Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Eurocup FR 2.0 : Paul Ricard, course 2

Nyck de Vries s’assure du titre par une victoire.


Publié par le Lundi 29 Septembre 2014 à 05:01



© DPPI / Renault Sport
© DPPI / Renault Sport
Auteur d’un week-end parfait sur le Circuit Paul Ricard, Nyck de Vries (Koiranen GP) s’est à nouveau offert la pole position et la victoire ce dimanche. Au terme d’une course mouvementée, le membre du McLaren Young Driver Development Programme s’est imposé devant Aurélien Panis (ART Junior Team) et Egor Orudzhev (Tech 1 Racing). Le succès du pilote Koiranen GP lui assure également le titre 2014 en Eurocup Formula Renault 2.0, quelques semaines après avoir décroché celui en Formula Renault 2.0 ALPS.
 
Déjà poleman et vainqueur la veille, Nyck de Vries s’offrait une sixième pole position ce matin en 2’03’’040. Le Néerlandais devançait ainsi Aurélien Panis, Egor Orudzhev, Ignazio D’Agosto (Koiranen GP) et Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing) sur la grille de départ. Les autres prétendants au titre, Dennis Olsen (Prema Powerteam) et Andrea Pizzitola (Manor MP Motorsport), démarraient aux quinzième et treizième rangs.
 
À l’extinction des feux, Nyck de Vries s’envolait parfaitement. Il conservait la tête devant Aurélien Panis, Egor Orudzhev et Ignazio D’Agosto. Alexander Albon (KTR) intégrait le top cinq en dépassant Kevin Jörg tandis que le premier tour éliminait Martin Rump (Fortec Motorsports), Ryan Tveter (Josef Kaufmann Racing) et Jules Gounon (AVF). Lors de la deuxième boucle, Dennis Olsen (Prema Powerteam) abandonnait ses derniers espoirs de titre dans un accrochage avant l’intervention de la voiture de sécurité puis le drapeau rouge pour exfiltrer Ryan Tveter de sa monoplace.
 
Après un tour de relance derrière la safety car, Nyck de Vries gardait la première position tandis qu’Egor Orudzhev mettait Aurélien Panis sous pression, sans succès. Dans le peloton, Steijn Schothorst (Manor MP Motorsport) alignait les dépassements en se hissant au cinquième rang après s’être élancé de la sixième ligne.
 
Au terme du onzième passage, Nyck de Vries obtenait une quatrième victoire, mais aussi le sacre en Eurocup Formula Renault 2.0. Aurélien Panis et Egor Orudzhev l’accompagnaient sur le podium. Ignazio D’Agosto se classait quatrième, suivi de Steijn Schothorst et des Josef Kaufmann Racing de Kevin Jörg et Gustav Malja. Andrea Pizzitola. Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) et Matt Parry (Fortec Motorsports) complétaient les entrées dans les points.
 
Ils ont dit
 
Nyck de Vries : « De l’extérieur, cela ressemble toujours à un week-end parfait mais je n’étais pas complètement satisfait de ma performance ce matin. Cela fait trois ans que j’étais en Eurocup, il était temps d’obtenir ce titre ! Quand j’ai vu la monoplace d’Olsen arrêtée, cela n’a rien changé, car le but était vraiment de gagner la course. Le reste est du bonus ! La suite logique serait de monter en Formula Renault 3.5 Series l’année prochaine, espérons que cela se fera ! »
 
Aurélien Panis : « C’était une course très difficile car Egor était vraiment rapide. J’ai réussi à le garder derrière moi, et c’est bon d’obtenir un podium après un week-end hongrois très difficile. Rebondir de cette manière est excellent pour l’équipe, et j’espère pouvoir retrouver la victoire à Jerez ! »
 
Egor Orudzhev : « J’ai vraiment tout tenté pour dépasser Aurélien : intérieur, extérieur, sur les freins... Mais cela n’a pas suffi ! C’était une très bonne défense de sa part, d’autant que cela m’obligeait également à contrôler Ignazio D’Agosto qui était près de nous. Nous espérions la deuxième place, mais un tel duel est une bonne expérience ! »
 
Classement :
efr20prc2.pdf efr20prc2.pdf  (82.49 Ko)




Notre page Facebook

Nos videos