Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

MotoGp 2023 : Malaisie, course sprint pour Alex Marquez

Alex Marquez s'impose, Martin devance encore Bagnaia.


Publié par le Samedi 11 Novembre 2023 à 11:06



Alex Marquez s'impose dans le sprint
Alex Marquez s'impose dans le sprint
Nouvelle étape dans la lutte pour le championnat du Monde de MotoGP, la Malaisie est une nouvelle fois le théâtre du duel Ducati entre Francesco Bagnaia (Ducati) et Jorge Martin (Pramac).

Si le premier cité aura fait la pole position, le second a eu une meilleure course sprint en reprenant 2 points à son adversaire.

Mais c'est un troisième larron qui les coiffe sur le poteau en course sprint avec la victoire d'Alex Marquez sur la Ducati du team Gresini.

Un nouveau triplé Ducati qui n'a laissé que les miettes à la concurrence.

Bagarres en Ducati

Bataille en Ducati pour le sprint
Bataille en Ducati pour le sprint
On ne va pas se mentir, la marque Ducati occupe les premières places depuis le début du meeting et il ne fait aucun doute que la victoire sur le sec tombe sur un pilote de cette marque.

Dans la lutte qui les oppose, Bagnaia gagne la bataille des qualifications en prenant la pole position devant son rival Jorge Martin. Coéquipier du poleman, Enea Bastianini redevient compétitif au bon moment et a signé le 3e chrono. Sur la seconde ligne, on retrouve Alex Marquez, Marini et Bezzecchi, ce qui fait les 2 premières lignes de la grille en Ducati.

Quartararo part 8e avec sa Yamaha et Zarco 12e.

Au départ, Bagnaia s'élance parfaitement tout comme Bastianini. Jorge Martin, lui, est moins véloce et se retrouve en 4e place. Mauvais départ pour Quartararo qui se retrouve loin.

Alex Marquez réalise aussi un bon départ et prend la seconde place rapidement. Malgré une petite erreur le faisant rétrograder, il repasse ensuite Jorge Martin sans aucun complexe.

Bagnaia mène donc devant Alex Marquez, Martin et les 2 pilotes KTM. Bastianini perd des places mais va se ressaisir ensuite.

Marc Marquez chute légèrement, sa course aux points est finie. Plus loin, c'est au tour de Joan Mir de tomber avec la Honda.

Alex Marquez est proche de Bagnaia, il finit par le doubler  et prendre le commandement de ce court sprint. Il sera ensuite intouchable pour aller chercher une seconde victoire en sprint cette saison.

Pour Bagnaia, par contre, la galère commence. La 2eme partie du sprint est plus dure. Un élément vient même obturer un aileron de se Ducati pendant quelques instants.

Mais Bagnaia est en difficulté malgré cela et Jorge Martin en profite pour passer devant. Il terminera 2e devant le leader du championnat et revient à 11 points de lui au classement général.

Bagnaia a pu conserver sa 3e place, bien protéger par Bastianini qui n'a rien tenté pour préserver son coéquipier.

On retrouve ensuite les 2 pilotes KTM, Brad Binder et Jack Miller. Johann Zarco termine dans les points à la 8e position. Les pilotes Aprilia sont loins en 10e et 12e place. Les pilotes Honda sont nuls part...

Le grand prix s'annonce encore plus difficile et la météo pourrait tout à fait jouer un rôle encore dimanche.

Alvaro Bautista en wild car

Le champion Superbike est venu faire une pige en MotoGp
Le champion Superbike est venu faire une pige en MotoGp
Après avoir été sacré Champion du Monde Superbike pour la deuxième année consécutive et avoir contribué à la "triple couronne" conquise par l'équipe Aruba.it Racing - Ducati en WorldSBK, Alvaro Bautista a atterri en Malaisie pour participer au grand prix MotoGP. 

Le pilote espagnol avait déjà couru dans la catégorie avant de passer avec succès en Superbike.

Bien entendu sa tâche pour être compétitif est rude et il faut un temps d'adaptation. Aux essais, Alvaro partait avant-dernier. Le sprint ne fut pas terrible et avec 36 secondes de retard sur le vainqueur, il faudra surement progresser encore demain lors de la course longue.
Alvaro Bautista (Aruba.it Racing #19) :
"Je suis heureux de revenir courir en Malaisie également parce que Sepang est définitivement l'un de mes circuits préférés. Avoir l'opportunité de piloter à nouveau le Desmosedici GP après quelques années signifie beaucoup pour moi : c'est une grande émotion.

Le but est de retrouver un bon sentiment avec la moto le plus tôt possible, car à la lumière du nouveau format, le temps disponible n'est pas grand. Ce ne sera pas facile, mais je ferai de mon mieux et je m'amuserai.

C'est un bonus que Ducati et Aruba Cela m'a été apporté pour les résultats obtenus en WorldSBK et j'aimerais en tirer le meilleur parti".

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 13/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 12/05/2024

Racing Forever, 20 ans de photos de sports-mécaniques