Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp : Marc Marquez gagne en Allemagne

Le roi Marc Marquez a retrouvé son trône au Sachsenring


Publié par le Dimanche 20 Juin 2021 à 16:50



Retour à la victoire pour le roi Marquez (Photo Honda)
Retour à la victoire pour le roi Marquez (Photo Honda)
De son propre aveu, Marc Marquez (Honda HRC) laissait entendre que parier sur lui pour la victoire sur un circuit où il a tant dominé dans le passé serait risqué cette année. L'espagnol ne se voyait pas du tout en favoris pour remporter la course MotoGp, tout au plus il espérait un podium.

Pourtant, Marc Marquez a fait une course parfaite qui l'a mis d'entrée de jeu en haut du classement du grand prix d'Allemagne. Efficace, rapide, Marc Marquez n'a pas surconduit ni fait de fautes comme les précédentes courses et il a gagné comme il savait le faire avant sa blessure : en champion !

C'est donc le retour du roi sur son trône au Sachsenring puisque cette victoire est la 8e consécutive du catalan en MotoGp sur ce circuit. On savait qu'il n'avait pas perdu le mode d'emploi de la gagne, le voilà maintenant relancé vers une pente ascendante.

Miguel Oliveira assure un 3e podium consécutif pour KTM. Le Portugais s'est montré une nouvelle fois solide en course et a été le seul à pouvoir menacer Marquez pour la victoire. Il se contente de la 2e place et marque encore de gros points.

Fabio Quartararo (Yamaha) s'était fait soufflé la pole position par son compatriote Johann Zarco (Ducati). En course, il espérait un bon rythme pour s'imposer. Finalement, il se contente d'assurer une très bonne 3e place et conforte sa position de leader au championnat avec maintenant 22 points d'avance sur Zarco.

Le roi Marquez est de retour sur son trône

Qualifié en 5e position, Marc Marquez prenait un bon départ pour se placer dès le premier tour en tête du classement de la course. Avec dans sa roue l'Aprilia d'Aleix Espargaro, le pilote Honda va mettre 9 tours à prendre un avantage décisif sur ses poursuivants.

Dès lors, Marc Marquez augmente son avance au dessus de la seconde pour atteindre 1.8s sur son nouveau dauphin Miguel Oliveira. Le Portugais prend le rôle du chasseur. On pense même qu'il va réussir à rejoindre le leader alors que l'écart descend à 1s à 6 tours de la fin.

Mais Marc Marquez va maintenir son rythme pour ne laisser aucun espoir à Oliveira qui finit par consolider  sa seconde place dans les 2 derniers tours. L'espagnol file vers son premier succès depuis Valencia en 2019 ! C'est sa 57e victoire dans la catégorie.
Marc Marquez : "J'ai commencé à pousser à ce stade, puis quand il a commencé à pleuvoir plus fort, j'ai poussé encore plus et la deuxième course avec Oliveira a commencé. Il a poussé si fort et était très rapide, c'était difficile de rester concentré parce que tous les souvenirs, tout ce que j'ai vécu au cours de l'année dernière, me sont venus à l'esprit. Mais nous l'avons fait. On le refera."

Zarco parfait en qualif, plus dur en course

6e pole en MotoGP pour Zarco (Photo Ducati)
6e pole en MotoGP pour Zarco (Photo Ducati)
Malgré une chute spectaculaire lors des qualifications, Johann Zarco avait signé la pole position de ce grand prix d'Allemagne. Une Ducati en pole, ce n'était pas forcément écrit d'avance mais le français semblait à l'aise sur le tourniquet allemand.

Cette joie a été douchée rapidement en course avec un départ plus que moyen laissant Marc Marquez et Aleix Espargaro passer d'entrée de jeu au départ.

Johann a semblé pouvoir tenir le rythme pendant 5 tours puis a fini par perdre le fil et se faire doubler par Miller, Quartararo, Binder et Bagnaia pour finir finalement qu'à la 8e place. Largement décevant pour le pilote Pramac. 
Johann Zarco : " Ce fut une course très difficile, j'ai fait de mon mieux et Je n'ai pas poussé plus fort car je ne me sentais pas très en confiance et j'ai préféré ne pas faire d'erreurs et nous avons ramené des points importants."

Quartararo assure un nouveau podium

Bonne opération au championnat pour Quartararo (Photo Yamaha)
Bonne opération au championnat pour Quartararo (Photo Yamaha)
El Diablo se voyait bien signer une 6e pole consécutive mais il devait céder à Zarco pour 11 millièmes de seconde seulement. Pour autant, le pilote Yamaha espérait faire une bonne course avec un bon rythme confirmé par le meilleur temps du warmup ce dimanche.

Le départ a pourtant vite démontré que ce serait une course difficile aussi pour Quartararo. Il ne pointe qu'à la 6e place après 4 tours. La victoire ne serait pas possible car avec plus de 3 secondes de retard après 13 tours, l'écart est déjà décisif. Pour autant, il faut assurer des points dans l'optique du championnat.

Quartararo va arriver à assurer le podium en fin de course en doublant Aleix Espargaro et Jack Miller. C'est au 19e tour qu'il passe 3e pour ne plus lâcher cette position jusqu' à l'arrivée. Fabio conforte son avance au classement général. En fait la seule mauvaise nouvelle pour lui est que Marc Marquez est de nouveau en forme ! 

Oliveira enchaîne encore pour KTM

Miguel une nouvelle fois performant en course (Polarity Photo)
Miguel une nouvelle fois performant en course (Polarity Photo)
Miguel  Oliveira surfe encore sur une bonne vague et porte haut les couleurs de KTM, son employeur. Qualifié en 6e place sur la grille, Oliveira n'apparaissait pas de suite comme un prétendant au podium voir à la victoire. Pourtant le pilote KTM sera le seul à pouvoir revenir sur le leader après le 11e tour. L'écart était toutefois encore au dessus de la seconde en fin de course. La 2e place était finalement le résultat obtenu. C'est un troisième podium consécutif pour Oliveira qui pointe désormais à la 7e place du championnat du monde.

Juste derrière, son coéquipier Brad Binder a fait aussi une course fantastique et obtient la 4e place. Un bon résultat pour KTM malgré les résultats hors des points des pilotes Tech 3, Iker Lecuona et Danilo Petrucci
 
Miguel Oliveira : "C'était un peu le chat et la souris aujourd'hui. Marc était plus rapide dans certains secteurs et j'étais plus rapide dans la dernière partie de la piste. Visuellement par contre. J'avais l'impression de ne rien gagner ! C'était une course intéressante et nous nous sommes battus à distance. Je suis heureux de continuer cette série de podiums. J'espère que nous pourrons poursuivre ainsi. Merci à l'équipe et à tout le monde à la maison pour leur soutien."

Vinales au fond du trou !

Maverick Vinales a perdu la bonne trajectoire (photo Yamaha)
Maverick Vinales a perdu la bonne trajectoire (photo Yamaha)
Maverick Vinales est un pilote performant quand il est en confiance sur la moto. Celle-ci a semble t'il complètement disparu depuis plusieurs courses et l'espagnol a été humilié en Allemagne en signant l'avant dernier chrono de la qualification et en terminant dernier de la course à plus de 24 secondes du vainqueur.

Yamaha lui a changé son chef-mécanicien à Barcelone mais les performances ne sont pas au rendez-vous pour le pilote qui avait pourtant brillamment remporté la première course de la saison au Qatar.

Il souffre avant tout du manque de grip de sa moto à l'arrière. Cela ne lui permet pas d'attaquer en confiance et il ne trouve aucune solution avec Yamaha pour y remédier. Des résultats qui ne peuvent pas continuer comme çà longtemps.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
stéphane GAUTHIER | 27/07/2021
Stéphane GAUTHIER | 27/07/2021
Stéphane GAUTHIER | 20/07/2021