Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

GT Tour : Paul Ricard, le résumé du samedi

Les premiers titres tombent !


Publié par le Dimanche 25 Octobre 2015 à 07:00



Après la journée de vendredi consacrée aux premiers essais et qualifications, samedi a été une journée chargée avec les dernières qualifications et les premières courses. Pour certains championnats les premiers titres de champions de France sont tombés. En GT FFSA, il faudra encore attendre dimanche pour avoir le verdict final mais en F4, Supertourisme et Porsche catégorie B, on connait les champions !

GT FFSA : Scénario à rebondissement !

Le championnat de France GT aura réservé un match à 4 par élimination dans la première course du week-end. En pole, la Porsche Imsa Performance avait connu une mésaventure aux essais libres qui allait avoir une importance capitale au moment du départ. En effet au moment d'évacuer la piste, la numéro 1 était toujours absente de la grille. Finalement, Narac, Dumez et Pernaut partiront des stands.

Le début de course est dominé par la Porsche Stratégic de Bottemanne, Lariche et Misslin. Misslin au volant tiendra héroïquement un bon quart d'heure avant de céder  à 2 équipages Ferrari.

En tête les écarts sont resserrés et 3 des principaux prétendants au titre sont devants alors que Raymond Narac est obligé de cravacher pour remonter au classement.

2e coup de théâtre de cette course, le Sebastien Loeb Racing prend l'eau avec un contact entre la numéro 3 et la numéro 5. David Hallyday est contraint à ralentir et à abandonner aux stands : Train arrière abîmé et embrayage cassé ! Pour la numéro 5, Hamon écope d'une pénalité qui aura son importance dans la chasse à la victoire pour l'équipe.

Après les changements de pilotes, Cayrolle, Santamato et Lemeret sont en tête de la course mais pas pour longtemps car Santamato va connaître un ennui mécanique et doit abandonner. C'est le 2e prétendant au titre qui perd beaucoup de points.

Le grand gagnant du jour est en fait AKKA ASP avec la reprise de la première place pour la numéro 20. Après un premier relais excellent de Mastronardi, Beaubelique et Moullin Traffort ont fait le job pour aller chercher une victoire capitale pour le classement général et ce malgré des écarts faibles entre les 3 premiers.

Seconds, Hamon, Martins et C.Bottemanne sont seconds  et Ayari, Pialat et Tardif montent sur la 3e marche du podium. 

Vainqueurs du jour avec Gilles Blasco, Eric Mouez et David Loger font coup double en s'adjugeant le titre en Gentlemen Challenge. Akka ASP remporte le titre des teams.

F4 : Moineault champion

Moineault champion F4 2015
Moineault champion F4 2015
Lors de cette première confrontation en pays Varois, Valentin Moineault parti depuis la pole position, termine la course victorieux et est ainsi sacré Champion de France F4. Sacha Fenestraz et Gabriel Aubry se joignent à lui pour fêter ce podium tricolore.

Déjà vainqueur en course 2 à Navarra, le jeune Chinois Yifei Ye renouvelle l’exploit en terminant sur la première marche du podium à l’issue de l’avant dernière course de la saison et inscrit pour la seconde fois son nom au palmarès du Championnat de France F4.

Après une course très animée, Julien Darras et le Britannique Louis Robert Gachot ont su tirer leur épingle du jeu et monter sur les deux dernières marches du podium aux couleurs de la Chine. 

Porsche : Lapierre renoue avec le titre en catégorie B

Lapierre champion pour la 3e fois
Lapierre champion pour la 3e fois
Steven Palette (Martinet by Almeras) remporte la première manche de cette finale. L'Espoir Porsche Carrera Cup 2014 se maintient dans la lutte pour le titre, Mathieu Jaminet s'étant classé 4e et Max Jousse 7e. Vincent Beltoise et Jim Pla complètent le podium.

Chez les Gentlemen Drivers, Oleksandr Gaidai (Tsunami RT) s'impose devant Roar Lindland et Egidio Perfetti. 4e de la course après une crevaison, Christophe Lapierre est assuré de décrocher le titre, son troisième dans la discipline !!

Supertourisme : Ehrlacher champion !

Une victoire dès la première course du week-end lui aura suffit à distancer ses poursuivants pour le classement général. Il termine donc la course en tête suivi de son coéquipier du team Yvan Muller Racing, Antoine Jung et par Gaël Castelli.

L'appétit du champion 2015 n'a pas stoppé dans la 2e manche endurance avec une nouvelle victoire de Yann Ehrlacher devant Antoine Jung son coéquipier. En effet, les deux pilotes du team Yvan Muller Racing devancent Rodolphe Wallgren du team Speed Car.

Mitjet 2L

Victoire dans la course 1 pour Nicolas Gomar d'AGS Events devant son coéquipier Manu Damiani et Bastien Bartsch de SKR. Julien Valette s'est imposé dans la seconde course et dernière de la journée du samedi. Mathieu Valette et Julien Lambert complètent le podium.

Peugeot RCZ Cup : Pouget et Milan maintiennent le suspense

Aurélien Comte pensait-il avoir fait le plus dur en réalisant la pole position et en menant le début de la course 1. Mais une neutralisation sous safety car, à cause d'un ennui pour Fabrégat et une relance tumultueuse aura eu raison d'Aurélien qui a perdu du temps ensuite. Il n'en fallait pas moins pour aiguiser l'appétit de Milan et Pouget qui se sont bagarrés ensuite pour la victoire.

Finalement, Pouget a fait preuve de supériorité en s'imposant face à Milan et en préservant ses chances au championnat. Belle opportunité aussi pour Sebastien Seveau qui termine 3e de l'épreuve.

Désormais, il n'y a que 6 points d'avance pour Comte sur Milan.

Clio Cup : Guillot remporte une course capitale

Grosse bagarre en Clio Cup
Grosse bagarre en Clio Cup
La course de Clio Cup a été tout aussi disputé car les enjeux sont importants. Le titre se joue entre les 3 pilotes du Milan Compétition, Guillot, Fouineau et le boss Nicolas Milan.

Si Nicolas Milan a rapidement laissé Guillot et Fouineau se battre aux avants postes, Milan en voulant protéger sa position est allé au contact et a perdu un phare avant. Des contacts il y en a eu d'autres et Teddy Clairet sera sanctionné de 30 secondes pour cela. Fouineau limite alors la casse en récupérant la 5e position. Milan termine finalement 3e alors que Guillot remporte la course. 

Chez les gentleman victoire d'Emmanuel Raffin devant Hervé Roger et Guy Frey.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Olivier Jennequin | 20/11/2019
Stéphane GAUTHIER | 17/11/2019
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2019

Nous vous recommandons :