Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Championnat de France FFSA GT : cap sur la Nièvre

Un grand week-end de compétition !


Publié par Communiqué le Mercredi 11 Mai 2022 à 07:03



Un véritable festival de sport automobile dans la Nièvre
Un véritable festival de sport automobile dans la Nièvre
Quatre semaines après des débuts très réussis à Nogaro, le Championnat de France FFSA GT vivra son deuxième rendez-vous sur le Circuit de Magny-Cours. Le tracé nivernais, haut lieu du sport automobile français, proposera un véritable festival de sport automobile ces 13, 14 et 15 mai.

Le FFSA GT partagera en effet l’affiche avec le Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS (la compétition de référence pour les GT3 en Europe qui accueille notamment Valentino Rossi) ainsi que des séries de renom comme le Championnat de France FFSA de Formule 4, le Championnat de France FFSA Tourisme, la Porsche Carrera Cup France, l’Alpine Elf Europa Cup, la Clio Cup Series ou encore la Mitjet International.

Avec notamment une première course de 60 minutes en nocturne samedi (départ à 21h55) puis une course plus traditionnelle dimanche à la mi-journée (12h10), le programme est appétissant pour les concurrents du Championnat de France FFSA GT. Entre les revanchards de Nogaro et ceux qui veulent poursuivre sur leur bonne lancée des Coupes de Pâques, les débats promettent d’être animés pour les 41 GT4 engagées sur cette épreuve !

​Pro-Am : une Porsche en tête !

Autant le reconnaître, il y a longtemps que l’on n’avait plus vu une Porsche mener le championnat Pro-Am ! En réalité, la dernière victoire de la marque allemande dans la catégorie remontait à 2019, sur le circuit de Pau. Mais en remportant la deuxième course à Nogaro, Julien Piguet et Alban Varutti (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport #10 – AVR Avvatar) lui ont redonné une certaine noblesse sur le sol français. Pourront-ils poursuivre sur cette même voie à Magny-Cours ? Rien n’est moins sûr, tant le profil du tracé est très différent de celui de Nogaro.

Si on regarde le classement provisoire, le top 5 représente cinq constructeurs différents. Avec Arno Santamato et Rodolphe Wallgren (engagés par la nouvelle équipe CSA Racing), on retrouve une Audi en deuxième position devant une Alpine (Nicolas Prost et Rudy Servol sur une A110 de l’équipe CMR), une Mercedes-AMG (Jim Pla et Fabien Barthez, avec Akkodis ASP) et une Aston Martin Vantage (Sandro Perissoutti et Ronald Basso, représentants du Racing Spirit of Léman).

Impossible de passer ici en revue toute la liste des favoris dans une catégorie comprenant 18 équipages, mais la lutte pour la victoire devrait aussi inclure le triple Champion de France Grégory Guilvert (désormais associé à Grégory Curson-Faessel sur l’Audi R8 LMS GT4 #42 du Saintéloc Junior Team), le duo Nicolas Gomar-Loris Cabirou (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events) ou encore Romano Ricci et Valentin Hasse-Clot (Aston Martin Vantage AMR GT4 #13 – Mirage Racing). Entre autres…

On notera aussi l’arrivée en Pro-Am d’une Mercedes-AMG GT4 de l’équipe espagnole NM Racing. On retrouvera à son volant David Levy, qui avait été convaincant – mais malchanceux – pour ses débuts dans le championnat à Nogaro avec la Ginetta du Team Speedcar. Il sera cette fois associé à Paul-Adrien Pallot, champion Junior de la Mitjet International (et 3e du général) l’an dernier. À 17 ans, voilà encore un jeune talent qui compte bien profiter du FFSA GT pour se faire remarquer !

​Silver Cup : incertitude totale

Les leaders de la Silver Cup le resteront-ils ?
Les leaders de la Silver Cup le resteront-ils ?
Lauréats de la seconde course de Nogaro, Hugo Chevalier et Enzo Joulié (Mercedes-AMG GT4 #87 – Akkodis ASP) ont pris la tête de la Silver Cup avant d’arriver à Magny-Cours. Pointés parmi les favoris avant même le coup d’envoi de la saison, les deux jeunes loups répondent présents et ils entendent bien enfoncer le clou dans la Nièvre.

Leurs plus proches rivaux à l’heure actuelle, Erwan Bastard et Roee Meyuhas,  ont quant à eux créé une petite surprise. Non pas que l’on doute du potentiel du tandem du Saintéloc Junior Team, mais le Français découvre l’Audi R8 LMS GT4 quand l’Israélo-américain fait ses débuts en Championnat de France. Boostés par leur succès lors de la course 1 des Coupes de Pâques, ils ont faim d’autres succès.

Les écarts sont toutefois très réduits dans le classement provisoire avec Thomas Drouet et Paul Evrard (Mercedes-AMG GT4 #88 – Akkodis ASP) à seulement huit points des leaders, tout comme Stéphane Tribaudini et Stéphane Lémeret, qui devraient trouver à Magny-Cours un terrain de jeu plus adapté à leur Toyota GR Supra GT4 de l’équipe CMR. Il en va de même pour les champions 2020 de la Silver Cup, Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende. Les BMW M4 GT4 se sont souvent montrées redoutables sur ce circuit rapide et l’équipage belgo-néerlandais sait qu’il doit déjà contrattaquer pour rester dans la course au titre.

Parmi ceux qui ont soif de revanche, on retrouve Lonni Martins et Sacha Bottemanne (Audi R8 LMS GT4 #6 – Team Fullmotorsport), qui avaient gagné la catégorie il y a un an et qui se doivent d’ouvrir leur compteur après un week-end cauchemardesque à Nogaro. Sur une autre Audi, alignée par CSA Racing, il faudra aussi suivre la paire Gaël Castelli-Alexandre Cougnaud.

Enfin, le public surveillera attentivement les performances d’Anthony Beltoise, poleman et vainqueur au général l’an dernier. Désormais associé à Grégoire Demoustier sur une Alpine A110 GT4 de l’équipe Bodemer Auto, le multiple Champion de France pourrait retrouver le chemin du podium.

​Am Cup : la revanche des champions ?

L'AM cup crée des surprises
L'AM cup crée des surprises
Les Coupes de Pâques de Nogaro ont livré un premier bilan assez inattendu en Am Cup. Certes, voir les vice-champions 2021 en tête n’est pas une énorme surprise. Sur leur Alpine de Bodemer Auto, Laurent Coubard et Jean-Charles Rédélé ont livré un week-end presque parfait à Nogaro. Par contre, on attendait moins les frères Pierre-Arnaud et Jean-Laurent Navarro à la fête.

Découvrant cette saison l’Alpine A110 GT4 de JSB Compétition, les deux Montpelliérains ont d’emblée remporté la première course et ils s’affirment comme de sérieux outsiders, tout comme les débutants Florent Grizaud et Kevin Jimenez, qui n’ont pas loupé leur entrée avec l’Aston Martin Vantage AMR GT4 du GPA Racing.

Et les champions dans tout cela ? Très rapides sur l’Audi R8 LMS GT4 du Team Fullmotorsport, Christophe Hamon et son nouvel équipier – en France du moins – Michael Blanchemain ont souffert en fin de course. Seulement quatrièmes du classement général, ceux qui avaient remporté la Am Cup de la GT4 European Series en 2021 espèrent prouver à Magny-Cours qu’ils sont toujours les favoris du championnat.

Outre Stéphane Desbrosses et Lauris Nauroy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #79 – AGS Events), on compte parmi les outsiders Gwenael Delomier (en pole de la catégorie pour la course 1 de Nogaro avec l’Alpine de CMR et qui aura Gabriele Marotta comme équipier) et la paire Didier Dumain-Christophe Carrière (Aston Martin Vantage AMR GT4 #161 – AGS Events).

Il y aura donc une lutte intense dans les trois catégories lors des deux courses de 60 minutes avec changement de pilote. Comme toujours, celles-ci seront retransmises en direct – et tout à fait gratuitement – sur la chaîne YouTube GTWorld et sur les réseaux sociaux du championnat.

Par ailleurs, Automoto la chaîne diffusera la première course en direct sur son antenne dans le cadre d’une super soirée regroupant aussi le Championnat de France FFSA Tourisme et le Fanatec GT World Challenge Europe powered by AWS.

La seconde course sera aussi à suivre sur les réseaux sociaux d’Automoto la chaine.

Actuellement en prévente sur le site du Circuit de Magny-Cours, les tickets seront aussi en vente aux guichets à l’entrée du site. Sur place ou à distance, il n’y a donc aucune raison de ne pas profiter pleinement de ce festival de sport automobile à la sauce bleu-blanc-rouge !




Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 04/07/2022
Stéphane GAUTHIER | 30/06/2022