Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp : La Ducati, la meilleure Moto ?

L'arme anti-Marquez ?


Publié par le Mercredi 22 Août 2018 à 13:10



Marc Marquez entouré par 2 Ducati (Photo Ducati corse)
Marc Marquez entouré par 2 Ducati (Photo Ducati corse)
Lors des 6 dernières courses de la MotoGP, c'est une Ducati qui a franchit la ligne d'arrivée en vainqueur soit aux mains de Jorge Lorenzo (3 victoires) soit à celles d'Andrea Dovizioso (1 victoire) faisant de la machine italienne une moto redoutable pour la gagne.

Avec une puissance moteur supérieure et des ajustements pour les pilotes notamment Jorge Lorenzo, Ducati a su se maintenir au sommet là où Yamaha ne parvient plus à gagner et Honda ne peut compter que sur Marquez pour l'emporter. Les autres concurrents étant encore bien trop loin pour prétendre à être la référence du championnat.

Dovizioso et Lorenzo, les 2 derniers vainqueurs

Déjà 3 victoires au compteur pour Jorge Lorenzo (Photo Ducati Corse)
Déjà 3 victoires au compteur pour Jorge Lorenzo (Photo Ducati Corse)
Jorge Lorenzo aura mis du temps à maîtriser sa Desmosedici mais depuis les dernières modifications sur sa position sur la moto, il arrive enfin à performer avec la Ducati. C'est lui, d'ailleurs qui a remporté le plus de victoire pour la marque à mi-saison. Vainqueur au Mugello et en Catalogne, il lui aura fallu attendre ensuite le grand prix d'Autriche pour signer une 3e victoire.

Andréa Dovisiozo était également un des favoris pour le titre mondial cette année après sa belle et efficace opposition à Marquez en 2017. Il a démarré le championnat par une victoire sur l'espagnol et l'on pensait bien parti pour le championnat. 3 abandons à Jerez, en France et en Catalogne lui auront fait perdre beaucoup de points mais son récent succès en république Tchèque durant l'été l'a remis en selle pour la victoire.

Jorge est revenu à la 3e place du classement, 1 point seulement devant son coéquipier italien. Si la Ducati est une machine pour la gagne, la rivalité au sein du team officiel est pourtant un inconvénient pour remporter le titre. Les 2 pilotes se prenant mutuellement des points quand Marquez, lui, ne souffre pas de concurrence interne. 

Marc Marquez, l'atout de Honda

Meilleure moto ou pas, Marc Marquez exploite sa machine à 100% avec succès
Meilleure moto ou pas, Marc Marquez exploite sa machine à 100% avec succès
Si Honda a pu compter sur Cal Crutchlow en début de saison, c'est surtout sur Marc Marquez que la marque nippone peut se reposer pour faire la différence. La Honda a des atouts dans son jeu mais clairement ce sont les performances de Marc Marquez qui font la différence quand la moto n'est pas la plus vite.

Si les succès acquis à Assen et  au Sachsenring ont permis à l'espagnol de filer à l'anglaise au classement général, les places d'honneurs acquises à la force du poignet à Brno et à Spielberg ont joué à la faveur de Marquez le mettant à l'abris de la concurrence pour le titre pilote.

Malgré les mauvaises performances de Dani Pedrosa, qui a  récemment annoncé sa retraite en fin de saison, Honda est en tête du championnat constructeur et compte bien le rester jusqu'au bout.

Yamaha à la dérive

Yamaha ne s'impose plus en MotoGp (Photo Yamaha Motor Racing)
Yamaha ne s'impose plus en MotoGp (Photo Yamaha Motor Racing)
20, c'est le nombre de courses consécutives sans victoires pour la marque aux 3 diapasons. Ni Vinales, ni Rossi n'ont encore réussi à s'imposer face à la concurrence malgré plusieurs bonnes performances. Pire, Johann Zarco a souvent été le plus vite de la marque avec une moto ancienne  dans un team satellite.

C'est la crise chez Yamaha Factory qui a même présenté ses excuses pour ses piètres performances en piste ne permettant pas à ses pilotes de viser un top 10 en qualification au Red Bull Ring de Spielberg. Vinales est aussi en difficulté avec son entourage proche et a demandé le départ de son chef mécanicien Ramon Forcada, pourtant réputé.

De son coté, malgré ses difficultés, Valentino Rossi est second du championnat grâce à une impressionnante régularité. 
Valentino Rossi : « Nous vivons actuellement la pire crise chez Yamaha depuis mon retour en 2013. Cette M1 était une moto gagnante jusqu’à juin 2017, nos ingénieurs et tout ce qu’ils faisaient étaient bons, mais depuis que nous utilisons la centrale Magneti Marelli, rien ne fonctionne ! Ce n’est pas faute de leur avoir dit ce qu’il posait des problèmes à plusieurs reprises. Mais depuis rien n’a changé et ce ne sont pas de petits détails qui vont faire évoluer les choses ! »

Suzuki, KTM, Aprilia, des outsiders pas dangereux ?

KTM progresse à son rythme (Photo KTM Philip Platzer)
KTM progresse à son rythme (Photo KTM Philip Platzer)
Des 3 marques citées, seule Suzuki semble capable de viser occasionnellement le podium. De victoire, par contre, il n'en est pas encore question malgré les performances de Iannone et Rins sur certains circuits. Mais il reste encore beaucoup de développement à la marque pour rivaliser au plus haut niveau. L'arrivée de Joan Mir la saison prochaine montre également que la marque joue la carte jeunesse.

KTM et Aprilia végète encore dans la 2e partie du classement. Pour KTM, on dénombre beaucoup de blessés. Kallio et Pol Espargaro sont indisponibles. Mais on sent que la marque progresse et l'arrivée l'année prochaine de Zarco pourrait permettre à la marque de passer un cap. Idem pour Aprilia qui a recruté Andréa Iannone pour la saison prochaine. Mais en attendant, seul 27 points ont été inscrits au championnat du monde.

Et maintenant Silverstone !

Le circuit de Silverstone
Le circuit de Silverstone
15 petits jours de répits et c'est déjà la reprise pour les pilotes de MotoGP. En route vers l'Angleterre et la 12e épreuve de la saison sur le circuit rapide de Silverstone qui accueille le grand prix de Grande Bretagne depuis l'abandon de la piste de Donington Park.

Sur un tracé comme cela, la Ducati devrait être à nouveau à son aise pour permettre à ses meilleurs pilotes de viser la victoire. Marc Marquez sera encore le principal favoris pour les contrer. Yamaha aura t'elle réussi à refaire une partie de son retard pour permettre à Rossi et Vinales de remporter enfin une course cette saison ? Le circuit a une nouvelle asphalte,  la bonne gestion du travail du pneu va être encore une fois crucial.

La météo sera également un des facteurs pouvant influencer la course. Loris Baz sera de retour dans la catégorie chez KTM pour une pige en remplacement  de Pol Espargaro, blessé. 

Classement provisoire championnat du monde


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/05/2019
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2019
Stéphane GAUTHIER | 13/05/2019
Olivier Jennequin | 12/05/2019

Nous vous recommandons :