Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FFSAGT : Paul Ricard, finale course 1

Les Panis en vedette !


Publié par le Dimanche 22 Novembre 2020 à 05:04



Panis père et fils font gagner Toyota
Panis père et fils font gagner Toyota
De retour sur le circuit du Paul Ricard pour y disputer la finale du FFSA GT, les concurrents allaient se batailler sur un tracé plus court qu'en octobre avec 3,8 km. Dans cette configuration la course disputée en nocturne ce samedi soir a été riche en événements et en rebondissements divers. 

Aucun titres n'a encore été définitivement attribués tant les leaders ont souffert dans une nuit de compétition agitée. Pourtant, une paire de pilote ont brillé dans la pénombre : Olivier Panis et son fils Aurélien se sont imposés au général sur la Toyota Supra en partant depuis la pole position.

Que ce soit en SIlver Cup, en Pro-Am ou en AM Cup, la course a été rude pour les prétendants au titre. Tout se jouera dimanche pour la dernière course de la saison.

Nocturne agitée !

Dès le départ, un incident impliquant Théo Nouet mettait un terme prématuré à la course de l’Aston Martin Vantage #007, cinquième sur la grille de départ. Le choc avec le mur était violent et la voiture de sécurité montait en piste. Dès la relance, la Toyota GR Supra GT4 #30 d’Aurélien Panis confirmait sa pole position en creusant rapidement l’écart. Après le changement de pilote, c’est Olivier Panis qui finissait merveilleusement le travail pour offrir au Toyota Gazoo Racing France by CMR sa première victoire de la saison.

Si la première place n’a jamais fait l’objet du moindre suspense, on ne peut pas en dire autant des luttes dans le peloton et, en particulier, pour les candidats aux titres.

Après un duel très musclé valant une pénalité à la BMW M4 GT4 de L’Espace Bienvenue pilotée par Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes, Edouard Cauhaupé et Fabien Lavergne pensaient reprendre la tête du championnat en Silver Cup.

Un contact avec l’Alpine Mirage Racing de Vincent Beltoise en décidait autrement, la Mercedes-AMG #2 de CD Sport devant se ranger sur le côté à deux tours de l’arrivée avec une suspension endommagée. Dès lors, la course à la couronne est relancée !

Deuxièmes de cette course, Robert Consani et Benjamin Lariche (Alpine A110 GT4 #8 – Speed Car) sont revenus à 15 points de van der Ende-Lessennes, toujours leaders, mais avec 7 longueurs d’avance sur Cauhaupé-Lavergne. Trois équipages sont donc en lice pour le titre et le suspense est garanti ! Saluons aussi la magnifique performance d’Andréa Benezet et Paul Evrard, pour la première fois sur le podium en Silver Cup – et sixièmes du général – avec l’Alpine #60 de l’équipe CMR.

PRO AM : Un frein au titre

Belle réussite pour Wallgren/Beltoise qui restent dans la course au titre (Photo L.Gayral, Mirage Racing)
Belle réussite pour Wallgren/Beltoise qui restent dans la course au titre (Photo L.Gayral, Mirage Racing)
En Pro-Am aussi la course fut riche en rebondissements. Alors qu’ils filaient vers une troisième couronne consécutive en Pro-Am, Fabien Michal et Grégory Guilvert étaient trahis par l’ABS de leur Audi R8 LMS. Pour la première fois cette année, le duo du Saintéloc Racing termine hors des points.

En s’imposant après avoir résisté jusqu’au bout à Nicolas Prost et Christopher Campbell (Alpine A110 GT4 #36 – CMR), Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise ont non seulement pris la 2e place du championnat, mais ils sont aussi les derniers rivaux de Guilvert-Michal pour le titre.

Et si l’équipage de l’Alpine Mirage Racing #222 créait une énorme surprise ce dimanche ? Derrière les deux Alpine de Wallgren-Beltoise et Campbell-Prost, Nicolas Gomar et Mike Parisy ont placé leur Aston Martin Vantage au troisième rang de la catégorie. Les espoirs de titre se sont envolés pour les fers de lance d’AGS Events, mais la lutte pour la médaille d’argent au championnat reste très ouverte.

AM CUP : Changements de leaders

Bonne opération pour Gazeau et Cazalbon et Toyota (Photo D.Bogaerts/SRO)
Bonne opération pour Gazeau et Cazalbon et Toyota (Photo D.Bogaerts/SRO)
De retournement de situation, il en fut aussi question en Am Cup, le leadership au championnat ayant même changé de mains. Impliqués dans un contact en début de course, Pascal Huteau et Christophe Hamon ont vu leur Audi R8 LMS #5 immobilisée un long moment dans son stand pour les réparations.

Si le Team Fullmotorsport parvenait à relancer la voiture, l’équipage n’était pas classé. Leurs principaux rivaux pour le titre n’en demandaient pas tant !

Wilfried Cazalbon et César Gazeau remportaient leur quatrième succès de la saison en Am Cup, prenant ainsi les rênes du championnat avec 7 points d’avance sur les pilotes de l’Audi. En terminant au deuxième rang, Sylvain Caroff et Erwan Bastard pointent à 15 longueurs sur la Ginetta G55 #72 de la formation ANS Motorsport.

Bref, tout reste à faire et les amateurs de suspense ne s’en plaindront pas ! La troisième marche du podium du jour est revenue à Christophe Carrière et Didier Dumaine (Aston Martin Vantage AMR GT4 #161 – AGS Events). 

La toute dernière course du Championnat de France FFSA GT sur le Circuit Paul Ricard aura lieu ce dimanche à 14h50. Comme toujours, cette course sera à suivre en direct sur la chaîne YouTube GT World et elle s’annonce plus passionnante que jamais.

La nuit fut agitée au Paul Ricard (Photo D.Bogaerts SRO)
La nuit fut agitée au Paul Ricard (Photo D.Bogaerts SRO)
D'après le communiqué officiel

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020