Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Motogp : Une sanction lourde contre un pilote

Andrea Iannone écope de 4 ans de suspension pour dopage


Publié par le Vendredi 13 Novembre 2020 à 20:46



Fin de partie pour Andrea Iannone
Fin de partie pour Andrea Iannone
C'est la fin d'un long feuilleton pour le pilote italien Andréa Iannone. Testé positif à un stéroïde anabolisant interdit après la course de Sepang en Malaisie en 2019, l'italien avait été suspendu 18 mois par la fédération internationale de Moto. 

Le pilote qui avait appris la nouvelle en mars dernier avait décidé de faire appel. Mauvaise stratégie puisque le tribunal TAS a alourdi la peine à 4 ans de suspension à partir du 17 décembre 2019. 

Si la défense du pilote Aprilia n'a apporté aucune preuve d'une erreur involontaire suite à la consommation de viande, cette décision semble aussi annoncer la fin de carrière pour Iannone qui a déjà 30 ans.

C'est une lourde sanction. On sait qu'en MotoGp, plus qu'ailleurs encore, les corps des pilotes sont soumis à de nombreuses blessures. Bien souvent les chutes laissent des séquelles et les pilotes reviennent en piste rafistolés de partout en véritable chevalier de la route.

On se demande d'ailleurs parfois comment cela est possible ?

Cette sanction parait assez lourde, d'autres pilotes qui ont commis des actes graves en piste (comme Fenati) ont eu des peines moins conséquentes. Mais la lutte contre le dopage a ses sanctions et elles sont souvent d'une longue durée quand les cas sont avérés.

C'est aussi un avertissement aux autres sportifs sur la ligne à ne pas franchir. 

Andrea Iannone : " je subis la plus grande injustice. Ils ont déchiré mon cœur. Les raisons sont sans  logique et avec des faits erronés. Pour cela, il y aura un lieu et un moment approprié ... car je n'abandonne certainement pas.
 
Je savais que je faisais face à des instances fortes, mais j'espérais. J'espérais l'honnêteté intellectuelle et l'affirmation de la justice.
 
En ce moment, je souffre. Mais quiconque essaye de détruire ma vie comprendra bientôt combien de force j'ai en moi. je suis innocent et surtout ... j'ai ma conscience claire." 

Quel choix pour Aprilia ?

Aprilia doit donc trouver une solution pour la saison prochaine. Pour cette fin de saison, la marque italienne a remercié Bradley Smith et a recruté l'italien Lorenzo Savadori qui vient du Superbike et de la MotoE.

Pour la saison prochaine, Aprilia doit encore annoncer sa ligne de pilote dont seul Aleix Espargaro est sûr d'en être.

La seconde moto ne sera ni pour Cal Crutchlow qui sera pilote test chez Yamaha, ni Dovizioso qui fera une année sabbatique. Ce sera alors peut-être un pilote Moto2 qui pourrait sortir du chapeau.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020