Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

WRC : Rallye de Suède 2020

Evans et Martins s'offrent une première victoire en Toyota


Publié par le Mardi 18 Février 2020 à 06:08



Associé à Martins, Elfyn Evans a dominé le rallye (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
Associé à Martins, Elfyn Evans a dominé le rallye (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
Elfyn Evans a remporté sa première victoire avec Toyota  après une belle performance dominante au Rallye de Suède, deuxième épreuve du championnat du monde des rallyes WRC.

Accidentés au Monté-Carlo, le duo Tänak/Järveoja sur Hyundai ont assuré la seconde place du rallye marqué par le manque de neige.

Kalle Rovanperä, âgé de 19 ans seulement, l'a rejoint sur le podium donnant à Toyota un autre bon résultat.

Sébastien Ogier a longtemps visé le podium et la troisième place lui a échappé pour peu après une superbe course à travers la Power Stage.

Avec ce résultat, Toyota a pris la tête du championnat des constructeurs, tandis qu'Evans dirige conjointement le championnat des pilotes pour la première fois de sa carrière. Vainqueur brillant au Monté-Carlo Thierry Neuville a mené sa Hyundai à la 6e place seulement.

Chez Ford, Laponie associé à Ferm n'a pu faire mieux que 5e à une trentaine de seconde du leader.

Evans a mené l'épreuve du début à la fin pour enregistrer sa deuxième victoire en carrière en championnat du Monde des Rallyes FIA. Il avait en effet remporté le Wales Rally GB en 2017.

Avec son copilote Scott Martin,  ils sont les premiers concurrents britanniques à remporter le Rallye de Suède, une épreuve fondée en 1973.

Pour Toyota, c'est le troisième triomphe dans ce rallye en quatre ans mais le rallye s'est déroulé dans des conditions très différentes des deux années précédentes. Les conditions météorologiques loin des standards habituels ont rendu les routes moins enneigées ou glacées qu'à l'habitude.

Les organisateurs ont dû élaborer un itinéraire réduit pour s'assurer que le rallye pourrait se poursuivre. Les températures glaciales ont permis de maintenir les étapes en bon état vendredi et samedi, avant que la pluie de dimanche ne crée une étape finale exigeante.

Evans avait accumulé une avance confortable de 17,2 secondes dans la dernière journée après avoir remporté cinq des huit étapes précédentes, ce qui lui a permis d'adopter une approche relativement prudente au moment décisif et de garantir une victoire avec 12,7 secondes d'avance sur la Hyundai de Ott Tänak.

Déjà impressionnant lors de ses débuts dans l'élite au rallye Rallye Monte-Carlo, Rovanperä a atteint un autre niveau au Rallye de Suède, grimpant jusqu'à la deuxième place du classement général à un moment donné vendredi. Lui et Ogier ont échangé la troisième place à plusieurs reprises samedi, et c'est Ogier qui est entré dans la dernière journée avec un avantage d'une demi-seconde.

Dans les conditions difficiles de l'étape de Likenäs de 21,19 kilomètres, Rovanperä était 3,7 secondes plus rapide que quiconque, remportant sa toute première victoire d'étape en WRC et le maximum de cinq points bonus offerts dans la Power Stage.

Il est le plus jeune podium de tous les temps en WRC, plus de deux ans plus jeune que le précédent détenteur du record. Ogier a tout de même réalisé le troisième temps le plus rapide ainsi qu'obtenu la 4e position au classement général, récoltant de solides points pour le championnat, où il occupe la troisième place, cinq points derrière Evans. Il sera en bonne position pour le prochain rallye au Mexique en mars.

Ouvrant la piste lors de la première journée, Neuville ne pouvait pas trop espérer un grand résultat en Suède. Mais le belge et son copilote Gilsoul ont limité la casse. Ils repartent avec la 6e position sans avoir eu grands espoirs de faire mieux.

Elfyn Evans - vainqueur (Toyota) : 
«Je me sens vraiment bien d'avoir ma première victoire avec TOYOTA GAZOO Racing lors de notre deuxième épreuve ensemble. Je dois donner beaucoup de crédit à l'équipe pour non seulement m'avoir donné une excellente voiture, mais aussi pour m'avoir aidé et aidé à tester pour que je puisse conduire la voiture là où je la voulais. La voiture me donne une grande confiance, et dans des conditions changeantes comme celles que nous avons connues ici, cela en vaut vraiment la peine. Il a été très agréable de conduire jusqu'à présent et j'espère que nous pourrons continuer à ressentir ce sentiment sur le gravier lors des événements à venir. Un grand merci aussi à Scott: il est très bon depuis qu'il est avec moi et je suis très heureux d'être enfin avec lui pour sa première victoire aussi. »
Ott Tänak  - 2e (Hyundai) : 
"Je suis ravi de monter sur mon premier podium avec l'équipe, compte-tenu en particulier des conditions difficiles que nous avons tous connues ce week-end. Après le Monte-Carlo, il était important pour nous de terminer l'épreuve complète, de gagner quelques kilomètres dans la voiture et d'obtenir des points pour le championnat.»
Kalle Rovanperä - 3e (Toyota) : 

«Je me sens vraiment bien d'être sur le podium. C'était un rallye très exigeant car il était plus court que d'habitude et il fallait tout le temps être à fond. Nous avons perdu un peu de temps à cause de mes erreurs mais c'était agréable de remonter sur le podium aujourd'hui et aussi d'avoir cinq points lors de la Power Stage.

C'était un très bon rallye, j'y ai donné tout ce que j'avais. Je ne me sentais pas si bien au début parce que j'étais peut-être un peu plus prudent et que j'économisais les pneus, mais cela a finalement payé car nous faisions des temps intermédiaires très rapides et le dernier passage était vraiment bon.
Sébastien Ogier - 4e (Toyota) : 
«Je ne peux pas être mécontent de ce week-end. Je n'aime pas vraiment être quatrième, mais c'est quand même de bons points pour le championnat et cela nous place en bonne position pour le Mexique. Kalle mérite ce podium. Il a fait du très bon boulot tout le week-end, il s'est lancé dans la Power Stage et il a fait un super temps.

C'était des conditions très difficiles, et quand vous pensez au championnat, c'était difficile de vraiment y aller. Elfyn a piloté de façon fantastique ce week-end et c'est une belle victoire pour lui et pour l'équipe. Il est toujours préférable d'avoir ces gars forts dans votre équipe plutôt que chez la concurrence. Je pense que Toyota a un "line-up" très solide pour cette saison.

Pour nous, nous nous concentrons maintenant sur le prochain rallye, où nous allons essayer de nous battre pour la victoire.»

Classement

Pas de victoire mais des points précieux pour Tänak (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
Pas de victoire mais des points précieux pour Tänak (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
1 Elfyn Evans / Scott Martin (Toyota Yaris WRC) 1h11m43.1s
2 Ott Tänak / Martin Järveoja (Hyundai i20 Coupe WRC) + 12.7s
3 Kalle Rovanperä / Jonne Halttunen (Toyota Yaris WRC) + 20.2s
4 Sébastien Ogier / Julien Ingrassia (Toyota Yaris WRC) + 23,6 s
5 Esapekka Laponie / Janne Ferm (Ford Fiesta WRC) + 32,4 s
6 Thierry Neuville / Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 Coupé WRC) + 33,8 s
7 Craig Breen / Paul Nagle ( Hyundai i20 Coupé WRC) + 1m00.9s
8 Teemu Suninen / Jarmo Lehtinen (Ford Fiesta WRC) + 1m24.5s
9 Takamoto Katsuta / Daniel Barritt (Toyota Yaris WRC) + 1m59.6s
10 Jari Huttunen / Mikko Lukka (Hyundai i20 R5) + 4m03.0s

Championnats

Pilotes 
1 E. Evans 42 points
2 T. Neuville 42
3 S. Ogier 37
4 K. Rovanperä 30
5 E. Lappi 24
6 O. Tänak 20
7 T. Suninen 11
8 S.Loeb 8
9 T. Katsuta 8
10 C. Breen 6

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/03/2020
Stéphane GAUTHIER | 19/03/2020
Stéphane GAUTHIER | 18/03/2020
Stéphane GAUTHIER | 11/03/2020