Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

MotoGp 2023 : Bezzecchi prend sa revanche en Inde

Bezzecchi gagne le grand-prix et Bagnaia perd gros


Publié par le Dimanche 24 Septembre 2023 à 19:47



Marco Bezzecchi embrasse la victoire dimanche
Marco Bezzecchi embrasse la victoire dimanche
Empêché par son propre coéquipier de viser la victoire hier, Marco Bezzecchi a pris sa revanche aujourd'hui pour le grand prix d'Inde en s'imposant devant Jorge Martin et Fabio Quartararo.

L'italien et l'espagnol qui sont les concurrents direct de Bagnaia pour le championnat, bénéficient de plus de l'abandon de ce dernier après une chute. De quoi relancer complétement le championnat avec des écarts resserés.

Quartararo peut se satisfaire de revenir sur le podium après une course convaincante sur sa Yamaha. Johann Zarco termine le grand prix à la 6e place.

La course a été rude pour tous les pilotes qui ont dû évoluer avec une grosse chaleur en piste. Jorge Martin a même connu un malaise après l'arrivée.

Bezzecchi prend sa revanche sur le sprint

Bezzecchi à l'arrivée
Bezzecchi à l'arrivée
En pole position, Marco Bezzecchi est prêt à démontrer qu'il est le plus rapide du circuit. Il avait donné un aperçu en sprint en remontant comme une balle après avoir été repoussé en fond de classement au départ.

Mais cette fois encore, Jorge Martin a pris le meilleur départ de tous. Il a mené quelques centaines de mètres avant de céder la place de leader à Bagnaia en ratant un virage.

Bagnaia a mené un court instant devant Bezzecchi et Martin puis Bezzecchi s'est porté en tête et a fait le forcing pour prendre le large.

Derrière, Marc Marquez, Quartararo, Mir et Zarco tentent de suivre le rythme.

Petit à petit, Bezzecchi se met à l'abris du retour de ses poursuivants et gagne la course et se replace au championnat d'autant que Bagnaia ne va pas finir la course.

Bagnaia perd gros

0 point pour le leader du championnat
0 point pour le leader du championnat
En sprint, Bagnaia avait pu bénéficier des problèmes de Bezzecchi pour ne perdre que des points sur Jorge Martin. 2e il faisait la bonne affaire alors qu'il sort d'une grosse chute en Catalogne.

Pour le grand-prix, Bagnaia s'attendait surement à plus souffrir, d'abord à cause des conditions de piste de l'Inde, mais aussi parce c'était bien 2 adversaires contre 1.

Bagnaia a pourtant bien tenu son rang en début de course. S'il laissait finalement partir Bezzecchi en tête, il gardait un oeil sur Jorge Martin.

Ce dernier l'attaquait au 5e tour pour la 2e place.

Au 9e tour, Bezzecchi est déjà bien loin en tête. Mais au 13e tour, Bagnaia reprend la 2e place avant de partir à la faute et abandonner. Une chute qui relance complètement le championnat.

Jorge Martin doit encore confirmer la seconde place face à Fabio Quartararo. 

Jorge Martin au bout de l'effort

Jorge Martin a été victime d'un malaise à l'arrivée
Jorge Martin a été victime d'un malaise à l'arrivée
Avec une course plus longue, la difficulté pour les pilotes est décuplée en Inde. Jorge Martin s'est battu du premier au dernier tour. D'abord pour tenter de suivre le rythme imposé par Bezzecchi.

Puis pour se battre pour la seconde place contre Bagnaia. Ce dernier étant aller à terre, Jorge Martin a dû encore se battre en fin de course contre Fabio Quartararo.

Il a connu une mésaventure avec sa combi qui s'est ouverte en course. Puis ensuite il commençait à se sentir mal et Quartararo a faillit lui prendre la 2e place.

Il donnait un dernier effort pour résister et terminer complètement épuisé au drapeau à damier mais en 2e place.

Ce résultat le ramène seulement à 13 points de Bagnaia au championnat. Il reste encore 14 courses à faire !

Fabio Quartararo sur le podium

A force de patience, Yamaha et Quartararo assurent un podium
A force de patience, Yamaha et Quartararo assurent un podium
Quartararo renoue avec le podium en MotoGp. Depuis le grand prix des Amériques, Fabio n'avait plus connu un aussi bon résultat. Il a tenu le rythme avec sa Yamaha même si la victoire était hors de portée et qu'il perdait encore en ligne droite face aux Ducati.

Quartararo a fait une excellente course et s'est battu même pour la seconde place. Il s'est inclinée de peu mais cette 3e position est très encourageante. 
Fabio Quartararo ; "C'était une course difficile, pour être honnête. J'ai tout donné. En accélération dans la ligne droite, nous perdons beaucoup, mais mon chef d'équipe m'a dit que j'avais fait l'une de mes meilleures courses, donc je peux bien dormir ce soir.

Quelle course ! Nous n'avons commis aucune erreur. Ce fut un excellent week-end dans l'ensemble. J'en suis plutôt content et j'espère que nous pourrons faire beaucoup plus de GP comme celui-ci cette année.

Nous devons être intelligents, et lorsque nous avons de petites opportunités pour obtenir ce genre de résultats, nous devons les saisir.

Il faut être content de ce podium. J’ai attaqué jusqu’au bout, mais je sentais que j’étais vraiment à la limite avec les pneus, donc la troisième place était le mieux que nous pouvions faire ce week-end."

Et les autres ?

3e en sprint, Marc Marquez a été moins performant lors du grand-prix. Il a chuté au 6e tour mais a pu repartir. Il termine finalement 9e. Son équipier a fait mieux cette fois avec la 5e place de Joan Mir.

Johann Zarco n'a pas pu se battre pour le podium mais termine à la 6e place. Un grand prix physiquement dur mais l'important est de marquer des points.

Brad Binder termine une fois de plus meilleur pilote des KTM. Sa 4e place lui fait marquer pas mal de points supplémentaires. Aleix Espargaro a eu un problème technique avec son Aprilia. Maverick Vinales a obtenu la 8e place.

Pol Espargaro a terminé la course dans les points.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook

Nos videos
Olivier Jennequin | 06/02/2024
Olivier Jennequin | 05/02/2024
Stéphane GAUTHIER | 28/01/2024
Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques


Notre équipe - Notre charte d'utilisation du site - Mentions légales