Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

MotoGp 2023 : Grand prix des Pays-bas

Bagnaia reste le patron avant les vacances !


Publié par le Dimanche 25 Juin 2023 à 20:26



Bagnaia file vers une nouvelle victoire
Bagnaia file vers une nouvelle victoire
La chaleur a envahie le circuit d'Assen ce dimanche. Le grand prix a été remporté par Francesco Bagnaia devant Marco Bezzecchi, l'inverse de la course Sprint d'hier.

Bagnaia reste donc le patron en MotoGp et fait grandir son avance au championnat avant le break d'été.

Comme hier, Brad Binder a gâché son occasion de podium en allant au delà de la limite de piste et a perdu un bon résultat sur une pénalité. Aleix Espargaro, malgré une Aprilia blessé, prend donc la 3e place au détriment du pilote KTM.

Bérézina chez les français qui se sont éliminés en chutant. 

Marc Marquez était absent de cette course et aura bien besoin des vacances pour se refaire une santé.

Belle affluence à Assen pour la MotoGp (Rob Gray Polarity photo)
Belle affluence à Assen pour la MotoGp (Rob Gray Polarity photo)
Au départ, Brad Binder part le couteau entre les dents avec sa KTM supersonique dans cet exercice. Mais très vite les Ducati de  Bagnaia et Bezzecchi reprennent le dessus.

Au 2e tour c'est déjà fini pour Jack Miller qui chute. Bagnaia prend la tête de la course au tour 3.

Les français sont assez loins avec Zarco seulement 11e et Quartararo qui passe de la 4e à la 12e position.

De nouvelles chutes ont lieu et malheureusement celles des 2 français en lice.

Les français s'auto-éliminent

En effet, Fabio Quartararo perd sa Yamaha et entraîne dans sa chute Johann Zarco qui suivait juste derrière. Quartararo est ensuite aider pour se relever.

Finalement, il doit passer par la clinique mobile. Il sera opéré rapidement et va profiter de la trêve pour récupérer. Pour Johann, c'est un week-end à oublier avec zéro point marqué. Il est 5e au championnat avec 85 points de retard sur le leader.

Bagnaia reste le patron avant les vacances

Au 4e tour, Vinales rejoint également la liste des pilotes à terre. 

Francesco Bagnaia reste en tête sans pour autant faire la différence sur Binder et Bezzecchi. Plus loin Alex Espargaro devance Marini et Jorge Martin.

Bastianini chute aussi au 7e passage.

Binder résiste à Bezzecchi. Alex Espargaro qui a une moto endommagé au niveau de l'aileron avant tente de chasser le podium à 1.2s du groupe devant.

On assiste ensuite à l'abandon de Oliveira aux stands. Nakagami écope d'un Long Lap pour non respect de la ligne de course.

C'est à 10 tours de la fin que Bezzecchi trouve enfin l'ouverture sur Brad Binder.

Bagnaia tient bon devant avec 1.1s d'avance. L'écart passe ensuite à 1.4s.

Et l'italien va finir par l'emporter et partir en vacances l'esprit léger. C'est la 15e victoire pour Bagnaia qui dépasse Dovisiozo chez les pilotes s'imposant avec une Ducati.

Les derniers tours opposent surtout Brad Binder, Aleix Espargaro et Jorge Martin pour la 3e place.

Brad Binder perd encore une occasion de Podium

Performant, Brad Binder perd encore le podium pour les limites de piste (R.Gray Polarity photo)
Performant, Brad Binder perd encore le podium pour les limites de piste (R.Gray Polarity photo)
Pénalisé en course sprint pour être passé par les parties vertes hors pistes du circuit, il est arrivé la même mésaventure au pilote KTM. En fin de ce grand prix, Brad Binder se maintenait de main de maître en 3e place en résistant au retour de Aleix Espargaro et de Jorge Martin.

Mais une nouvelle fois il passait hors piste pour quelques millimètres. La sanction était la même et Aleix Espargaro récupérait la 3e place du podium pour Aprilia.

De quoi rager quand on sait que KTM fait de gros efforts sur sa machine pour être performant.
Brad Binder, 4e : " Pour être honnête, je peux gérer cette situation mais je suis vraiment désolé pour toute mon équipe. Ils ont fait un travail incroyable tout le week-end et ils m'ont donné une moto que je pouvais très bien qualifier.

Mon départ a été fou et, d'une manière ou d'une autre, nous avons fait fonctionner les pneus tendres jusqu'à la fin. Nous aurions dû avoir deux podiums. Je ne sais pas ce que je faisais, mais je ne me suis même pas rendu compte que j'avais de nouveau touché cette zone.

Désolé pour l'équipe et je vais regarder les points positifs d'être fort tout le week-end et à Silverstone, nous y retournerons."

Résultats


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook

Nos videos
Olivier Jennequin | 06/02/2024
Olivier Jennequin | 05/02/2024
Stéphane GAUTHIER | 28/01/2024
Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques


Notre équipe - Notre charte d'utilisation du site - Mentions légales