Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

GT4 European Series : Zandvoort

ALLIED RACING REMPORTE 2 VICTOIRES CONSECUTIVES.


Publié par le Mardi 29 Septembre 2020 à 13:13



Allied Racing domine en Pro-Am (Photo SRO)
Allied Racing domine en Pro-Am (Photo SRO)
Allied Racing ressort une nouvelle fois grand gagnant du GT4 European Series en remportant 2 nouvelles victoires au général et en catégorie Pro-AM.

Bastian Buus et Jan Kasperlik se sont, en effet, imposés par 2 fois aux Pays-Bas sur leur Porsche.

Les français n'ont pas été en reste sur le tracé hollandais avec de beaux succès en Silver Cup mais aussi en AM.

Valentin Hasse-Clot et Theo Nouet remportant la première course en Silver Cup. Le lendemain, Gaël Castelli et Stéphane Lémeret ont enfin concrétisé leurs performances au volant de la Toyota Supra GT4 par une victoire dans cette catégorie.

En Am, AGS Events, Nicolas Gomar et Gilles Vannelet ont également prolongé leur avance avec une nouvelle victoire de catégorie et une seconde place.

Course 1

Bastian Buus et Jan Kasperlik ont ​​remporté leur deuxième victoire consécutive en GT4 European Series lors de la première course de Zandvoort. C'est également leur quatrième victoire consécutive dans la catégorie Pro-Am en 2020.

Les deux Chevrolet Camaro GT4.R V8 Racing ont commencé la course depuis la première ligne  et c'est le pole-man Duncan Huisman dans la Chevrolet # 99 qui a mené le peloton dans le virage 1, avec son coéquipier Jop Rappange dans la Chevrolet # 17 agissant comme tampon entre Huisman et le reste du peloton.

Malgré la pression, Rappange a réussi à garder derrière lui la Porsche de Kasperlik et l'Aston Martin # 27 AGS Events de Theo Nouet jusqu'à l'ouverture de la fenêtre des stands.

À la fin du 15e tour, Kasperlik est entré dans les stands. Cet appel s'est avéré très réussi, puisque Buus est revenu sur la piste devant la Chevrolet de Thijmen Nabuurs. Le coéquipier de Huisman, Cabezas, est ressorti devant la Porsche Allied Racing, mais le pilote espagnol n'a pas réussi à garder le jeune Danois derrière.

Alors que Buus s'éloignait de Cabezas, Gael Castelli et Nabuurs de CMR se disputaient la troisième place du général, avec Valentin Hasse-Clot d'AGS Events juste derrière. Nabuurs réussit à dépasser la Toyota et il fut suivi par Hasse-Clot. Hasse-Clot a finalement dépassé Nabuurs. Hasse-Clot a rapidement réduit l'écart avec la Chevrolet n ° 99 et au 25e tour, il a dépassé Cabezas pour prendre la tête de la catégorie Silver Cup, Nabuurs dépassant également son coéquipier pour prendre la deuxième place.

Buus a contrôlé la course à l'avant, mais une période de voiture de sécurité à moins de cinq minutes de la fin de la course a de nouveau rassemblé le peloton. Le jeune Danois n'a cependant pas craqué sous la pression et a remporté la course. Hasse-Clot a franchi la ligne d'arrivée à la deuxième place.. Nicolaj Møller-Madsen est arrivé troisième, après avoir dépassé Nabuurs dans le dernier tour, Jorge Cabezas complétant le top cinq du général et le podium de la Silver Cup.

L'Aston Martin n ° 89 AGS Events complètent le top 10 général, cette dernière remportant également la victoire dans la catégorie Am. 
Bastian Buus, Porsche n ° 22 des courses alliées : «Nous avons fait un dépassement sur la Camaro. Il est sorti juste derrière moi. Ensuite, j'ai attrapé l'autre Camaro, il a fait une erreur et puis j'ai pu facilement passer.
Jan Kasperlik, Porsche n ° 22 : « Je ne peux pas décrire cela. J'ai eu un très bon départ. Cependant, je ne pouvais pas dépasser la Camaro sans risque. Le conducteur de la Camaro n'a fait aucune erreur, je n'ai donc pas pu passer. C'est pourquoi j'ai économisé les pneus pour passer le relais à Bastian, dans l'espoir que nous pourrions le doubler dans les stands. Cela a fonctionné et Bastian a simplement pu terminer le travail."

Course 2

Bastian Buus et Jan Kasperlik en ont remporté une de plus sur le circuit de Zandvoort. Toyota s'adjuge pour la première fois la Silver Cup entre les mains de Gael Castelli et Stéphane Lémeret (CMR). Bob Herber de Selleslagh Racing Teams remporte les honneurs Am.

L'équipe allemande a commencé la course depuis la pole position et a surmonté une phase de voiture de sécurité tardive après un accident au virage 2 impliquant la voiture Centri Porsche Ticino pour remporter la deuxième course du week-end et prolonger son avance au Pro-Am.

La Porsche # 22 Allied Racing a rapidement construit un avantage de deux secondes sur Castelli et le jeune Danois a pu conserver cet avantage avant de passer le relais à son coéquipier Jan Kasperlik lors des arrêts aux stands obligatoires.

A la fin du 19e tour, Buus passe le relais à Kasperlik. L'Allemand est ressorti des stands devant la Toyota CMR n ° 8, désormais pilotée par Stéphane Lémeret. Jop Rappange dans le V8 Racing Camaro avait pris la troisième place du général, avec Jörg Viebahn derrière en quatrième.

Un dur contact entre la BMW # 12 Borusan Otomotiv Motorsport et la Porsche Centri # 718 a déclenché une neutralisation et la voiture de sécurité a finalement été déployée pour nettoyer la piste et réparer les barrières.

Au redémarrage, Kasperlik a gardé Lémeret derrière lui et après 31 tours, Kasperlik a été le premier à franchir la ligne d'arrivée. 2e, Lémeret s'impose en Silver Cup, terminant à une demi-seconde de Kasperlik, Nabuurs complétant le top trois du général. 

En Am, Bob Herber (Selleslagh Racing Team) a gagné la catégorie tout en terminant 11e au classement général. AGS Events a pris la deuxième place de la catégorie avec son Aston Martin #89 et  La BMW # 13 Borusan Otomotiv Motorsport a terminé troisième.
 
Bastian Buus, Porsche # 22  : « C'était bien. Un bon week-end dans l'ensemble, je pense le meilleur jusqu'ici. C'était presque un week-end parfait. Le plus rapide dans les deux essais, le plus rapide en Q2, P4 en qualification 1 et la victoire au classement général dans les deux courses. Nous sommes vraiment heureux. »
Jan Kasperlik, Porsche n ° 22 : « Bastian a eu un départ fantastique et il a passé le relais avec un écart de trois secondes. Il me restait encore des pneus, donc j'ai pu garder le rythme après le changement de pilote. La voiture de sécurité a rendu les choses excitantes à nouveau, mais j'ai fait un bon redémarrage et j'ai eu un écart de deux, trois longueurs de voiture que j'ai pu garder jusqu'à la fin. Alors, je suis vraiment content !»

Des français pas si mal à Zandvoort

Castelli est un des français qui s'est illustré à Zandvoort (Photo C.Schotanus-SRO)
Castelli est un des français qui s'est illustré à Zandvoort (Photo C.Schotanus-SRO)
Valentin Hasse-Clot et Theo Nouet ont remporté la Silver Cup et la tête du championnat en course 1 et les coéquipiers d'AGS Events Nicolas Gomar et Gilles Vannelet ont prolongé leur avance au Am avec leur troisième victoire de la saison.

L'équipe français CMR a remporté sa première victoire de catégorie en GT4 European Series avec leur Toyota GR Supra GT4  entre les mains de Gael Castelli et Stéphane Lémeret (CMR). De beaux succès pour nos frenchies ! 
Valentin Hasse-Clot, # 27 AGS Events Aston Martin, vainqueur course 1 Silver Cup : « Ça fait du bien.  Le plus important était de prendre les devants aujourd'hui. Nous avons le rythme chaque week-end, une bonne voiture et une bonne équipe, mais nous avons eu des résultats malheureux.  À partir de maintenant, nous devons prolonger cette avance. »
Theo Nouet, # 27 AGS Événements Aston Martin, vainqueur course 1 Silver Cup : "C'est une sensation incroyable de gagner et de prendre la tête. C'était bon de regarder Valentin. Il a fait un passage incroyable. J'avais du mal avec la voiture, mais nous l'avons fait et c'est incroyable."
Gael Castelli, # 8 CMR Toyota, vainqueur course 2 Silver cup : " Je suis très, très heureux. Il nous a fallu du temps pour remporter cette victoire. Nous avons travaillé dur sur la voiture pour y parvenir. Je suis vraiment content et j'espère que ce ne sera pas le dernier !"
Gilles Vannelet, # 89 Ags Event Aston Martin, vainqueur course 1 Am cup : " L’équipe AGS Events est très courageuse et extrêmement compétente ! C’est ma seconde saison dans ce team dont les méthodes de travail sont parmi les plus professionnelles des circuits, 10 années de succès dans des championnats monotypes et l’énorme expertise du pilier technique Jean-Marc, avec son incroyable parcours de vie professionnelle, F1, rallyes en Championnat du Monde, d’abord côté motorisation et ensuite châssis, plus 10 années de collaboration étroite avec le SuperBoss/analyste Nicolas Gomar. "

La jeunesse française au pouvoir en Silver Cup (Photo C.Schotanus)
La jeunesse française au pouvoir en Silver Cup (Photo C.Schotanus)

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 20/10/2020
stéphane GAUTHIER | 18/10/2020
Stéphane GAUTHIER | 18/10/2020
Olivier Jennequin | 18/10/2020
Olivier Jennequin | 18/10/2020