Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

MotoGp : Quel avenir pour Johann Zarco ?

Le pilote français au coeur des discussions


Publié par le Mardi 6 Mars 2018 à 19:15


Zarco à l'aise sur sa Yamaha non officielle (photo Tech3)
Zarco à l'aise sur sa Yamaha non officielle (photo Tech3)
Meilleur Rookie de la saison 2017, Johann Zarco est le pilote dont on parle beaucoup en ce moment en MotoGp tant il a impressionné pour ses débuts dans la catégorie reine. 

Avec son palmarès déjà bien étoffé en Moto2, le pilote français a largement montré son potentiel  au sein de l'équipe Tech3 d'Hervé Poncharal.

Mais voilà l'intersaison a été marquée par l'annonce de la fin de contrat entre Yamaha et le team Tech3 relançant des spéculations sur la saison que va pouvoir réaliser Johann et surtout son avenir au sein du team qui ne peut pas lui proposer autre chose qu'une moto satellite d'une marque usine.

De bons essais hivernaux

Cet hiver, Johann et son team se sont très bien préparés. A Sepang, plusieurs configurations de motos ont été vérifiées et Johann a fait un temps correct mais sans aller titiller les meilleurs chronos.

En revanche, ensuite, à Buriram et à Losail, Zarco s'est montré très rapide avec le 2e temps absolu en Thaïlande et le premier au Qatar. Des temps qui ne passent pas inaperçu quant on sait que le français ne joue pas tout à fait avec les mêmes spécifications que le team Yamaha officiel de Rossi et Vinales.

Bien entendu, certains ont pu cacher un peu leur jeu sur la performance pure pour surtout avancer sur les réglages. En tout cas Zarco a été l'un des plus vites de l'hiver. Il ne cache pas ses ambitions de faire encore mieux qu'en 2017.

La piste KTM...

L'annonce de la séparation de Yamaha avec Tech3 a été un sacré coup de semonce parmi les équipes MotoGp. Yamaha semble privilégier son partenariat avec Valentino Rossi qui pourrait monter son team dans la catégorie reine. L'avenir de l'italien comme pilote reste encore floue mais sa poursuite en tant que team manager avec sa propre équipe et Yamaha semble inéluctable.

Ainsi, Hervé Poncharal a été fixé sur le sort de son équipe et il a préféré prendre les devants en officialisant le divorce. Biens des fois en 2017, son pilote Zarco s'est montré plus à l'aise que les titulaires usines.

Mais Johann vise clairement un titre mondial et pour cela il veut obtenir une moto usine officielle. Si Yamaha devrait confirmer rapidement ses pilotes actuels, la piste KTM se veut l'une des plus plausibles tant le constructeur voudrait voir le français piloter leur machine.

Mais Johann a bien exprimé qu'il était attentif à la proposition et les moyens mis en jeu par le constructeur dans les catégories des Motos Grand prix n'est pas négligeable mais force est de constater que pour l'instant, la marque ne rivalise pas encore avec Honda, Yamaha, Ducati et même Suzuki.

Ce serait donc plus un choix à long terme si Tech3 signait avec KTM et que Zarco reste au sein de l'équipe.

... mais pas que !

Dernièrement, johann n'a pas caché vouloir viser un autre guidon important.Celui de Dani Pedrosa est une option tout à fait sérieuse car le pilote espagnol n'est plus forcément dans les 4 meilleurs du championnat. Excellent coéquipier pour Marquez, Pedrosa n'a jamais pu viser le titre mondial. Continuera t'il avec Honda : rien n'est encore fait.

Ce volant serait donc une belle opportunité pour Zarco mais il y a 2 freins : Marquez d'une part qui ne voudra pas forcément de concurrence et les sponsors qui en général communiquent d'avantage sur des pilotes espagnols que français.

Johann Zarco

Johann est attendu au tournant cette saison ( Photo Tech3)
Johann est attendu au tournant cette saison ( Photo Tech3)
" A Losail, je suis ravi de terminer avec le meilleur temps. Je pense qu'il était même possible de rouler en gros 53, mais nous devons accepter que nous devions comprendre étape par étape comment rouler à cette vitesse.

Nous avons fait du très bon travail avec l'équipe et avec tout ce que nous avons fait pendant ces trois jours, je me sentais plus en confiance et je pouvais bien travailler là-dessus.

Quand j'ai fait une très longue sortie pour tester la course, ce n'était pas trop rapide. J'ai fait 17 tours d'affilée, mais probablement un peu fatigué après ces journées intenses ici.

En tout cas, nous sommes constants et je peux me détendre beaucoup sur la moto. Je suis vraiment content de cela et je dois garder ce sentiment à l'esprit pour bien commencer le week-end de la course dans une quinzaine de jours."

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 6 Juin 2018 - 19:11 MotoGP : Lorenzo signe chez Honda


Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 10/06/2018
Stéphane GAUTHIER | 10/06/2018
Stéphane GAUTHIER | 09/06/2018