Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp : Triple couronne pour Honda à Valencia

Marc Marquez s'impose une nouvelle fois devant Fabio Quartararo


Publié par le Dimanche 17 Novembre 2019 à 17:49



La dernière course MotoGp de la saison 2019 à Valencia a été remportée par le champion Marc Marquez (Honda). Il gagne une nouvelle fois devant Fabio Quartararo (Yamaha) qui était parti de la pole position. Jack Miller permet à Ducati de monter sur le podium avec la 3e place.

Grâce au succès de Marquez, Honda obtient la triple couronne, championnat pilote, constructeur et équipe. Une année presque parfaite pour la marque même si Marc est un peu l'arbre qui cache la forêt.

A Valencia, Jorge Lorenzo a tiré sa révérence en terminant dans les points pour la dernière fois de sa carrière.

Côté Français, alors qu'il espérait terminer dans le top 10, Johann Zarco a chuté et a été percuté par un concurrent. Fabio Quartararo obtient une nouvelle fois la 2e place et en plus d'être le meilleur rookie de la saison il est le premier pilote non usine au classement général.

La saison 2019 aura été exceptionnelle et il nous tarde déjà d'être à la suivante. Des essais devraient avoir lieux sur ce circuit de Valencia dès mardi.

Marquez gagne encore, triple couronne pour Honda

Marc Marquez ne partait pas de la pole position mais tout le week-end il a travaillé dur pour que sa Honda soit performante en conditions courses.

Mal parti depuis la première ligne, Marc s'est ensuite repositionné à la seconde place en chasse de Fabio Quartararo son principal adversaire cette fin de saison.

Marc est revenu sur le français puis l'a doublé au 8e tour. Ensuite, il a pu tenir en respect son adversaire pour aller chasser une nouvelle victoire synonyme pour la marque Honda d'une triple couronnes.

Une année exceptionnelle pour Marc et Honda. L'espagnol a remporté à Valencia une 12e victoire cette année. Il aura marqué 420 points soit 151 de plus que son second Andréa Dovizioso.

Les adieux de Jorge Lorenzo

Après son annonce de retrait de la compétition, il restait donc à Jorge Lorenzo à finir en beauté son beau parcours en grand prix. Son arrivée dans les points à la 13e place restera surement anecdotique, Jorge n'ayant pas retrouvé par miracle de la performance.

Il est toutefois arrivé jusqu'au bout de la course mettant fin à son histoire MotoGP.

Jorge a été célébré comme il se doit et s'est joint à la fête Honda qui a obtenu la triple couronne des championnats.

La malchance de Johann Zarco

Alors que le français est au coeur des discussions après l'annonce de retrait de la compétition de Jorge Lorenzo, son 3e et dernier remplacement chez LCR Honda a faillit très très mal tourner.

En qualification, il est passé à coté de Q2 pour pas grand chose. Mais sa place sur la grille pouvait lui permettre de viser un top 10. Son début de course fut pourtant assez éloigné de cet objectif. Il était remonté sur Pol Espargaro.

Peu avant la mi-course alors qu'il lutte avec Petrucci, l'italien chute et surprend Johann, 11e, qui tombe à son tour. Alors qu'il enrage de finir sa saison ainsi, il est fauché violemment par la moto de Lecuona. Le pilote français met du temps à revenir aux stands. Il va passer des examens.

L'avenir de Johann en MotoGP semble encore bien sombre et on espère pour lui qu'il puisse encore rebondir et poursuivre sa route en Grand prix.  

Rendez-vous en 2020 pour Fabio Quartararo

Encore une excellente course pour Fabio
Encore une excellente course pour Fabio
Encore une fois, Fabio Quartararo aura été le seul adversaire de Marc Marquez. Obtenant une 6e pole cette saison, on pensait peut-être que Fabio succéderait à Régis Laconi en remportant la course. 

Mais une nouvelle fois, Fabio n'a pas pu résisté au retour de Marc Marquez. L'espagnol et sa Honda d'usine étaient encore les plus vites. Mais Fabio a fait une course solide et a bien résisté à Miller qui espérait mieux que 3e.

Pour Quartararo, sa première saison reste excellente et son avenir, à lui, semble radieux. L'an prochain, il pilotera une version usine de la Yamaha. 
Fabio Quartararo : «Je savais hier que Marc allait être très fort, mais si nous ne pouvions pas gagner, j'aurais été heureux avec cette seconde place. Être la première Yamaha est également un bonus intéressant.

Nous n'étions pas si loin de la victoire, je peux donc être très fier du résultat. C'est une fin de saison incroyable.

En 2018, beaucoup de gens m'ont dit que je ne méritais pas une place en MotoGP et que je n'étais pas prêt - mais je pense que maintenant, avec sept podiums et six pole positions, je peux leur montrer qu'ils se sont trompés!

Je suis tellement content de toute l'année et c'est une chose dont toute l'équipe devrait être fière. ”

Classement


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook


Nous vous recommandons :