Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Rallye : Loeb, Elena, la séparation douloureuse

Loeb aura un nouvel équipier chez Prodrive


Publié par le Vendredi 26 Mars 2021 à 13:01



Changement de cap pour Loeb
Changement de cap pour Loeb
Dans la vie, il y a des monuments que l'on pense indéboulonnables jusqu'à ce qu'un événement auquel personne ne pensait possible se produise. Quelques jours après avoir appris la séparation du célèbre groupe Daft Punk, voilà qu'un autre duo célèbre met fait à son union : Sébastien Loeb a annoncé à Daniel Elena la fin de leur collaboration pourtant si fructueuse pendant 23 années.

Suite à leur intégration chez Prodrive sur le dernier Dakar, les français ont vécu une épreuve 2021 difficile et il semblerait que l'écurie ait finalement convaincu Sébastien Loeb de se séparer de son coéquipier pour pouvoir envisager de gagner l'épreuve dans le futur. Sébastien Loeb est, par ailleurs, engagé avec Prodrive dans le championnat Extreme-E et par conséquent a fini par se plier aux recommandations de son employeur.

Cette annonce de séparation a bien entendu eu un retentissement très médiatique, chacun pouvant exprimer son opinion dans son coin.

Prodrive exigeant

Au départ de cet événement, Prodrive mené par David Richards a émis des critiques sur Daniel Elena notamment sur son implication dans le projet Dakar. Les reproches ont été émis également sur des erreurs de navigation.

Prodrive est connu dans les sports mécaniques comme étant une entreprise sérieuse. Ils ont connu le succès en WRC avec Colin McRae, Richard Burns et Peter Solberg. Prodrive a fait courir la marque Aston Martin et a même espéré une aventure en F1 avant que le projet ne soit avorté. 

En 2021, ils se sont lancés dans le Dakar avec un proto Hunter. Visiblement en difficulté sur ce jeune projet, le résultat 2021 n'a pas été terrible. Loeb et Elena ont abandonné après la 8ème étape et de nombreux problèmes mécaniques.
David Richards, patron de Prodrive : " Une décision de cette nature ne se prend évidemment pas à la légère, mais il faut regarder les choses objectivement et parfois prendre des décisions difficiles. Si l'on regarde les résultats et ce qui s'est passé sur la course, le Dakar est en quelque sorte unique, tout a changé ces dernières années. Ce n'est plus l'épreuve que c'était en Afrique ou en Amérique du Sud, c'est un défi unique en matière de navigation. Il faut énormément d'expérience et d'entraînement. 

Nous avons disséqué nos performances sur cette édition et nous avons regardé de très près comment nous pourrions progresser. Rien n'a été écarté, ni la performance de la voiture ni celle des pilotes et copilotes ou de chaque membre de notre équipe.

Tout changement dans une organisation est difficile et ne doit pas être décidé à la légère. Tout a été fait dans la concertation, avec tout le monde. Nous connaissons évidemment la relation de long terme entre Sébastien et Daniel et nous n'aurions pas suggéré cette séparation si nous n'avions pas estimé que Sébastien partagerait nos conclusions. "

La réponse de Daniel Elena

Bien entendu, Daniel Elena qui ne manque pas de franc-parler a vivement réagi sur les réseaux sociaux et a indiqué sa version en réponse aux accusations dont il est victime.

Il semblerait bien que Daniel doit porter le chapeau d'un Dakar 2021 assez décevant pour le team Prodrive. Surement que les critiques que Daniel a lui-même adressées en interne aux anglais n'ont pas plus.

Daniel a en tout cas, bien expliqué son point de vue et a bien défendu ses actions durant ses dernières semaines. Sa collaboration avec Sébastien Loeb qui remonte a plus de 20 ans (début en 1998) est jalonnée de très grands succès en rallye. Dans la voiture, le copilote a sa part de travail dans le résultat final.

Loeb et Elena ont un palmarès très impressionnants :
9 titres mondiaux en WRC
79 rallyes mondiaux gagnés
2e du Dakar en 2017

Loeb vise la victoire au Dakar

Rallye : Loeb, Elena, la séparation douloureuse
Si Prodrive se dédouane d'avoir imposé ce choix seul, Sébastien Loeb confirme que cette décision est partagée par le pilote français qui pense qu'il faut optimiser la navigation et que Daniel n'est plus la bonne personne pour cela.

La navigation est beaucoup plus pointue en rallye-raid et probablement qu'un nouveau choix s'est présenté à l'équipe et que Seb a fini par le valider.

Jeudi, le champion s'est expliqué longuement dans les dernières nouvelles d'Alsace. On comprend désormais tous les tenants et aboutissants de cette séparation sportive.

https://www.dna.fr/sport/2021/03/25/video-sebastien-loeb-c-est-un-choix-difficile-mais-qui-s-imposait

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 20/05/2022
Stéphane GAUTHIER | 19/05/2022
Stéphane GAUTHIER | 16/05/2022