Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp 2021 : Les forces en présence

Suzuki en référence, Honda, Yamaha, Ducati, KTM et Aprilia


Publié par stéphane GAUTHIER le Samedi 20 Mars 2021 à 12:50



Place à l'action !
Place à l'action !
Alors que la saison va bientôt démarrer au Qatar, toutes les marques engagées dans le championnat MotoGp ont dévoilée leur motos et ont procédé aux premiers tests. Qui succèdera à Joan Mir et sa Suzuki en 2021 ? La chasse au titre est maintenant ouverte avec des premiers essais très prometteurs mais aussi le tant attendu retour de Marc Marquez sur une moto.

Suzuki, Ducati, Yamaha, KTM, Honda et Aprilia et leurs pilotes vont lâcher les chevaux pour essayer de s'imposer sur les podiums du calendrier dont on espère qu'il ne soit pas perturbé de trop par la crise sanitaire qui se poursuit encore cette année.

Suzuki: Confirmation possible ?

Suzuki doit poursuivre sur sa lancée (Photo Suzuki Racing)
Suzuki doit poursuivre sur sa lancée (Photo Suzuki Racing)
En 2021, Suzuki est attendu au tournant puisqu'un de leur pilote a réussi l'exploit de remporter le championnat du monde MotoGP. Fort d'une combinaison stable avec Joan Mir et Alex Rins, Suzuki compte capitaliser sur son potentiel pour rester au sommet de la hiérarchie.

Suzuki Ecstar a présenté la nouvelle GSX-RR dans une livrée un peu différente et avec l'arrivée du sponsor Monster Energy.

Malgré un gel du développement pour tous les fabricants en 2021, Suzuki Ecstar est confiante dans sa moto et sa capacité à performer et être également amélioré. L'objectif sera de s'appuyer sur le succès obtenu en 2020, où le Team Suzuki Ecstar a également décroché le titre de "Championnat par équipe MotoGP '', avec pour objectif de se placer  sur les podiums et de défendre leurs titres.

Cette année, Alex Rins devra élever encore son jeu pour reprendre une place naturelle de leader au sein de l'équipe. Malgré son titre, Joan Mir n'arborera pas le numéro 1 sur sa moto. Et il lui faudra confirmer qu'il est le patron encore cette année.
Joan Mir, champion en titre :  "Cette nouvelle saison semble être passionnante avec beaucoup de prétendants rapides. Malgré ma victoire l'an dernier, je ne me considère pas comme le «favori» de cette saison, car je pense qu'il reste encore beaucoup de travail à faire et de gros résultats à obtenir. Mais néanmoins, j'arrive en 2021 comme `` l'homme à battre '', et c'est sûr qu'il y a une certaine pression autour de cela. Honnêtement, cela ne me dérange pas - je vois cela comme une chose positive parce que la pression m'a toujours donné une motivation supplémentaire.

Encore une fois, ce sera une saison étrange avec cette pandémie de Covid et toutes les restrictions de voyage, mais j'espère que les choses iront de mieux en mieux non seulement pour nous, la famille MotoGP, mais aussi pour tous nos fans du monde entier. J'ai quitté ma GSX-RR l'année dernière avec de très bons sentiments, les limitations sur le développement ont empêché de grandes étapes d'amélioration."

Ducati : L'après Dovizioso

Une nouvelle page à écrire chez Ducati
Une nouvelle page à écrire chez Ducati
Ducati entre dans une nouvelle ère avec ses nouveaux pilotes répartis dans les différentes équipes qui font rouler la Desmosedici. A l'usine, il a fallu tourner la page d'Andrea Dovizioso qui a choisi de partir de l'équipe après en avoir été un des leaders luttant pour le titre mondial pilote.

Avec la promotion de Jack Miller et de Francesco Bagnia, Ducati mise sur une paire de pilote nouvelle mais avec les mêmes ambitions de succès. 

Nous attendrons également beaucoup de l'équipe Pramac dans laquelle, Johann Zarco évoluera désormais. Les essais d'intersaisons se sont bien déroulés pour le français  qui a battu un record de vitesse de pointe sur une moto (357.6). Ce sera l'atout numéro 1 de cette Ducati dont le moteur est puissant. Ducati est également toujours  à la pointe de la recherche en aéro mais les vrais évolutions devront attendre 2022. Chez Pramac, il faudra aussi compter sur Jorge Martin qui sera en lice pour être le meilleur débutant de la catégorie.

La marque italienne aura aussi 2 autres pilotes chez Avintia. Marini et Bastianini ne joueront peut être pas les premiers rôles mais ils pourront s'illustrer dans le top 10 et donc pouvoir donner un coup de main dans la lutte pour le titre constructeur.
Johann Zarco, pilote Pramac Ducati : "Nous avons fait un autre pas en avant, tour après tour, je me sentais de mieux en mieux. Je n'aurais jamais pensé trouver une telle sensation, nous nous sommes beaucoup améliorés, notamment en termes de contrôle de la moto. Nous devons encore travailler sur certaines choses mais nous allons dans la bonne direction."

Yamaha : redistribution des cartes

Fabio Quartararo dans l'équipe d'usine
Fabio Quartararo dans l'équipe d'usine
Chez Yamaha aussi, on a changé beaucoup de choses coté pilote. Valentino Rossi a quitté l'équipe usine pour Petronas. Et Quartararo est arrivé à sa place pour tenter le titre mondial une nouvelle fois.

Cette saison marque le soixantième anniversaire de Yamaha en Grand Prix, l'équipe Monster Energy Yamaha est impatiente de commencer l'action du Championnat et nous avec. Fabio sera sous le feu des projecteurs une nouvelle fois et son coéquipier Maverick Vinales un redoutable compagnon de route dans la lutte pour le titre.

Lors de ses débuts en MotoGP 2019, Quartararo  a inscrit sept podiums au total (cinq deuxièmes places et deux troisièmes places), pour terminer sa première saison sur une YZR-M1 à la cinquième place, ce qui lui a valu le titre de Rookie of the Year.

Le jeune Français a également commencé 2020 en beauté, remportant sa première victoire dans la catégorie reine lors de la première manche à Jerez, et il a répété à nouveau sa performance dominante la semaine prochaine sur la même piste. Sa troisième victoire est survenue en Catalogne, mais la fin de saison fut beaucoup moins bonne et le titre lui est passé sous le nez.

Nouvelle chance cette année mais pour cela il faudra aussi que Yamaha trouve des solutions pour lutter contre les motos dont le moteur est plus puissant. La Yamaha est toujours réputée pour être à l'aise sur tous les circuits mais le déficit moteur est parfois un problème.

Il faudra également compter sur Yamaha Petronas encore cette année. Rossi sera bien entendu la vedette mais Morbidelli a démontré également être en capacité de gagner des courses et de viser le titre. De sérieux atouts pour Yamaha.
Fabio Quartararo : " Je suis ravi de commencer la nouvelle saison, surtout parce que je suis dans une nouvelle équipe. Tout au long de ma carrière, j'ai toujours évolué d'équipe en équipe - j'aime ça. C'est excitant de travailler avec de nouvelles personnes et d'apprendre de nouvelles choses. 

Je vais enfin essayer ma Monster Energy Yamaha YZR-M1 pour la première fois.  J'ai hâte de commencer à rouler ! " 

Honda : L'énigme Marc Marquez

Chez Honda, on croise les doigts
Chez Honda, on croise les doigts
Marc Marquez et Pol Espargaro seront équipiers chez Repsol Honda. Pol a une grande opportunité de faire évoluer sa carrière dans l'une des plus grosses équipes du plateau. A ce titre, sa progression et ses résultats seront intéressants à suivre d'autant que Marc Marquez revient de blessure. Ce dernier sera la grande énigme de ce début de saison.

Il aura fallu attendre très longtemps avant d'avoir le feu vert pour que Marc Marquez remonte sur une moto. Sa blessure à l'épaule a été très longue à cicatriser. Marc est remonté récemment sur la Honda même s'il fut absent des essais officiels du Qatar.

Le champion espagnol est bien inscrit à la première épreuve du championnat et ce sera donc l'attraction principale de ce rendez-vous d'ouverture. Sera t'il à son meilleur niveau d'entrée ? Si chute, que se passera t'il ? Bref, pour lui comme pour nous,  il est temps que la saison démarre pour le savoir !

La Honda n'est pas une moto facile et elle fut taillée avant tout pour Marquez. La RC213V devra être domptée par Espargaro mais son style de pilotage devrait l'aider à y parvenir.

Honda peut également compter sur le team satellite LCR. Alex Marquez a rejoint cette équipe et remplace Cal Crutchlow. Nakagami est monté d'un cran en performance l'an passé et devra confirmer son potentiel pour aider Honda au titre mondial.
 
Marc Marquez : " Après une longue absence, c'était agréable de revoir ma moto et de porter mes cuirs. 2020 a été une année difficile pour tout le monde et surtout pour moi avec la blessure et regarder les courses depuis chez moi. Mais j'ai continué à travailler avec les médecins, avec mon équipe et avec moi-même pour récupérer et revenir en MotoGP.

Bien sûr, j'aurais aimé revenir plus tôt, mais il est très important d'écouter les médecins et mon corps jusqu'à ce que je sois en pleine forme.

On verra s'il faut une course, deux courses, la moitié de la saison pour être le même Marc."

KTM : La progression ultime

Chez KTM, grandes ambitions ( photo Philip Platzer)
Chez KTM, grandes ambitions ( photo Philip Platzer)

Il y a quelques années, KTM faisait figure de marque en progression avec un bel avenir. L'an passé, KTM a franchi le cap vers le statut d'outsider sur lequel il faut compter. Puissante et performante, KTM a trouvé le chemin de la victoire l'an passé et à plusieurs reprises. 

Le team Factory comptera sur leurs 2 pilotes maisons. Brad Binder et Miguel Oliveira sont déjà vainqueurs de grand prix avec la KTM. Il faut donc capitaliser sur ses performances pour rejouer régulièrement dans la cours des grands. Et pourquoi pas viser le titre.

Quatre KTM RC16 seront sur la grille de départ. Le team Tech3 avait créé la sensation l'an passé en remportant une course sensationnelle. Le team d'Hervé Poncharal a toute la confiance de KTM puisque l'équipe est aussi appelé Factory et qu'elle va aborder une livrée orange dans le plus pur style de la marque. Petrucci a rejoint l'équipe française et servira de référence à son jeune équipier Lecuona.
 
Hervé Poncharal, Team Manager Tech3 KTM Factory Racing: «Après une saison 2020 incroyable qui a vu Tech3 KTM remporter deux courses, nous avons hâte de commencer 2021. Ce sera une saison très spéciale pour nous tous à Tech3 KTM Factory Racing car on sait désormais qu'avec la KTM RC16 on a l'arme pour se battre pour les pole positions et pour se battre pour les podiums et les victoires.

Nous accueillerons un nouveau pilote avec beaucoup d'expérience: Danilo est un gars super charmant, il est tellement impatient, tellement concentré et motivé pour commencer la saison. Iker reste avec nous. Nous avons beaucoup de confiance et d'attentes en lui. Il n'est plus un débutant et c'est le moment pour lui de se lâché.

Pour moi, en tant que propriétaire d'une équipe, je dois dire que les deux premières années avec KTM ont été comme un rêve. Les améliorations de 2019 à 2020 étaient incroyables et honnêtement, même si je faisais confiance à KTM pour faire un grand pas, le pas qu'ils ont fait était quelque chose à quoi je ne m'attendais pas.

Comme je l'ai déjà dit, gagner deux courses dès la deuxième année est un exploit incroyable. Nous sommes une équipe heureuse. "

Aprilia : Monter d'un cran

L'année pour la vitesse supérieure pour la marque italienne ?
L'année pour la vitesse supérieure pour la marque italienne ?
Dernière marque au classement, Aprilia a pourtant progressé depuis son arrivée en MotoGp. La marque italienne a vécu ces dernières semaines plusieurs mauvaises nouvelles avec la confirmation de la suspension pour dopage d'Andréa Iannone et aussi le décès à cause du covid de Fausto Gresini qui était à la tête de l'écurie qui fait rouler les Aprilia en Grand prix.

Ces événements n'empêchent toutefois pas la marque italienne de travailler dur pour être au niveau de la MotoGP. Pour remplacer Iannone, c'est Lorenzo Savadori qui a été promu pour le 2e guidon aux cotés de l'inusable Aleix Espargaro. A moins que Bradley Smith ne lui pique la place à la dernière minute.

La RS-GP présente un aileron avant massif. Petite poucet du MotoGP actuel, Aprilia ne peut que progresser au fil du temps. 
 

Récap

#93 Marc Marquez Honda Repsol
#44 Pol Espargaro Honda Repsol

#30 Takaaki Nakagami Honda LCR
#73 Alex Marquez Honda LCR

#12 Maverick Vinales Yamaha Factory
#20 Fabio Quartararo Yamaha Factory

#21 Franco Morbidelli Yamaha Petronas
#46 Valentino Rossi Yamaha Petronas

#43 Jack Miller Ducati Corse 
#63 Francesco Bagnaia Ducati Corse

#5 Johan Zarco  Ducati Pramac
#88 Jorge Martin Ducati Pramac

#10 Luca Marini Ducati Avintia Esponsorama
#23 Enea Bastianini Ducati Avintia Esponsorama

#33 Brad Binder KTM Red Bull Factory
#88 Miguel Oliveira KTM Red Bull Factory

#9 Danilo Petrucci KTM Tech3 
#27 Iker Lecuona KTM Tech3

#36 Joan Mir  Suzuki
#42 Alex Rins Suzuki

#41 Aleix Espargaro  Aprilia
#32 Lorenzo Savadori Aprilia  * ou Bradley Smith




Notre page Facebook



Nos videos
stéphane GAUTHIER | 27/07/2021
Stéphane GAUTHIER | 27/07/2021
Stéphane GAUTHIER | 20/07/2021