Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp : La grille 2021 presque complète

Tour d'horizon par marques.


Publié par le Jeudi 1 Octobre 2020 à 21:50



Il ne reste pas beaucoup d'opportunités pour rouler en MotoGp en 2021
Il ne reste pas beaucoup d'opportunités pour rouler en MotoGp en 2021
Cette semaine Ducati a annoncé ses pilotes bouchant les rares trous qui restaient encore intéressant dans la grille de départ de la prochaine  saison de MotoGp.

Une chose est certaine, nous aurons encore 2 bons pilotes français sur les circuits avec Fabio Quartararo sur une Yamaha usine officielle et Johann Zarco qui est confirmé chez Ducati dans le team satellite Pramac.

Valentino Rossi sera au départ d'une 26e saison dans sa carrière. De nouveaux records à aller chercher, toujours avec Yamaha.

Ducati : Les répartitions ont été tranchées

De gros changements chez Ducati
De gros changements chez Ducati
C'était attendu par beaucoup de fans, on sait désormais comment Ducati va répartir ses pilotes et ses motos usines en fonction des teams.

Aux cotés de Jack Miller déjà confirmé dans l'équipe usine, le choix s'est porté sur l'avenir et la patrie, avec l'arrivée de Francesco Bagnaia. Assez logique vu l'âge du jeune prodige transalpin qui est toutefois toujours blessé.

Chez Pramac, le choix de l'expérience a été fait avec Johann Zarco. Le tricolore aura droit à la même moto usine que chez les rouges et avec moins de pression probablement. Avec lui, son coéquipier représentera la jeunesse. Jorge Martin a été promu en MotoGp pour la saison prochaine et il pourrait en surprendre plus d'un.

Chez Avintia, Tito Rabat va conserver un guidon malgré ses mauvais résultats. A ses côtés rien d'encore officiel mais on parle d'Enea Bastianini. 

Yamaha : Une marche de plus pour Quartararo, une année en plus pour Valentino Rossi

El Doctor reste sur la trajectoire MotoGp en 2021
El Doctor reste sur la trajectoire MotoGp en 2021
Yamaha est une valeur sûre pour les pilotes. Fabio Quartararo a été annoncé officiellement à la place de Valentino Rossi depuis un moment. Il restait encore à savoir si Rossi allait faire le chemin inverse vers le team Petronas. La nouvelle a été confirmée il y a peu et les fans peuvent encore se réjouir : El Doctor va encore écûmer les circuits l'an prochain avec Franco Morbidelli.

Maverick Vinales sera t'il poussé encore plus vers ses limites avec Quartararo : on a déjà hâte de voir ce que cela donne.

Honda : Dans l'ombre de Marc Marquez

Chez Honda, on ne peut pas compter que sur Marc Marquez
Chez Honda, on ne peut pas compter que sur Marc Marquez
Chez Honda, Marc Marquez est l'épouvantail de la marque et il est bien difficile de briller à ses côtés. Honda avait fait un bon coup il y a quelques années en réunissant une dream team de champions avec Marquez et Lorenzo. Hélas, cela n'a pas fonctionné et depuis la blessure de Marc, on voit que la marque a du mal à performer avec ses autres pilotes.

Pour cette raison, elle a recruté pour 2021 Pol Espargaro. L'Espagnol a montré ses capacités à aller vite. De là, sera t'il capable d'apporter à Honda, ce 2e pilote qui leur fait défaut pour viser le titre mondial constructeur ? 

Dans le team satellite, LCR, Alex Marquez va débarquer et poursuivre son apprentissage de la catégorie reine avec moins de pression sur ses épaules. Mais qui à ses côtés ? Traditionnellement, Honda soutient un pilote japonais. Mais que faire alors avec Cal Crutchlow ? L'anglais semble pousser vers la sortie. 

KTM au complet

Brad Binder en patron chez KTM ? (Polarity photo)
Brad Binder en patron chez KTM ? (Polarity photo)
Marque montante en MotoGp, KTM a été rapide à annoncer ses équipes. Un peu trop, peut-être, car elle rate une belle opportunité de recruter un Dovizioso en errance. Mais la line-up sera belle chez les autrichiens.

Dans l'équipe Red Bull KTM factory, Brad Binder a déjà remporté une victoire. A ses côtés, Miguel Oliveira n'est pas en reste niveau performances. Si KTM continue sa progression, les résultats vont sûrement être encore meilleurs.

Chez Tech3, l'équipe satellite, Danilo Petrucci a senti le bon coup et a signé très vite. Loin de démériter pour sa première saison, Iker Lecuona a été reconduit pour une année de plus. L'équipe d'Hervé Poncharal aime à former les jeunes recrues.

Pas de surprises chez Suzuki

Chez les bleus, Suzuki a très vite indiqué que sa paire de pilotes serait la même en 2021. ALex Rins et Joan Mir rempilent donc pour une saison de plus et viseront encore les victoires.

En revanche, toujours pas d'équipe satellite pour cette marque et c'est bien dommage. Sylvain Guintoli devrait poursuivre dans son rôle de pilote développeur de la moto.

Aprilia a encore de la place ?

Aprilia cherche un second pilote performant
Aprilia cherche un second pilote performant
Dernière marque du championnat, Aprilia pourra compter une année de plus sur Aleix Espargaro. Mais qui a ses côtés ? Andrea Iannone a été sanctionné pour dopage mais le covid n'a pas arrangé ses affaires non plus. Aura t'il le temps de remonter sur la moto et de convaincre d'être gardé ou alors Aprilia va miser sur l'avenir avec un prétendant au titre Moto2 : Luca Marini ? 

Récap

#93 Marc Marquez Honda Repsol
#44 Pol Espargaro Honda Repsol

#73 Alex Marquez Honda LCR
#?? libre

#12 Maverick Vinales Yamaha Factory
#20 Fabio Quartararo Yamaha Factory

#21 Franco Morbidelli Yamaha Petronas
#46 Valentino Rossi Yamaha Petronas

#43 Jack Miller Ducati Corse 
#63 Francesco Bagnaia Ducati Corse

#5 Johan Zarco  Ducati Pramac
#88 Jorge Martin Ducati Pramac

#53 Tito Rabat Ducati Avintia 
#?? libre 

#33 Brad Binder KTM Red Bull Factory
#88 Miguel Oliveira KTM Red Bull Factory

#9 Danilo Petrucci KTM Tech3 
#27 Iker Lecuona KTM Tech3

#36 Joan Mir  Suzuki
#42 Alex Rins Suzuki

#41 Aleix Espargaro  Aprilia
#?? libre

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
Stéphane GAUTHIER | 18/04/2021