les deux dernières courses – dont une de nuit samedi soir ! 

Comme l’an dernier, tout se jouera donc dans le Var où les titres pilotes et équipes dans les catégories Pro-Am et Am seront décernés ce week-end. Le sprint final s’annonce donc plein de suspense sur une piste jamais avare en rebondissements avec son tracé mettant à l’épreuve la bravoure des concurrents et l’endurance des pneumatiques.

Ce rendez-vous sera d’autant plus prestigieux que le nonuple champion du monde des rallyes Sébastien Loeb sera de la partie en étant engagé avec Laurène Godey sur une Porsche 718 Cayman GT4 CS MR alignée par sa structure Sébastien Loeb Racing dans la classe invité.

L'affiche
L'affiche
Dix-huit points, voici l’avance dont disposent Fabien Michal / Grégory Guilvert (Audi R8 LMS GT4 / Saintéloc Racing) en tête du classement Pro-Am sur Stéphane Lémeret / Pierre-Alexandre Jean (Alpine A110 GT4 / CMR) avant le sprint final.

Si les Champions de France FFSA GT pourraient bien s'offrir un deuxième sacre consécutif dès samedi, leurs rivaux espèrent bien inverser la tendance après une rentrée discrète pour souffler le titre dans l’ultime ligne droite... Et ils seront d’autant plus redoutable qu’ils restent ceux qui se sont le plus souvent imposés – quatre fois – cette année !

Grâce à leur régularité, Édouard Cauhaupé / Arthur Rougier (Mercedes-AMG GT4 / CD Sport) et Rudy Servol / Stéphane Tribaudini (Alpine A110 GT4 / CMR) peuvent toujours prétendre à la couronne en arrivant au Castellet. Les deux binômes sont toutefois dos au mur puisqu’ils doivent absolument signer leur première victoire de l’année dans la course disputée de nuit pour avoir un espoir de préserver leurs chances. 

Particulièrement intense, la lutte au sommet pourrait bien s’avérer décisive du côté des équipes aussi, où CMR possède actuellement quinze longueurs d’avance sur Saintéloc Racing tandis qu’AKKA-ASP Team et Speed Car peuvent créer la surprise. 

Pour conquérir leur premier sacre en Pro-Am, les leaders comptent également sur l’apport de Georges Cabanne / Christopher Cappello et Bruno Hernandez / Soheil Ayari (Alpine A110 GT4) tandis que leurs principaux adversaires espèrent qu'Olivier Estèves / Anthony Beltoise et Éric Debard / Simon Gachet (Audi R8 LMS GT4) leur prendront des points cruciaux.

Les deux autres écuries encore en lice n’ont aucun calcul à faire pour tenter l’exploit ! Dans la foulée de son premier succès de l’année, AKKA-ASP Team renouvelle sa confiance à Benjamin Ricci / Thomas Drouet, Jean-Luc Beaubelique / Jim Pla et Fabien Barthez / Aurélien Panis sur ses Mercedes-AMG GT4 alors que Speed Car va confier ses Alpine A110 GT4 à Robert Consani / Benjamin Lariche et deux duos remodelés, Rodolphe Wallgren / Gaël Castelli et Dmitry Gvazava / Pierre Courroye. 

Respectivement victorieux à Pau, Lédenon et Magny-Cours, Michaël Blanchemain / Steven Palette (Audi R8 LMS GT4 / IMSA Performance), Alain Ferté / Grégoire Demoustier (Alpine A110 GT4 / Bodemer Auto) et Christopher Campbell / Ricardo van der Ende (BMW M4 GT4 / L’Espace Bienvenue) veulent également finir l’année en beauté. Cet objectif est partagé par deux binômes ayant déjà sabré le champagne cette saison : Benoit Lison / Vincent Beltoise (Alpine A110 GT4 / Mirage Racing) et Laurent Hurgon / Julien Piguet (BMW M4 GT4 / BMW Team France), vainqueurs au Castellet l’an passé. 

D’autres équipages possèdent l’occasion de se mettre en valeur pour concrétiser leur travail acharné fourni tout au long de l’année. Parmi ceux-ci, on retrouve Olivier Jouffret / Éric Trémoulet (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / Team Jouffruit by Vic’Team), auteurs d’un double podium au Circuit Paul Ricard il y a un an, mais aussi Jean-Charles Rédélé / Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 / Bodemer Auto), Olivier Pernaut / Théo Nouet (Audi R8 LMS GT4 / Orhes Racing) ou encore Jean-Philippe Jouvent / Nicolas Schatz (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing). 

Associés pour la première fois à Magny-Cours, Franck Leherpeur et Lonni Martins espèrent pour leur part connaître plus de réussite au volant de la deuxième Audi R8 LMS GT4 alignée par l’équipe IMSA Performance. 

​PORSCHE VS GINETTA POUR LE TITRE AM

Lambert/Gomar leaders en AM (Photo S.Gauthier www.racingforever.com)
Lambert/Gomar leaders en AM (Photo S.Gauthier www.racingforever.com)
Les couronnes en Pro-Am ne seront pas les seules à être attribuées ce week-end puisque deux équipages sont encore en lutte pour succéder à Rodolphe Wallgren au palmarès de la catégorie Am !

Leaders depuis Pau, Julien Lambert / Nicolas Gomar (Porsche 718 Cayman GT4 CS MR / AGS Events) avaient l’occasion de sceller l’affaire à Spa, puis à Magny-Cours. Le duo a toutefois vu la menace incarnée par Pascal Huteau / Valentin Simonet (Ginetta G55 GT4 / K-Worx) se préciser puisque leurs adversaires sont revenus à trente-et-un points grâce à une série de quatre victoires et une troisième place sur les cinq dernières courses. 

Si leur avance reste confortable, les deux hommes savent qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur s’ils ne veulent pas manquer le titre une deuxième année de suite tant leurs poursuivants ne laisseront passer aucune opportunité. L’enjeu sera d’ailleurs double pour Nicolas Gomar, dont la structure AGS Events n’a besoin de marquer que six unités de plus que K-Worx samedi pour décrocher sa deuxième couronne consécutive chez les équipes.

Dans ce duel sur deux tableaux, AGS Events aura l’avantage du nombre puisque les leaders seront soutenus par Lauris Nauroy / Xavier Dayraut, Didier Dumaine / Christophe Carrière et Fabien Baule / Éric Herr (Porsche Cayman GT4 CS MR) tandis que leurs rivaux n’auront à leurs côtés que le binôme inédit formé par le Libanais Jihad Aboujaoude et le rallyman Julien-Alexandre Courchet (Ginetta G55 GT4).

Plus loin, la bataille pour la troisième place du classement général s’annonce particulièrement intense. Extrêmement réguliers, Sylvain Caroff / Erwan Bastard (Ginetta G55 GT4 / Schatz-Lestienne Racing) ont pris l’ascendant avec six points d’avance sur Christophe Hamon / Gwenael Delomier (Audi R8 LMS GT4 / Full Motorsport) et neuf sur Didier Dumaine / Christophe Carrière. Le premier de ces trois équipages à briser l’hégémonie du duo de tête ayant monopolisé les dix victoires en jeu jusqu’ici pourrait bien faire un pas décisif vers la médaille de bronze… 

Le peloton devrait néanmoins être mouvementé avec la présence de concurrents ayant affiché un potentiel qu’ils chercheront à convertir en résultat solide, à l’instar de Christophe Bourret / Pascal Gibon (Mercedes AMG GT4 / AKKA-ASP Team), Sylvain Debs / Jean-Paul Buffin (BMW M4 GT4 / 3Y Technology) ou encore des duos Stéphan Guérin / Jonathan Mareschal d’Arkadia Racing (Ginetta G55 GT4).                                              

Présent sur le podium nivernais le mois dernier, Bruno Miot vise désormais un nouveau trophée avec Paul Evrard (Alpine A110 GT4 / Zentech Sport). En parallèle, Pierre-André Nicolas (Ginetta G55 GT4 / ABM Grand Prix) sera accompagné de l’Espagnol Lluc Ibanez, présent à deux reprises dans le top dix lors de la manche barcelonaise la saison passée. Enfin, Romain Brandela (BMW M4 GT4 / 3Y Technology) retrouvera avec Gilles Vannelet les rangs de la catégorie Am. 
 




Notre page Facebook



Nos videos
stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019

Nous vous recommandons :