Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

WRC : Rallye du Mexique 2020

Ogier et Ingrassia vainqueurs dans un contexte particulier.


Publié par le Mercredi 18 Mars 2020 à 03:41



Toyota brille au Mexique (photo Toyota)
Toyota brille au Mexique (photo Toyota)
C'était l'un des seuls sport-méca du week end dernier à pouvoir encore se dérouler. Le championnat du monde des rallyes WRC avait rendez-vous au Mexique et Ogier, Tanak, Evans et Neuville espéraient viser la victoire.

Finalement écourté, le rallye s'est terminé le samedi soir sur une victoire de la Toyota d' Ogier/Ingrassia et un podium avec 3 marques différentes. Tanak/Järveoja  placent leur Hyundai en seconde position. La troisième place finale est pour la Ford Fiesta du duo Suninen /Lehtinen .

Le leader du championnat Evans et son coéquipier finissent à la 4e place. 

Les grands perdants resteront donc Neuville et son coéquipier Gilsoul qui ont connus des problèmes électriques sur leur Hyundai dans la 2e étape de Las Minas.

Le rallye a été marqué également par un spectaculaire incendie sur la voiture de Lappi.

Sébastien Ogier et  Julien Ingrassia ont donc ouvert leur score de victoire avec leur Toyota. Pour eux, c'est un record puisque c'est la 6e fois que le duo s'impose au Mexique. Un rallye essentiellement sur la terre. Leur Toyota Yaris a été efficace sur ce terrain mais Ogier a eu sa grande part pour obtenir une victoire attendue. 

Au vu de l'accélération des événements dû à la crise sanitaire du Covid-19, les organisateurs ont dû stopper le rallye un peu plus tôt que prévu car les restrictions de voyage dans les différents pays allait poser de grands problèmes à gérer.

Globalement, Ogier a dominé les débats après avoir pris la tête dès la deuxième étape de vendredi. Il avait obtenu 13,2 secondes d'avance et l'a prolongé dans la journée de samedi en s'imposant notamment dans l'étape cruciale de (SS13) Guanajuatito. Sa marge était alors passée à 27,8 secondes sur Tanak.

La victoire est donc revenue dans le clan français. Un sixième succès en huit ans - au volant de quatre voitures différentes - Ogier prend la tête du championnat devant son coéquipier Elfyn Evans, qui avait le désavantage d'ouvrir la route.

Toyota a encore accru son avance au classement constructeurs avec 21 points.
Sébastien Ogier (Pilote voiture 17)
«Ça a été un bon week-end. Nous avons eu un bon feeling dès le départ et nous avons saisi notre chance de prendre la tête vendredi matin.

Aujourd'hui, nous avions une meilleure position de départ et nous avons tout de suite poussé et augmenté l'écart, puis nous avons essayé de le contrôler jusqu'à la fin.

C'est une étrange victoire et c'est difficile à célébrer dans ces circonstances. Mais merci à l'équipe, elle a fait un travail fantastique ce week-end. La voiture a été irréprochable tout le week-end. Cela a été vraiment fiable et rapide, et ce sont de bons points pour le championnat. »

​CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE, RALLYE MEXIQUE

1 Sébastien Ogier / Julien Ingrassia ( Toyota Yaris WRC) 2h47m47.6s
2 Ott Tänak / Martin Järveoja (Hyundai i20 Coupe WRC) + 27.8s
3 Teemu Suninen / Jarmo Lehtinen (Ford Fiesta WRC) + 37.9s
4 Elfyn Evans / Scott Martin ( Toyota Yaris WRC) + 1m13.4s
5 Kalle Rovanperä / Jonne Halttunen ( Toyota Yaris WRC) + 2m20.5s
6 Pontus Tidemand / Patrik Barth (Škoda Fabia R5) + 10m29.3s
7 Nikolay Gryazin / Yaroslav Fedorov (Hyundai i20 R5) + 12m27.0s
8 Marco Bulacia / Giovanni Bernacchini (Citroën C3 R5) + 13m37.5s
9 Gus Greensmith / Elliott Edmondson (Ford Fiesta WRC) + 13m56.5s
10 Ole Christian Veiby / Jonas Andersson (Hyundai i20 R5) + 15m32.2s

Championnats

Constructeurs
 
1 Toyota Gazoo Racing World Rally Team 110 points
2 Hyundai Shell Mobis World Rally Team 89
3 M-Sport Ford World Rally Team 65
 
 
Pilotes
 
1 S.Ogier 62 points
2 E. Evans 54
3 T. Neuville 42
4 K. Rovanperä 40
5 O. Tänak 38
6 T. Suninen 26
7 E. Lappi 24
8 S. Loeb 8
9 T. Katsuta 8

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020