Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

FFSA GT4 : Dijon, course 2

Pla et Beaubelique, champions du jour !


Publié par stéphane GAUTHIER le Dimanche 15 Juillet 2018 à 22:15


Le départ de la seconde course à Dijon
Le départ de la seconde course à Dijon
Changement de décor lors de la 2e épreuve du meeting de Dijon avec un ciel couvert et un orage à l'horizon. La foudre est rapidement tombé sur la piste avec un duo du tonnerre composé de Pla et Beaubelique sur la Mercedes du team AKKA ASP. Les 2 pilotes se sont bien complétés pour aller chercher une 2e victoire après celle acquise en début de saison à Nogaro. Cette victoire les replace dans la course au titre alors que Consani et Lariche restent leaders du classement général malgré une 8e place.

Chez les amateurs, les Gomez, Arnaud et Olivier, ont imposé leur Maserati GranTurismo / GP 34 by Gemo Motorsport pour la première fois cette saison. Avec l'abandon de Rodophe Wallgren vainqueur hier, Gomar et Lambert sont en tête de la catégorie sur leur Porsche du team AGS Events.

Incertitude sur la grille de départ avec l'arrivée de gros nuages dans le ciel. Mais le départ lancé va se faire sur le sec et comme ce sont les pilotes pro qui sont au volant le rythme est rapidement élevé. 

Le premier duel en tête oppose les Audi de  Grégory Guilvert et de Simon Gachet. Derrière, on retrouve Jim Pla (Mercedes) et Nicolas Schatz (Ginetta).

Soheil Ayari (Alpine A110 / CMR) poursuit avec son chat noir et doit abandonner rapidement sur problème mécanique.

Grégory Guilvert essaye de creuser l'écart et Simon Gachet, luin tente de repousser les attaques de Jim Pla particulièrement en forme en début de course. Mais il ne faut pas pour les pilotes Pro taper trop dans les pneus surtout pour les voitures les plus fragiles dans cette partie là.

Après un gros quart d'heure, Pla augmente le rythme et devient leader.  Beaucoup de bagarres au sein du peloton toujours composé d'une quarantaine de GT4.

Moment crucial de la course, le changement de pilote est cette fois fatal Blanchemain/Palette qui a coupé une ligne blanche en sortie de stand. La pénalité leur coûte cher. Pla reste en piste le plus longtemps possible avant de passer le volant à Beaubelique. Ce dernier a un capital de 7 secondes d'avance. Une autre Mercedes est en chasse de la victoire avec Bardinon qui a pris le relais de l'excellent Thomas Laurent venu faire une pige pour M-Racing YMR.

Thomas Drouet avait pourtant fait un bon relai mais son équipier Benjamin Ricci ne peut contenir le retour de Michal et Gaunot. 


Le ciel s'assombrit de plus en plus mais l'expérience de Beaubelique va permettre d'aller chercher la victoire avant l'averse devant Bardinon et Michal.

Alain Gaunot s'impose à Stéphane Tribaudini pour le gain de la 4e place. L'Alpine signe donc un top 5 prometteur pour la suite du championnat.

Chez les Am, Clément Dub (Porsche Cayman / Cool Racing) était le mieux placé sur la grille devant Arnaud Gomez et Rodolphe Wallgren (Ginetta G55 / Speed Car). Au départ, Rodolphe Walgren est débordé par Laurent Fresnais (BMW Ekris M4 / BMW Team France). Laurent Fresnais  qui s’attaque ensuite avec succès à Arnaud Gomez tandis que Rodolphe Wallgren est contraint à l’abandon.

Après quinze minutes, Laurent Fresnais est successivement dépassé par Arnaud Gomez, Julien Lambert (Porsche Cayman / AGS Events) et Christopher Cappello (Ginetta G55 / CMR) tandis que Franck Leherpeur (Mercedes AMG / M Racing – YMR) part à la faute. 

À vingt minutes de l’arrivée, Olivier Gomez ravit les commandes à Laurent Dub, victime d’une crevaison peu après. Le rythme s’accélère puisque Nicolas Gomar surprend Alexis Berthet, désormais menacé par Jean-Luc Deblangey (Porsche Cayman / Racing Technology) remonté rapidement. Nicolas Gomar écope toutefois d’un drive though, son partenaire Julien Lambert ayant accroché Mike Parisy, tandis que Jean-Luc Deblangey est piégé par la pluie dans les derniers tours. 

Olivier Gomez s’impose finalement avec quarante-cinq secondes d’avance sur Alexis Berthet et Nicolas Gomar. Grâce à ce podium, ce dernier reprend la tête de la catégorie Am avec son partenaire Julien Lambert.

Ils ont dit

Pla et Beaubelique remportent un 2e succès cette année
Pla et Beaubelique remportent un 2e succès cette année
Jim Pla (Mercedes AMG / AKKA-ASP Team) – 1er : « J’ai pris un départ moyen, mais j’ai pu repasser la Ginetta dès le premier tour avant de profiter de la dégradation des Audi. Dès lors, j’ai essayé de mettre du rythme pour creuser l’écart tout en économisant les pneus pour que Jean-Luc soit dans les meilleures conditions. »
Jean-Luc Beaubelique (Mercedes AMG / AKKA-ASP Team) – 1er : « Jim m’a confié une voiture bien placée et en excellent état. J’ai pu creuser l’écart sans forcer, et cela m’a permis de gérer cette avance jusqu’à l’arrivée malgré la pluie. Cette victoire nous replace bien au championnat après notre mauvaise opération à Pau. »
Arnaud Gomez (Maserati GranTurismo / GP 34 by Gemo Motorsport) – 1er Am : « Toute la clé du week-end était dans la gestion des pneumatiques. Notre travail du vendredi nous a véritablement été utile et je savais que je devais économiser les pneus pour mon frère. Je n’ai pensé qu’à ça et vu notre rythme, j’étais confiant pour le relais d’Olivier. »
Olivier Gomez (Maserati GranTurismo / GP 34 by Gemo Motorsport) – 1er Am : « C’était assez brouillon au début de mon relais, je ne savais pas vraiment où j’en étais, donc j’ai tout donné puisque les pneumatiques étaient bien frais. J’avais un excellent rythme et quand nous avons réalisé que nous étions largement en tête, nous avons décidé de gérer, encore plus avec la pluie ! »

Classement

Des Gt4 lâchées dans la nature Dijonnaise !
Des Gt4 lâchées dans la nature Dijonnaise !




Notre page Facebook