Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp 2021 : Bagnaia de nouveau vainqueur à ST Marin

Francesco Bagnaia enchaine une seconde victoire


Publié par le Dimanche 19 Septembre 2021 à 19:03



Bagnaia poursuit sa la route du succès (Photo Ducati)
Bagnaia poursuit sa la route du succès (Photo Ducati)
En remportant la dernière course en Aragon, le pilote Ducati Francesco Bagnaia s'est confirmé comme le concurrent direct de Fabio Quartararo pour la lutte du titre MotoGP.

A Misano, pour le grand prix de ST Marin Emilie Romagne, les 2 pilotes se sont affrontés à nouveau dans un nouvel épisode. Si l'italien a remporté une 2e victoire, la seconde place de Fabio Quartararo le maintient dans de bonnes dispositions au championnat à 4 courses de la fin de saison.

La surprise du grand prix est venue d'Enea Bastianini qui obtient un superbe podium pour le compte de sa modeste équipe Avintia Ducati.

Pas facile de faire sa place au départ (Ducati)
Pas facile de faire sa place au départ (Ducati)
25 000 spectateurs sont sur le circuit pour voir la course et apercevoir notamment pour la dernière fois Valentino Rossi (Yamaha Petronas). Ce premier rendez-vous à Misano est l'occasion aussi de voir le retour d'Andrea Dovizioso chez Yamaha Petronas à la place de Morbidelli qui lui arrive chez Yamaha Factory.

Chez Ducati, on peut compter sur le renfort de Pirro et chez Honda de Stefan Bradl

Le décor était planté dès les qualifications entre Bagnaia et Quartararo. Plus vite, le pilote Ducati signait la pole position sur un nouveau record. Après avoir sécurisé un chrono pour la première ligne, Fabio a tout tenté pour viser la pole position et a fini par chuter sans dommage.

Il était clair que le match entre les 2 hommes allait s'avérer savoureux en course.

Duel Bagnaia / Quartararo

Bagnaia a réagit plus vite au départ à la limite du départ volé. Quartararo a été attaqué de toutes part par les pilotes Ducati. Le français se place pourtant à la 3e place derrière le poleman et son coéquipier Jack Miller.

Jorge Martin est chaud en ce début de course mais il en fait trop et part à la faute au sol. Il repart mais sera un peu plus loin sanctionné pour les limites de pistes et finira par abandonner.

Bagnaia fait un petit écart après 5 tours de course, il a plus d'une seconde d'avance sur Miller. Quartararo, Marc Marquez et Bastianini suivent.

Johann Zarco a fait un mauvais départ et se retrouve 12e puis il est sanctionné d'un long lap et perd 2 places.

Au 8e tour, Jack Miller fait une faute et permet à Quartararo de revenir sur lui. L'avance de Bagnaia se porte alors à 2.8s après 10 tours.

C'est au 14e tour que Quartararo passe Miller. L'Australien semble désormais en difficulté avec son pneu arrière. Lecuona (KTM)  chute et abandonne.

Bagnaia mène devant Quartararo, Bastianini s'empare de la 3e place.

C'est à 7 tours que la course devient plus dure pour le leader. Sa domination est remise en cause par le pilote Yamaha. Quartararo reprend du temps à chaque tour.

A 2 tours de la fin, Quartararo est presque revenu dans la roue du leader. Mais Francesco va résister dans le dernier tour jusqu'au bout et finit par gagner la victoire à domicile. Quartararo se contente de la 2e place.

Au championnat, Quartararo possède 234 points soit 48 de mieux que Bagnaia son dauphin. Le prochain rendez-vous à Austin sera très intéressant.

Bastianini en feu !

Enea Bastianini, troisième, remporte son premier podium MotoGP devant son public avec le Desmosedici GP de l'Esponsorama Racing Team. Un exploit qui vient juste après celui d'Aragon où il avait déjà ramené les 10 points de la 6e place.

Parti depuis la 12e place sur la grille, Bastianini a finit fort la course en s'offrant les scalps de Miller et Marc Marquez. Sur ses terres, Bastianini a montré que même avec une moto d'ancienne génération, son pilotage faisait la différence. Cette 3e place obtenue est un vrai exploit.

Zarco, opération en vue

Ce  fut encore une course difficile pour Johann Zarco. Le français de chez Pramac n'avait pourtant pas à rougir de sa place sur la grille. Sa 5e place obtenue pouvait laisser envisager un bon résultat. Au final, après un départ mauvais où il sort du top 10, il devra se contenter des 4 petits points avec la 12e place finale.

Depuis quelques courses Johann semble moins dans le rythme. Il faut dire que la concurrence est rude pour le top 10. Son équipier est plus rapide que lui et son intelligence de course ne peut pas s'exprimer visiblement handicapé par un syndrome des loges. 

Il a choisit de se faire opérer plus rapidement que prévu avant l'épreuve d'Austin. Espérons qu'ensuite on retrouve un Johann plus souriant.
Johann Zarco : " Pas le résultat que j'espérais. Je n'ai pas bien commencé et j'ai immédiatement perdu quelques positions. Dès que j'ai pu retrouver un bon rythme de course, j'ai fait une erreur en T1, et j'ai écopé d'une longue pénalité au tour. Après cela, il était impossible de revenir et de rester dans le groupe de tête."

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 16/10/2021
Stéphane GAUTHIER | 15/10/2021
Olivier Jennequin | 10/10/2021
Stéphane GAUTHIER | 07/10/2021