Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

WRC : Rallye de Turquie 2020

Evans coiffe Neuville pour la victoire lors du dernier jour.


Publié par le Jeudi 24 Septembre 2020 à 20:34



Un superbe rallye et difficile (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
Un superbe rallye et difficile (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
En Turquie, ce n'est ni Tanak, ni Neuville, Ni Ogier qui l'aura emporté. En effet, c'est le 4eme larron, Elfyn Evans,  qui a remporté sa deuxième victoire avec TOYOTA GAZOO Racing lors d'une dernière journée à suspense au Rallye de Turquie 2020. L'anglais est passé de la quatrième à la première position dans une étape la plus longue de la saison.

Ott Tanak et Sébastien Ogier ont abandonné durant l'épreuve. Thierry Neuville termine 2e et remonte au classement général.

Sébastien Loeb et Daniel Elena ont été éblouissants pour leur retour dans leur Hyundai. Les 2 français ont terminé troisièmes et signent leur 119e podium en WRC.

Avec cette victoire, Evans est en tête du championnat du monde avec pas moins de 18 points d'avance sur Ogier.
Elfyn Evans (pilote vainqueur) :
"C'est évidemment agréable de sortir d'un rallye vraiment difficile avec une victoire. Nous avons montré un bon rythme dès le départ. Nous n'étions peut-être pas le pilote le plus rapide ce week-end, mais nous étions compétitifs et nous savions que la dernière journée allait être critique.

Nous avons vraiment essayé de nous concentrer sur le maintien au milieu de la route et cela a payé pour nous, et je suis heureux de repartir avec tous ces points. Ce n'est probablement pas la plus belle victoire car nous savons que d'autres ont eu de la malchance, mais c'est la nature du Rallye de Turquie et nous le savions à l'approche du week-end. C'est un excellent résultat pour le championnat."

Jour 1 : Loeb et Elena se donnent à coeur joie !

Loeb et Elena ont mené le début du rallye ( Mahmut Cinci / Red Bull Content Pool)
Loeb et Elena ont mené le début du rallye ( Mahmut Cinci / Red Bull Content Pool)
Dans ES1, c'est le Belge Thierry Neuville qui prend le pouvoir dans ce début de rallye qui est très difficile de part son terrain en terre et rempli de pierres très cassantes. Neuville n'a pas d'autres choix que de viser la victoire et de prendre un maximum de points, son retard au championnat est presque rédhibitoire pour envisager le titre mondial qui lui échappe chaque année.

Mais ce sont Sebastien Loeb et Daniel Elena qui créent la sensation par la suite. Privés de compétitions dans le WRC depuis janvier, la paire de champions n'a rien perdu de son talent et a très vite rappelé qu'ils avaient déjà inscrits leur nom sur le palmarès de cette épreuve. 

Défiant la poussière Turque, Loeb a emmené sa Hyundai aux avants- postes dès cette journée de vendredi. Partant premier, Ogier ne tente pas le diable et se place relativement bien pour la journée du samedi où il ne sera pas gêné par la poussière contrairement à ses adversaires.

Classement :
1.Loeb
2. Neuville à 1.2s
3.Ogier à 1.3s

Jour 2 : Tanak Out !

Le samedi donc, Ogier est en position idéale pour remonter au classement. La Toyota du français va prendre le commandement avec moins de 2 secondes d'avances sur Neuville. 

Mais sur un rallye exigeant comme celui-ci les ennuis arrivent vite. Ogier rencontre déjà quelques soucis mécaniques. Neuville passe en tête dès l'ES6, Loeb perd du temps à son tour. 

Pour la Toyota de Tanak, la journée de samedi a mis fins aux espoirs de bons résultats. Des problèmes de direction ont obligé le pilote Hyundai a tout miser sur les points de la power stage dans la dernière journée.

Moins rapides des pilotes pouvant l'emporter, Evans a perdu 1 minute sur le leader à l'issue de cette journée. Et pourtant, la suite du rallye va lui être favorable.

Classement :

1.Neuville
2 exeaco Loeb et Ogier à 33.2s
4. Evans à 1'

Jour 3 : Changement de leader

Beaucoup de pilotes ont bu la tasse en Turquie
Beaucoup de pilotes ont bu la tasse en Turquie
L'étape Çetibeli de 38,15 kilomètres était le premier des deux passages qui seraient exécutés deux fois le dernier jour de l'événement. Cette première fois sur le terrain rocheux s'est avérée très mouvementée avec un certain nombre de pilotes devant s'arrêter et changer de roue comme Sébastien Ogier et Kalle Rovanperä. Neuville et Lappi n'y échappaient pas non plus. Les Jantes étaient mises à rudes épreuves.

Evans, en revanche, a franchi les difficultés sans problème, réalisant le meilleur temps pour prendre une avance de 46,9 secondes dans l'ES9. À partir de là, lui et son copilote Scott Martin ont pu terminer en toute sécurité les étapes restantes et remporter une victoire qui propulse Evans au sommet du championnat des pilotes.

Un changement de roue rapide d'Ogier et de son copilote Julien Ingrassia leur a permis de terminer la première étape du jour en conservant la deuxième place du général. Malheureusement, ils ont dû se retirer du rallye sur l'ES11 en raison d'un problème lié au moteur. Ogier est désormais deuxième au classement des pilotes.

Neuville a tout donner pour contrer Evans et gagner ce rallye mais en vain. Deuxième, une place auquel il est habitué au classement général mais qu'il n'aime pas. Mais avec les abandons de Ogier et les déboires de Tanak, c'est quelques points pris sur eux en espérant que la fin de saison leur soit plus favorable et que Evans soit derrière. 

Loeb a également crevé mais a rallier la fin de la spéciale sans changer la roue. Il restait toutefois en lice pour le podium. La 3e place sera finalement accessible. 

Rovanperä et Halttunen obtiennent une quatrième place : un bon résultat pour le pilote de 19 ans. Cela permet aussi à Toyota d'engranger des bons points au classement constructeur.

Après leur déboires samedi matin, Tanak et Martin ont pris l'objectif de viser les points de la Power Stage.  Ils ont réussi à capter quatre points supplémentaires.

Le Rally Italia Sardegna sera le prochain événement et la 6e manche de la saison 2020 et aura lieu du 8 au 11 octobre.

Classement Top 10 final

Evans prend une option sur le titre
Evans prend une option sur le titre
1 Elfyn Evans/Scott Martin (Toyota Yaris WRC) 2h43m02.7s
2 Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 Coupe WRC) +35.2s
3 Sébastien Loeb/Daniel Elena (Hyundai i20 Coupe WRC) +59.4s
4 Kalle Rovanperä/Jonne Halttunen (Toyota Yaris WRC) +2m35.9s
5 Gus Greensmith/Elliott Edmondson (Ford Fiesta WRC) +4m08.3s
6 Esapekka Lappi/Janne Ferm (Ford Fiesta WRC) +5m36.2s
7 Kajetan Kajetanowicz/Maciek Szczepaniak (Škoda Fabia Rally2 evo) +12m35.5s
8 Pontus Tidemand/Patrik Barth (Škoda Fabia Rally2 evo) +12m59.7s
9 Adrien Fourmaux/Renaud Jamoul (Ford Fiesta Rally2) +14m42.6s
10 Marco Bulacia/Marcelo Der Ohannesian (Citroën C3 R5) +14m46.4s

Championnats

Pilotes

1 E. Evans 97 points
2 S. Ogier 79
3 O. Tänak 70
4 K. Rovanperä 70
5 T. Neuville 65
6 E. Lappi 38
7 T. Suninen 34
8 C. Breen 25
9 S.Loeb 24
10 G. Greensmith 16

Constructeurs

1 Toyota Gazoo Racing World Rally Team 174 points
2 Hyundai Shell Mobis World Rally Team 165
3 M-Sport Ford World Rally Team 101

Source Toyota et Hyundai

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020