Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

WRC 2021 : Rallye Artic Finlande

Victoire presque facile de Ott Tänak et Hyundai


Publié par le Lundi 1 Mars 2021 à 23:36



O Tänak et  M Järveoja  s'imposent (Photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)
O Tänak et M Järveoja s'imposent (Photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)
Ott Tänak a remporté sur sa Hyundai une victoire dominante du début à la fin sur l'Arctic Rally Finland disputé sur cette fin février.

L'Estonien n'a jamais été sérieusement contesté sur les trois jours de compétition dans les forêts gelées de Laponie. Il a construit une avance confortable pendant les deux premières étapes et a maitrisé le final pour gagner la 2e manche du championnat du monde WRC. il s'impose avec 17,5 secondes d'avance.

Kalle Rovanperä a été également éblouissant en repoussant Thierry Neuville et en obtenant son meilleur résultat de sa carrière avec la deuxième position. De plus et à tout juste 20 ans, il devient le plus jeune pilote à mener le classement  général WRC. C'est du jamais vu en 49 ans d'histoire du championnat. Neuville complète le podium final et il ne fut qu'à 2,3 secondes de son rival et doit se contenter de la troisième position.

Sur des routes qui ressemblaient a des couloirs de course de Bobsleigh, Tänak a remporté cinq des 10 tests de vitesse sur la neige et la glace. Mis à part un coup dans un banc de neige samedi, il a évité les ennuis sur les routes ultra-rapides près de Rovaniemi pour s'imposer au se relancer dans la course au titre après son échec au Monté-Carlo en janvier dernier.
Ott Tanak : "La pression était là et nous savions que ce serait très compliqué de se battre. Au final, nous avons fait un très bon week-end, avec une seule erreur. C'est un endroit incroyable, certainement l'un des meilleurs endroits pour faire un rallye hivernal."

Le WRC se rendra au rallye asphalte de Croatie pour la troisième manche, qui aura lieu à Zagreb du 22 au 25 avril.

Dur dur pour Ogier

Rallye difficile pour la paire Ogier-Ingrassia
Rallye difficile pour la paire Ogier-Ingrassia
Après leur doublé au Rallye Monte-Carlo le mois dernier, Ogier et Evans ont dû ouvrir la route, ce qui signifie qu'ils ont rencontré plus de neige molle et moins d'adhérence que leurs rivaux dans des températures inhabituellement douces autour de zéro degré Celsius.

Ogier a affronté les pires conditions et a perdu pas mal de temps sur la première journée .17,8 secondes plus loin.

Samedi,  Sébastien Ogier a montré un bon rythme pour remonter de la neuvième à la sixième place du classement. Malheureusement, il est sorti de la route et s'est retrouvé dans un banc de neige vers la fin de la dernière étape de cette journée. Il est resté en course le dernier jour pour arriver à prendre un point supplémentaire dans la Power Stage malgré une position routière désavantageuse.
Sébastien Ogier (Toyota) : « Le premier jour a été difficile, ce n'était pas un début idéal pour nous. J'avais espéré être un peu plus près de la tête à la fin de la journée. J'appréciais la conduite mais pas les températures d'étape. Nous ne pouvions malheureusement pas faire grand-chose. Avec des températures plus froides, cela aurait probablement été mieux, mais nous avons eu les premières températures positives de l'année ici aujourd'hui et cela ne nous a pas aidés à rouler les premiers sur la route. La neige était très molle et l'effet de nettoyage était énorme, et ce n'était pas plus facile au deuxième passage. 

Jusqu'au dernier virage de la dernière étape du samedi, cela a été une bonne journée pour nous honnêtement par rapport à notre position de départ.

Le matin, avec les températures plus froides, l'adhérence n'était pas trop mauvaise et nous avons pu réaliser de bons temps. Je pense que nous faisions du bon travail, mais malheureusement, dans le sport automobile, chaque virage compte et la journée n'est jamais terminée tant qu'elle n'est pas terminée.

C'est dommage: nous avions fait beaucoup d'efforts pour gravir les échelons et maintenant tous ces efforts sont partis avec notre erreur.  

Dans l'ensemble, ce fut un week-end difficile. Nous avons tout essayé, mais nous savions que venir ici en tant que leaders du championnat serait un rallye difficile.

Nous nous sommes quand même battus mais cette petite erreur de samedi dans la dernière étape de la journée était évidemment très coûteuse et nous a fait sortir du classement final.

Avec notre position de départ, nous n'avions pas tellement d'espoir pour la Power Stage. Je ne pouvais pas faire plus, j'étais à la limite et il y avait encore trop de neige, mais c'était bien de marquer au moins un point.»

Classement du rallye :

1. O Tänak / M Järveoja EST Hyundai i20 2hr 03min 49.6sec
2. K Rovanperä / J Halttunen FIN Toyota Yaris + 17.5sec
3. T Neuville / M Wydaeghe BEL Hyundai i20 + 19.8sec
4. C Breen / P Nagle IRL Hyundai i20 + 52.6sec
5. E Evans / S Martin GBR Toyota Yaris + 1min 01,5sec
6. T Katsuta / D Barritt JAP Toyota Yaris + 1min 37.8sec

Championnat

Rovenpera est le plus jeune pilote à mener le WRC
Rovenpera est le plus jeune pilote à mener le WRC
1. K Rovanperä 39pts
2. T Neuville 35
3 S Ogier 31
4. E Evans 31
5. O Tänak 27

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
Stéphane GAUTHIER | 18/04/2021