Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Formule Renault 2.0 NEC : Pau

Double victoire pour Peroni


Publié par le Mercredi 16 Mai 2018 à 05:27



Peroni double vainqueur à Pau
Peroni double vainqueur à Pau
L'ouverture de la saison de Formule Renault 2.0 NEC s'est effectué dans les rues de la ville de Pau. 2 courses bien arrosées par la pluie béarnaise qu'Alex Peroni a remporté. La première victoire fut chanceuse, la seconde a confirmé que Peroni était à l'aise dans ces conditions difficiles.

Coté français, aucun tricolore n'a réussi à monter sur le podium mais Charles Milesi et Victor Martins s'en sont le plus rapproché. Ils débutent dans cette catégorie de monoplace.

Course 1

Alex Peroni a profité d'une erreur commise par son coéquipier Christian Lundgaard, pour remporter le premier round. Lundgaard menait confortablement jusqu'à l'avant-dernier tour, Peroni saisissant l'opportunité de prendre la tête au virage de La Gare pour se diriger ensuite vers la victoire.

Alexander Smolyar a tapé les rails de sécurité dans le même virage peu de temps après, privant le pilote Tech1 Racing d'un podium presque certain.

Cela a fait la fortune de Logan Sargeant, de R-ace GP, qui a décrit la course comme «l'une des plus difficiles de ma carrière»,pour accéder à la 3e marche du podium.

Les français Charles Milesi et Victor Martins complètent le top cinq.
Alex Peroni ( 1er) : "C'est définitivement l'une des courses les plus difficiles que j'ai menées, j'étais aveuglé derrière Christian [Lundgaard] donc je ne peux pas imaginer ce que ça serait si j'avais été plus loin.

Je pense que le rythme était bon. Au début, j'étais un peu moins rapide que Christian, car il s'éloignait lentement, mais après la voiture de sécurité, mes pneus étaient plus en températures et j'étais définitivement plus rapide que lui.

Je mis la pression sur lui au bon moment. Ce n'est pas la meilleure façon de gagner une course, quand votre coéquipier fait une erreur, mais c'est comme çà. "
Christian Lundgaard (2e) : "Je pense que mon départ était bien meilleur qu'Alex au début, qui a disparu à la fin. Bien sûr, faire un doublé pour MP Motorsport est un bon résultat pour l'équipe, donc ce n'est pas trop mal dans l'ensemble. Je pense que c'était également important aujourd'hui pour les pilotes de prendre le meilleur temps avant Monaco.

C'était un peu difficile d'aller directement dans la course sans expérience, mais démarrer derrière la voiture de sécurité a aidé. Je pense qu'Alex et moi avons fait du bon travail aujourd'hui, avec l'équipe. Nous avons fait ce dont nous avions besoin, ça aurait dû être l'inverse - n'est-ce pas Alex? [des rires]."

Course 2

Alex Peroni a converti la pole position en une victoire  lors de la 2e course de Pau. Le pilote de MP Motorsport a conservé son avantage sur son coéquipier Christian Lundgaard au départ alors que la course commençait dans des conditions de voiture de sécurité à cause une nouvelle fois de la pluie. 

L'Australien a toutefois connu le trafic dans les derniers tours, ce qui a permis à Lundgaard, son dauphin de réduire son avantage à moins d'une seconde. Peroni a gardé son sang-froid, et les deux ont franchi la ligne dans une photo finish, séparés par seulement 0,125 secondes.

Logan Sargeant a profité de quelques opportunités de dépassements rares pour passer Neil Verhagen de Tech1 Racing et remporter un deuxième podium consécutif.

Le meilleur français était Victor Martins qui a obtenu la 4e place.
Alex Peroni (2e victoire) : "Ce fut un week-end parfait. Les qualifications de ce matin ont été excellentes et nous avons continué lors de la course, c'était un peu agaçant à la fin avec le trafic mais dans l'ensemble, nous avons passé un bon week-end et je dois remercier l'équipe, mes sponsors et tous ceux qui m'ont aidé. 

Je pense que cela va renforcer ma confiance après un début de saison difficile en Eurocup. J'espère que nous pourrons aller à Silverstone le week-end prochain, mais pour Monaco, surtout si c'est humide, ça va être très bon pour nous.

Nous n'étions pas sûrs de la quantité d'eau - nous n'étions même pas sûrs que nous allions courir! Ce n'était pas beaucoup plus humide comparé à la course 1 et je me concentrais juste sur le redémarrage. Ça s'est bien passé et ensuite, il fallait juste faire des tours de qualification, en baissant la tête et en m'échappant. "

Christian Lundgaard  aurait bien voulu échanger sa place en course 1
Christian Lundgaard aurait bien voulu échanger sa place en course 1

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook


Nous vous recommandons :