Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Formule Renault Eurocup : Martins champion !

Le français Victor Martins devient champion au Castellet.


Publié par le Dimanche 15 Novembre 2020 à 11:36



Martins champion en Formule Renault (Photo De Mattia / DPPI)
Martins champion en Formule Renault (Photo De Mattia / DPPI)
Leader de la Formule Renault Eurocup avant l’ultime rendez-vous de la saison au Paul Ricard, Victor Martins (ART Grand Prix) a pris l’ascendant dans une lutte l’opposant à son rival Caio Collet (R-ace GP) et à Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing).

Si Colombo a signé la pole position et a remporté la première course, la 4e place du français lui suffit pour s'octroyer le titre de la discipline. Le pilote de la FFSA s'offre enfin un titre à son palmarès après avoir manqué celui de la F4 et après être passé pas loin de remporter la Formule Renault Eurocup dès l'an passé.

Ce titre va lui permettre de suivre sa route en monoplace vers le plus haut niveau.

Première course à Lorenzo Colombo

Double vainqueur l’an passé au Castellet, Lorenzo Colombo confirmait ses belles prédispositions sur le tracé varois en soufflant la pole position à Victor Martins et Caio Collet en 1’59’’105. 

Au départ, Lorenzo Colombo résistait à Victor Martins pour conserver les commandes tandis que Caio Collet et Franco Colapinto (MP Motorsport) se plaçaient en embuscade. Parti sixième, Alex Quinn (Arden Motorsport) débordait Hadrien David pour s’emparer de la cinquième place et du premier rang chez les rookies lors d’un premier tour disputé. 

Si le groupe des leaders restait d’abord compact, Lorenzo Colombo creusait graduellement l’écart en profitant du duel opposant Victor Martins et Caio Collet. Dans l’obligation de s’imposer pour préserver ses espoirs de titre, le Brésilien de la Renault Sport  Academy voyait ses efforts porter leurs fruits lorsqu’il surprenait son rival dans le dernier virage au onzième passage.

Esseulé en tête, Lorenzo Colombo gérait son avance dans les derniers tours pour sceller sa deuxième victoire consécutive devant Caio Collet. La troisième marche du podium revenait à Franco Colapinto, qui trouvait l’ouverture sur Victor Martins à deux boucles de l’arrivée. 

Quatrième, Victor Martins inscrivait les points nécessaires pour s’assurer du titre. Le Français devançait Alex Quinn, victorieux chez les rookies. Septième sous le drapeau à damier, David Vidales (JD Motorsport) était promu au sixième rang suite aux investigations des commissaires sportifs après l’arrivée. Grégoire Saucy (ART Grand Prix), Ugo de Wilde (Arden Motorsport), Hadrien David et Michael Belov (R-ace GP) complétaient le top dix, mais le Russe perdait sa dixième place au profit de Paul Aron (ART Grand Prix) après une pénalité de dix secondes pour faux départ.

Si les couronnes chez les pilotes et équipes sont désormais attribuées, le titre rookies reste toujours en jeu pour la course de demain. Cet ultime duel opposera Alex Quinn et David Vidales, actuellement séparés par huit points à l’avantage du Britannique.
 
Victor Martins (ART Grand Prix) : « L’objectif est rempli. C’était une saison difficile, marquée par un grand combat avec Caio et R-ace GP. Notre travail a payé, que cela soit avec notre sérénité dans les moments difficiles ou notre capacité à saisir les occasions. Je veux remercier l’équipe de m’avoir fourni une voiture me permettant de remporter ce titre et il s’agit d’une victoire collective.

Sur le plan personnel, je suis très content de mon développement. J’ai encore appris énormément avec des situations auxquelles je n’avais jamais été confronté dans ma carrière. J’avais toujours commis de petites erreurs à des moments cruciaux m’empêchant de concrétiser jusqu’à présent en monoplace.

Ce sacre représente donc un grand pas et j’espère que cette expérience me bénéficiera dans les années futures. Je sais que nous pouvons aller très loin avec les personnes qui m’entourent, donc je suis très confiant pour l’avenir ! »

D'après le communiqué officiel
 

Course 2 : Alex Quinn champion rookie

Clap de fin sur la Formule Renault Eurocup (Photo De Mattia/DPPI)
Clap de fin sur la Formule Renault Eurocup (Photo De Mattia/DPPI)
18138 jours après la première course remportée par Michel Leclère à Albi le 20 mars 1971, Lorenzo Colombo (Bhaitech Racing) a bouclé le palmarès de l’histoire de la Formule Renault en s’imposant devant Victor Martins (ART Grand Prix) et Franco Colapinto (MP
Motorsport). Cinquième sous le drapeau à damier, Alex Quinn (Arden Motorsport) s’est assuré le titre chez les rookies.

La  Formule Renault deviendra dès l’année prochaine le Championnat d’Europe de Formule Régionale par Alpine certifié par la FIA.
Alex Quinn (Arden Motorsport) : « Je suis extrêmement heureux de terminer la saison avec le titre chez les rookies. J’en suis d’autant plus ravi que nous avons connu un passage à vide durant l’année, mais l’équipe a formidablement rebondi et nous avons toujours fini dans les cinq premiers lors du sprint final de quatre semaines.

Je veux tous les remercier pour cette saison fantastique. Mon avenir est encore incertain entre les catégories supérieures ou un retour en Formula Alpine pour viser le titre.

Tout dépendra des opportunités qui se présenteront et il faudra faire les bons choix ! »

Championnat


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020