Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

FFSA GT 2024 : Nogaro, course 1

Victoire surprise de Matteo Salomone et Rudy Servol (AV Racing)


Publié par le Dimanche 31 Mars 2024 à 23:42



Des conditions météos déterminantes
Des conditions météos déterminantes
Dimanche de Pâques aura été chargé en émotion pour la première course de l'année en FFSA GT. La météo a été changeante et l'arrivée de la pluie pour la course a permis au duo amateur Matteo Salomone et Rudy Servol (AV Racing) de se hisser de la dernière place à la première à l'issue d'une course incroyable.

Un duo de jeunes talents, Lecuerta et Herrero (Chazel), gagnent en catégorie Silver à bord de leur Alpine.

Déjà vainqueurs ensemble ici-même, Gael Castelli et Rodolph Wallgren s'imposent en PRO-AM avec leur Audi R8 du CSA Racing.

Le championnat de France ne pouvait pas mieux débuter.

La pluie s'invite

Ce n'est pas banal, mais le déroulement de la course a permis un incroyable scénario ce dimanche à Nogaro.

Parti depuis la dernière place à cause du changement de moteur durant les essais, Matteo Salomone et Rudy Servol  et l'équipe AV Racing ont réussi l'exploit d'aller chercher la victoire au nez et à la barbe des meilleurs équipages Silver et Pro-AM.

Après les qualifications du matin qui ont vu le meilleur temps des champions 2023, Trémoulet et Jouffret (Mercedes VicTeam), la pluie est venu s'inviter pour la course de l'après-midi.

Tous les concurrents sont partis avec les pneus Sliicks pour le sec. Très vite, ils ont dû passer par les stands pour s'équiper en pneus pluie.

Malgré de gros nuages dans le ciel, le soleil n'est jamais revenu asséché la piste et à mi-course les pilotes qui sont restés en pneus pluie ont fait le bon choix au contraire de ceux qui ont tenté le retour aux pneus slicks.

Le plein d'émotions

C'est rare mais un équipage AM a finit devant
C'est rare mais un équipage AM a finit devant
Chez AV Racing, on mesure les montagnes russes durant ce début de week-end avec un duo formé au dernier moment, un bris de moteur sur la Porsche Cayman et une course perturbée par la pluie qui ont permis aux pilotes de revenir dans le jeu et viser la victoire en AM.

Après le changement de pilotes, le Safety Car a rassemblé les pilotes, Rudy Servol avait pris le relai de Matteo Salomone. Ils ont tracé leur route jusqu'à la victoire alors que d'autres repassaient en pneus Slicks, en vain.

Dans le classement Am, Stéphane Lémeret-Stéphane Auriacombe (Alpine A110 GT4 Evo – CMR) prennent la 2e place et Clément Dub-Ronald Basso (Aston Martin Vantage GT4 – Racing Spirit of Léman) sont troisièmes.

Silver Cup

Lecuerta et Herrero, un équipage Silver efficace
Lecuerta et Herrero, un équipage Silver efficace
Hugo Mogica et Hugo Bac (Ginetta G56 GT4 Evo – CMR) étaient en pole de la catégorie Silver. La Ginetta Evo est performante dès ce début de saison mais les aléas de la course ne va pas permettre à l'équipage de viser la victoire.

Victor Weyrich et Mateo Villagomez (Aston Martin Vantage GT4 – Racing Spirit of Léman)  ont été en tête durant la première moitié de la course mais l'éuipage Silver choisissait les pneus slicks et ne terminaient finalement que 5e. 

La victoire de la catégorie s'est décidée dans les 10 dernières minutes. On se doutait que l'association de Lecuerta à Herrero seraient très rapide sur la piste. 9e au départ, Lecuerta gagnait des places puis en reperdait avec une petite erreur. Une perte de temps qui le faisait cravacher avant de passer le relai à Herrero.

Herrero parvenait à prendre la première place Silver et gagnait la catégorie devant un autre duo fort : Florian Briché et Viny Beltramelli (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport-JSB Compétition).

Hugo Mogica et Hugo Bac (Ginetta G56 GT4 Evo – CMR) complétaient le podium.

Pro Am : Castelli et Wallgren solides !

C'est en restant en pneus pluies que Catelli et Wallgren gagnent
C'est en restant en pneus pluies que Catelli et Wallgren gagnent
Les efforts de Jim Pla sur la BMW M4 de l'Espace Bienvenue, ont été assez mal récompensés. Se régalant de ces conditions difficiles, Jim a mené le début de course avant de passer le relais à son compère Jean-Luc Beaubelique. Mais l'équipe est retombé à la 8e positions et ne fut plus en mesure de viser la victoire.

Même scénario pour Éric Trémoulet et Olivier Jouffret (Mercedes-AMG) pourtant partis depuis la pole mais qui ont fait le mauvais choix de pneus à mi-course.

C'est alors que la force tranquille et surtout expérimentée de Castelli-Walgren a récupéré la mise en s'imposant avec les pneus pluies.

Grégory Guilvert et Laurent Hurgon (Alpine A110 GT4 Evo-Schumacher CLRT) sont deuxièmes devant leurs équipiers Gaspard Simon et Pascal Huteau.

La seconde course est prévue lundi de Pâques à 14h20. On peut la suivre en direct sur la chaîne YouTube GTWorld et sur Automoto la chaine.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook



Nos videos

Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques