Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp 2022 : Doublé Français au GP d'Allemagne

Victoire pour Quartararo devant Johann Zarco au Sachsenring.


Publié par le Dimanche 19 Juin 2022 à 18:48



Le Grand prix d'Allemagne sur le circuit du Sachsenring a pris un fort accent français avec la belle victoire de Fabio Quartararo (Yamaha). Cerise sur le gâteau, Johann Zarco (Ducati Pramac) prend la 2e place. Jack Miller (Ducati) complète le podium.

Francesco Bagnaia avait signé la pole position mais il a chuté en course laissant filer Quartararo en tête du championnat du monde MotoGP.

Quartararo enrhume la concurrence

Alors qu'il est légèrement souffrant ce week-end, Fabio Quartararo a réalisé la course parfaite en partant de la 2e position sur la grille de départ.

En l'absence de Marc Marquez, récemment opéré, le maître des lieux a laissé les ambitions de ses adversaires s'aiguiser pour lui succéder. 

Si Yamaha ne s'est pas imposé en Allemagne depuis un moment, Quartararo a fait la course parfaite pour remporter une 11e victoire en MotoGp. Rare pilote à choisir le pneu médium à l'arrière, le français prend un risque face à ses rivaux principaux en pneus durs.

Bagnaia est en pole position mais Quartararo est bien parti et veut absolument faire la course en tête. Il réussit ce pari et Bagnaia essaye de suivre le rythme. Aleix Espargaro, Johann Zarco et Di Giannantonio suivent. 

Au 4e tour, le duel avec Bagnaia prend fin avec la chute de ce dernier. Plus anecdotiquement, Mir chute aussi avec sa Suzuki. Vinales est en forme et prend la 4e place..

Fabio Quartararo fait la course en tête. 1.4s d'avance puis 2 puis plus de 5 secondes. Fabio file alors vers le succès, un résultat important dans la saison 2022 car outre le zéro point de Bagnaia, Aleix Espargaro est hors podium et Bastianini ne marque que 6 points.

Zarco en forme

Johann Zarco s'attendait à une course difficile mais pensait bien que son choix de pneu dur à l'arrière serait meilleur en fin d'épreuve.
3e sur la grille de départ, il est dépassé dans le premier virage par Aleix Espargaro et son Aprilia.

Johann ne tarde pas à repasser l'Aprilia au prix d'un superbe dépassement. 3e puis 2e après l'abandon de Bagnaia, il s'accroche à suivre le rythme de Quartararo.

Il décroche Aleix Espargaro, Vinales et Jack Miller.

Vinales va abandonner avec un problème technique. 

Johann ne peut pas rattraper le leader mais a un écart avantageux de 2.7s sur Aleix Espargaro après 14 tours. Sa fin de course sera plus difficile mais il parvient grâce à cet écart à sécuriser une très bonne 2e place.

Un résultat qui le replace 3e au championnat du monde à 61 points de Quartararo. C'est le 2e doublé français en MotoGp après le Portugal.

Miller liberé !

MotoGp 2022 : Doublé Français au GP d'Allemagne
Jack Miller ne sera plus pilote chez Ducati l'an prochain. Le futur pilote KTM est donc un peu libéré dans sa tête et prêt à livrer bataille pour un podium. Qualifié à la 6e place, il est surtout obligé d'observer une pénalité en long lap.

Il le fait au 5e tour, manque de tomber mais repart avec un minimum de temps perdu le laissant en lice pour le podium.

Avec l'abandon de Bagnaia, un coup est à jouer pour aller chercher la 3e place à Aleix Espargaro.

L''Australien va essayer par  2 fois de passer le pilote Aprilia au freinage après la ligne droite. Mais c'est trop optimiste à chaque fois. Finalement, il attendra qu'Espargaro fasse de lui-même l'erreur pour prendre la dernière place disponible sur le podium. Un résultat qui le met à égalité avec Bagnaia au classement général.

Marini 5e !

Enfin, citons également la très bonne prestation de Luca Marini. Le pilote du Mooney VR 46 part de la 3e ligne en 7e position. Il va se battre avec Jorge Martin (Ducati Pramac), Brad Binder (KTM) et Di Giannantonio (Gresini).

il prendra la 5eme place finale, son meilleur résultat final en 2022.

Classement


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook



Nos videos
Communiqué | 27/09/2022
Stéphane GAUTHIER | 25/09/2022
stéphane GAUTHIER | 25/09/2022
Communiqué | 19/09/2022
stéphane GAUTHIER | 19/09/2022