Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

MotoGP 2023 : Grand prix d'Indonesie

Bagnaia héroïque reprend la tête du championnat


Publié par le Dimanche 15 Octobre 2023 à 22:38



Bagnaia embrasse une victoire importante en indonésie
Bagnaia embrasse une victoire importante en indonésie
Dominé depuis plusieurs courses par Jorge Martin, Francesco Bagnaia a fait la course parfaite pour s'imposer au grand prix d'Indonésie et a profité que son adversaire chute et ne marque aucun pour reprendre la tête du championnat.

Maverick Vinales (Aprilia) et Fabio Quartararo (Yamaha) ont visés la victoire mais se contente des 2e et 3e places.

Perdant son guidon chez Ducati Grésini, Di Giannantonio a rappelé enfin sa pointe de vitesse en prenant la 4e place.

Marco Bezzecchi finit 5e et reste un outsider au championnat.

Johann Zarco a connu un incident technique et a fini par chuter. Marc Marquez, Joan Mir et Luca Marini ont également abandonné.

Jorge Martin, leader éphémère

Jorge Martin voit déjà la première place s'échapper
Jorge Martin voit déjà la première place s'échapper
Avec sa victoire samedi en course Sprint, Jorge Martin a pris pour la première fois la tête du championnat du monde MotoGP. Sur une bonne série de courses, l'espagnol a encore montré une belle domination en début de course.

Partant de la 6e place, il réussit le meilleur départ et passe premier dès le premier tour. Il va mener pendant 12 tours en laissant Maverick Vinales et son Aprilia à bonne distance.

On pense alors qu'il va encore filer vers une nouvelle victoire et malheureusement c'est le drame quand il perd sa Ducati et abandonne. Il assume d'avoir fait une erreur en tentant de hausser le rythme pour garder un bon écart sur Vinales. Il doit attendre la fin de course pour voir les conséquences de cette chute.

Bagnaia s'impose face à Vinales et Quartararo

Qualifié que 13e et battu encore en sprint samedi, la tâche de Bagnaia n'est pas facile pour le grand prix. Mais le scénario du grand prix ce dimanche va lui être favorable.

Plutôt bien parti en début de course, Bagnaia est remonté 6e au 1er tour et passe même troisième 2 boucles plus tard. Un élément important pour la suite de la course car avec la chute de Martin, tout va bien s'enchaîner pour le pilote Ducati officiel.

Maverick Vinales va tenir 7 tours en tête mais ensuite Bagnaia va pouvoir le doubler et imposer le rythme. Bagnaia va mener les 8 derniers tours et même si Vinales et Quartararo vont être une menace jusqu'au drapeau à damier, Bagnaia remporte une nouvelle victoire qui le replace en tête du championnat du monde.

Il possède désormais 18 points d'avance alors que se profile la fin du calendrier de la saison 2023.
Francesco Bagnaia (#1 Ducati Lenovo Team) – 1er
"Incroyable ! Je suis très heureux, cette victoire était si importante. J'ai eu du mal ce week-end, mon équipe a encore fait un travail incroyable, j'essayais de m'adapter, et ils m'ont donné le maximum.

Ce matin au warm-up j'étais très content de ce qu'ils ont fait, et, en course, nous avons encore gagné... enfin, parce que cela a été long sans une victoire après la chute de Barcelone. Je suis très fier de mon équipe et de mon équipage. Je contrôlais parce que je voyais que Martin attaquait fort, mais je me suis dit d'attendre et de voir parce que c'était une course très longue.

Je faisais attention au pneus puis quand j'ai vu les tours à faire, j'ai juste essayé d'attaquer à nouveau pour me mettre devant. Gagner ici et aujourd'hui et partir de la 13e place, c'est très bien. Maintenant, je suis prêt à me battre jusqu'au bout comme toujours ".

Un podium pour Fabio

  MotoGP 2023 : Grand prix d'Indonesie
Bien positionné sur la grille de départ, Quartararo va subir un peu le début de course avant de se reprendre ensuite. Le pilote Yamaha devra patienter le milieu de la course pour envisager de viser une place du podium.

Il a pu même envisager un moment la victoire en étant très prêt de Vinales et Bagnaia. Il aura surement manqué un ou deux tours pour cela.
Fabio : Je suis super content ! Le point clé de ma course a été le tour de chauffe, où j'ai vraiment essayé de chauffer le pneu arrière. Je savais que c'était une course positive. J'ai montré ma vitesse. Mais quand on se bat pour le podium, on en veut toujours plus. Chaque fois qu'il est possible de monter sur un podium, c'est génial de le faire ! Nous devons continuer. Nous roulions à la limite et c'était vraiment agréable de terminer à 0,5 seconde du premier.

La déroute de Zarco

Pas la course qu'il aurait fallu pour Johann
Pas la course qu'il aurait fallu pour Johann
Johann Zarco aura vécu un week-end noir en Indonésie. Aucun points marqués avec une 12e place en sprint et un abandon en grand prix.

Le pilote Pramac a connu ce dimanche un soucis mécanique dès le début de course avec le système pour abaisser la moto resté bloqué.  
Johann Zarco : " J’ai pris mon mal en patience en essayant de profiter de cette course pleine de chute. Malheureusement j’ai chuté à mon tour.  J’espère conjurer ce mauvais sort la semaine prochaine en Australie ! "

Di Giannantonio 4e

Sans doute l'annonce de l'arrivée de Marc Marquez chez Gresini à sa place l'aura boosté ce week-end. DI Giannantonio a fait son meilleur résultat de l'année ce week-end en Indonésie.
« Un week-end incroyable. C'était génial car nous avons toujours été rapides et nous avons fait une course folle. Le départ s'est moins bien passé que prévu et a fait perdre plusieurs positions.

Je savais que j'avais un bon rythme et de bonnes sensations avec la moto, alors je ne pensais qu'à rouler à mon meilleur, avec une si longue course devant moi.

Je suis resté concentré et j'ai été extrêmement rapide, j'ai pu en dépasser tellement que je me suis finalement retrouvé quatrième sans le savoir.

Cela a été une évolution constante tout le week-end : le travail effectué par l'équipe a été incroyable et je voudrais souligner particulièrement celui effectué par mon chef d'équipe et mon responsable de la télémétrie, mais aussi tout le monde dans le garage, car la moto était parfaite.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook

Nos videos
Olivier Jennequin | 06/02/2024
Olivier Jennequin | 05/02/2024
Stéphane GAUTHIER | 28/01/2024
Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques


Notre équipe - Notre charte d'utilisation du site - Mentions légales