Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

FFSA GT 2018 : Nogaro, course 1

Speedcar et Lariche/Consani affichent leurs prétentions


Publié par le Lundi 2 Avril 2018 à 06:51


Premier départ de la saison 2018
Premier départ de la saison 2018
Vice-Champions 2017, Benjamin Lariche et Robert Consani ont affiché leurs prétentions lors de la première course de la saison 2018 à Nogaro. Le duo du team Speedcar a profité d'un beau dimanche pour s'imposer à bord de leur Ginetta G55. Comme l'an passé Speedcar ouvre la saison par un beau succès.

Partis de la dernière place, Nicolas Gomar et Julien Lambert ont remporté la catégorie Amateurs.

Fabien Michal en pole avec Audi

Fabien Michal avait réalisé le meilleur chrono sur l'Audi R8 de Saint Eloc
Fabien Michal avait réalisé le meilleur chrono sur l'Audi R8 de Saint Eloc
Associé à Grégory Guilvert, Fabien Michal était celui qui devait réaliser le meilleur chrono pour cette première qualification du week-end.
A bord de l'Audi R8 LMS du Saint Eloc Racing, il réalise le meilleur chrono pour partir de la pole position.

Il devance un tir groupé du Team Speedcar avec Robert Consani, 2e, Rodolphe Wallgren 3e et Douglas Lundberg 4e. 2 autre Audi R8 suivent avec la numéro 5 du Saint Eloc et celle d'Ohrès avec Pernaut qui roule en catégorie Amateur. Les concurrents en Porsche Cayman suivent.

Petite déception pour les pilotes Mercedes. Le team Akka Asp fait un tir groupé avec les 20 et 21e place.
 

La météo est parfaite pour ce dimanche de Pâques et la course aura lieu dans d'excellentes conditions si ce n'est qu'il ne faut pas sortir de la piste car les pelouses sont gorgées d'eau et on peut y perdre beaucoup de temps.

C'est donc la prudence et la raison qui a pris le dessus pour un bon départ sans encombre au premier virage. Certains concurrents qui se sont fait piéger par le timing et doivent partir de la voie des stands comme Simonet, Lundberg, Lapierre ou Antunes...

Fabien Michal mène la course mais au bout de quelques minutes, Robert Consani trouve l'ouverture pour prendre le dossard de leader. Hamon et Wallgren s'accrochent ensuite et s'auto-éliminent. 

Consani prend un peu le large mais ses efforts sont interrompus par un Full Yellow qui neutralise la course. Benjamin Ricci est coincé hors piste et doit attendre très (trop...) longtemps avant de pouvoir être aider et repartir. Du côté de Akka ASP, on se concentre alors sur l'autre Mercedes de Beaubelique bien placé.

Le changement de pilote peut s'opérer dès la 25e minute et Olivier Pernaut qui roule en catégorie Amateur décide de rester en piste au maximum et prend le commandement.

Michal laisse sa place à Guilvert, Consani donne le volant à Lariche et Pla prend la suite de Beaubelique pour un assaut final qui s'annonce sans merci !

Au volant de la Mercedes rouge d'Akka Asp, Pla passe à l'offensive et double Guilvert et Trémoulet. Ce dernier a repris le volant de Jouffret qui a souffert de problème mécaniques dans son relai. Fort heureusement pour Eric Trémoulet tout va mieux sur la Porsche et il peut se maintenir à viser une place du podium.

Lariche a pris la course en main et gère sa première place malgré un peu de traffic notamment en fin d'épreuve. Il réplique à chaque tentative de retour de Pla et le duel à quelques secondes d'intervalles est beau à voir. Lariche passe la ligne en vainqueur sous le regard de Pascal Destembert, son team manager, très heureux de rééditer avec son équipe l'exploit réalisé l'an dernier lors de cette même épreuve d'ouverture.

Partis des stands, Nicolas Gomar et Julien Lambert (AGS Events) effectuent une remontada jusqu’à la  15e  place du classement général. Ils gagnent aussi le classement Amateurs devant le duo Noel/Huteau( Racing Technology) et Raymond/Cazalbon (CMR).

 

Déclarations des vainqueurs

La joie dans le clan Speedcar
La joie dans le clan Speedcar
Robert Consani (Ginetta G55 / Speed Car), 1er - « Je crois vraiment que cette victoire est le fruit de la stabilité. En repartant avec le même équipage, la même voiture et la même équipe, nous avons misé sur la fidélité et il faut croire que cela paie. Nos bases sont solides et c’est ce qui nous a permis d’aller chercher la première victoire de la saison. »
Benjamin Lariche (Ginetta G55 / Speed Car),  1er - « Je pensais avoir un peu plus d’avance et j’ai été surpris de voir Jim si près. Heureusement, j’avais la capacité de répliquer et de contrôler un écart de trois-quatre secondes pour finir le travail de Robert. C’était un peu plus compliqué à la fin, le trafic n’était pas évident à gérer mais nous avons atteint notre objectif. » 
Nicolas Gomar (Porsche Cayman / AGS Events), 1er Am - « Je veux vraiment remercier notre équipe qui a fait une nuit blanche pour préparer les voitures. En partant en queue de peloton, je me suis bien amusé puisque j’ai doublé une vingtaine de voitures. Mais je ne pensais pas un instant que nous réussirions à gagner ! Julien a fini le job, c’est top. »
Julien Lambert (Porsche Cayman / AGS Events), 1er Am - « Nous avions fait une très bonne qualification, mais nous avons perdu son bénéfice en ne sortant pas de la pitlane à temps. Nicolas a fait un relais de dingue et la suite s’est bien enchaînée puisque j’ai réussi à prendre la tête. Ce résultat est vraiment une belle récompense pour nos mécaniciens. »

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 16/09/2018
Stéphane GAUTHIER | 16/09/2018
Stéphane GAUTHIER | 15/09/2018
Stéphane GAUTHIER | 12/09/2018
Stéphane GAUTHIER | 12/09/2018