Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp 2021 : Bagnaia s'impose en Algarve

Bagnaia remporte la victoire, Ducati le titre constructeur


Publié par le Dimanche 7 Novembre 2021 à 20:00



Bagnaia domine en Algarve
Bagnaia domine en Algarve
Alors qu'il a perdu le titre sur une chute lors de la dernière course qu'il dominait pourtant, Francesco Bagnaia (Ducati) s'est rassuré par une belle victoire en Algarve devant la Suzuki de Joan Mir et la seconde Ducati officielle de Jack Miller.

La course a été interrompue avant la fin de l'épreuve en raison d'un accrochage entre Lecuona et Oliveira l'enfant du pays.

Tout juste titré, Fabio Quartararo (Yamaha) a connu son premier abandon de la saison après une chute. Très bonne prestation de Johann Zarco (Pramac) qui signe la 5e place et remporte le trophée des indépendants.

Ces bons résultats permettent à Ducati de remporter le titre constructeur de la catégorie reine.

Francesco Bagnaia impérial
Francesco Bagnaia impérial
Bagnaia a signé la pole position devant Miller et Mir. Quartararo ne part que depuis la 7e place. Martin et Zarco sont bien placés aux 4e et 5e position. A noter l'absence de Marc Marquez qui s'est blessé à l'entraînement et qui a laissé sa place à Stefan Bradl.

Si Miller prend un très bon départ, Bagnaia boucle le premier tour en tête de la course. C'est vite fini pour Danilo Petrucci qui a été percuté et qui chute.

Quartararo, 8e et Zarco 9e sont partis relativement moins bien.

Bagnaia ne va pas lâcher la première place jusqu'au drapeau à damier. Il mène devant Mir et Miller. Son avance sur son premier poursuivant ne fait qu'augmenter au fil des tours. Très vite, on comprend qu'il va aller gagner sauf s'il chute comme lors de la précédente course.

Bagnaia ne va pas faire d'erreur et soigne son avance. 7 dixièmes au tour 7 puis 1s quelques tours plus tard avant d'avoir plus de 2 secondes de marge sur Mir après 15 tours.

Aleix Espargaro est le second abandon sur chute au 8e tour.

Alex Marquez (Honda) vise une place sur le podium et il se bat avec Jack Miller pour la 3e place.

Chute de Fabio Quartararo


Derrière, Fabio Quartararo tente de faire le meilleur résultat face à des Ducati puissantes. Il lutte avec les pilotes Pramac. Au tour 11, le français attaque Jorge Martin mais ne passe pas 

Une frayeur se produit lors du 13e tour pour le Niçois qui redescend à la 7e position. Fabio ne perd pas espoirs et repasse devant Zarco mais dans le 21e tour le pilote Yamaha perd sa moto et chute. C'est le premier abandon pour le français depuis le début de la saison.

Il ne s'est pas fait mal mais ne marque pas de points.

Ducati champion constructeur

Bagnaia conserve sa première place et remporte la course alors qu'un accident en piste met fin à l'épreuve portugaise. Mir place sa Suzuki au 2e rang. Miller obtient la 3e place qui permet à Ducati de devenir champion des constructeurs.

Avec 6 pilotes en piste, la marque italienne est devenu un des constructeurs incontournable de la catégorie reine avec des motos très puissantes et compétitives.

Johann Zarco, meilleur pilote indépendant

Cerise sur le gâteau, la cinquième place en course vaut à Johann Zarco le titre de Meilleur pilote indépendant MotoGP et son équipier Jorge Martin termine septième ce qui fait de Pramac le meilleur team indépendant également. Une belle réussite pour cette équipe qui tient bien son rang.
 
johann Zarco : "Je suis très satisfait de la façon dont nous avons travaillé ce week-end et avec la course d'aujourd'hui, nous avons marqué des points importants et remporté le titre de meilleur pilote indépendant."

Fin de course au drapeau rouge

Alors que l'arrivée se profilait, Iker Lecuona a tenté un dépassement ambitieux sur Oliveira à l'intérieur du virage 13 qui a fait tomber les deux pilotes. La direction de course a dégainé le drapeau rouge pour évacuer Miguel Oliveira sur la civière. 

Avec les trois quarts du Grand Prix effectué, les résultats ont été proclamés au 23e tour.
Iker Lecuona : " Ce matin, je me sentais vraiment bien , comme tout le week-end. Mais pendant la course j'ai eu beaucoup de problèmes pour freiner  la moto, après 10 tours j'ai commencé à lutter avec l'avant, j'ai sauvé trois, quatre chutes sans savoir pourquoi.

Mais j'étais toujours confiant pour me battre pour un résultat parmi les dix premiers . Après quelques erreurs, le groupe de tête était parti mais je pensais qu'un bon résultat était encore sur la table.

J'ai eu beaucoup de bagarres avec Brad et Miguel et quand j'ai essayé de dépasser Miguel, il y a eu une bosse, j'ai chuté et nous étions sortis. Je suis allé directement le voir pour m'excuser et vérifier s'il allait bien. Je suis vraiment désolé pour lui."

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 16/01/2022
Stéphane GAUTHIER | 12/01/2022
Stéphane GAUTHIER | 01/01/2022