Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp : Grand prix d'Australie

Marquez vainqueur devant Crutchlow et Miller.


Publié par le Dimanche 27 Octobre 2019 à 11:28



55e victoire pour Marc Marquez
55e victoire pour Marc Marquez
Malgré une qualification repoussée au dimanche à cause des conditions météos, Maverick Vinales(Yamaha) avait concrétisé les espoirs placés en lui en signant la pole position devant un Fabio Quartararo blessé et un Marc Marquez motivé à battre ses adversaires une nouvelle fois.

Après un début de course sage, Vinales et Marquez se sont portés en tête. Le pilote Yamaha a mené le tempo marqué à la culotte par un Marquez attentif. Dans le dernier tour, doublé par le champion du Monde, Vinales a chuté et Marquez a remporté une 55e victoire dépassant le record de Mick Doohan.

Pour Honda, Crutchlow signait un doublé significatif. 

Jack Miller faisait plaisir à son public en montant sur la 3e marche du podium.

Marquez vainqueur, Vinales à la faute et doublé Honda

Sur ce circuit exigeant, tout est possible. Certains pilotes ont pris des risques sur le choix des pneus. Vinales tentait le pari des Soft avant et arrière. 

Alors qu'on pensait le début de course lui serait plus favorable c'est le contraire qui se passe avec son coéquipier Rossi qui prend la têt de la course.

Une fois quelques tours effectués, Vinales passe à l'attaque et reprend le commandement. Immédiatement, Marquez prend sa roue pour ne pas se faire distancer.

Cructhlow ne peut pas suivre et Vinales et Marquez s'en vont et vont s'expliquer pour la victoire.

Dans le dernier tour, Marquez profite de la vitesse de pointe de sa Honda pour prendre la première place. Vinales tente de le contrer puis de le suivre pour porter une attaque mais il chute et perd tout le fruit de sa course.

Marquez n'a plus qu'à dérouler jusqu'à la victoire. Pour Honda, c'est un jour de gloire puisque le pilote satellite, Cal Crutchlow signe le doublé pour la marque.

Weekend difficile pour Quartararo

Pour Fabio Quartararo, l'idylle en MotoGP a connu un coup dur 1 semaine seulement après avoir obtenu le titre de meilleur débutant de la catégorie.

Dès EL1, Fabio a eu une grosse chute se blessant à plusieurs endroits mais surtout à la cheville. Il n'était pas autorisé à prendre le guidon en EL2 et la journée du samedi a été fortement perturbée par le vent. La qualification était alors repoussée au dimanche. Dans ce contexte, la 2e place obtenue par le français sur la grille de départ était miraculeuse.

Hélas, il n'en a pas profité longtemps. Il a choisi le pneu dur à l'arrière. Il était en difficulté dans le premier tour mais sa prestation a été stoppée net par Danilo Petrucci qui l'a percuté et l'a fait tomber.

Un week-end à oublier et il va falloir vite se concentrer sur la Malaisie, un grand prix plus qu'important pour son équipe Yamaha Petronas. 

Les outsiders se rebiffent

Pour son 400e Grand prix, Rossi a mené le début de course
Pour son 400e Grand prix, Rossi a mené le début de course
Cette épreuve a permis à quelques outsiders de s'illustrer. Tout d'abord c'était Valentino Rossi qui faisait un excellent départ et qui menait la course durant 3 tours.

Ensuite, le champion italien a été rejoint par Cal Crutchlow qui lui a pris la première place. Dans sa roue, l'Aprilia d'Andréa Iannone semble bien fonctionner sur ce tracé. 

Si Rossi a vite rétrogradé au classement, Crutchlow reste en tête jusqu'au 10e tour où Vinales et Marquez se mettent en route pour se battre pour la victoire.

S'il ne pourra se battre avec eux, l'anglais de chez Honda LCR va tout de même obtenir la seconde place finale. 

Autre bon résultat, celui de Jack Miller sur Ducati. Il n'a pas pu se battre à la régulière pour le podium mais il a été dans le groupe de chasse et après l'abandon de Vinales, il accède au podium en terminant devant Bagnaia qui réalise également son meilleur résultat avec la 4e place. 

Iannone, lui-aussi, peut être satisfait de sa prestation. 6e à l'arrivée, il obtient, là, un de ses meilleurs résultats pour la marque. 

Retour positif pour Zarco

Pour la première course en Honda, Zarco a marqué des points
Pour la première course en Honda, Zarco a marqué des points
Johann Zarco s'est donc lancé dans un nouveau défi. 3 courses avec Honda LCR en remplacement du japonais Nakagami qui doit faire une opération pour se remettre en forme pour la saison prochaine.

De l'aveu de Johann, l'objectif est de montrer sa capacité à aller encore vite et s'adapter à une moto nouvelle. 2 points sur lesquels les doutes s'étaient installées après son passage chez KTM.

Au final de cette première course avec son nouveau team, Zarco s'en sort très bien et ramène les points de la 13e position. Il termine sur les talons de son ancien équipier Pol Espargaro.

Il tarde donc de le revoir en piste en Malaisie et en Espagne pour, peut-être, voir l'avenir un peu plus clair pour le français.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 01/11/2019

Nous vous recommandons :