Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

MotoGp 2020 : Petrucci gagne le Grand prix de France

Petrucci impérial sous la pluie du Mans.


Publié par le Dimanche 11 Octobre 2020 à 16:37



Danilo Petrucci a fait la course en tête sous la pluie (Photo Ducati)
Danilo Petrucci a fait la course en tête sous la pluie (Photo Ducati)
Danilo Petrucci a sauvé sa saison après avoir imposé sa Ducati sur le circuit du Mans au Bugatti. Sous des conditions humides, l'italien s'est brillamment imposé devant un non moins excellent Alex Marquez sur Honda. Pol Espargaro fait également une excellente course qui l'emmène sur la 3e marche du podium avec sa KTM officielle.

Côté français, Fabio Quartararo (Yamaha Petronas) avait beaucoup à perdre dans ses conditions de pistes difficiles. Parti depuis la pole position, Fabio n'a pu faire mieux que 9e mais il conserve la tête du championnat du monde après des courses modestes de Mir (Suzuki) et Vinales (Yamaha factory). Seul Andrea Dovizioso (Ducati) lui prend des points pour la lutte pour le titre mondial.

Johann Zarco pourrait nourrir quelques regrets au vu de sa superbe fin de course qui l'a ramené à la 5e place finale. Mais c'est un très bon résultat qui vient juste après la confirmation de son avenir chez Pramac en 2021.

Quartararo, une pole et puis c'est tout

Fabio aura connu une course difficile mais reste leader au championnat
Fabio aura connu une course difficile mais reste leader au championnat
Pour Fabio Quartararo, ce rendez-vous à domicile pouvait être à double tranchant avec plein de pièges à éviter. Pourtant, alors que le public est absent pour les essais et les qualifications, Fabio a parfaitement tenu son rang de leader en signant la pole position sous un temps clément.

Mais la météo changeante ce dimanche, a compliqué sérieusement son affaire. Dès le début de course, Fabio n'est pas dans le rythme et rétrograde au fil des tours. Il cède face à Petrucci et Dovizioso au départ, puis Pol Espargaro, Rins, Crutchlow. Après 6 tours, le français pointe seulement à la 11e place. Seul réconfort, son dauphin du classement général est 20e et Vinales pas mieux.

Le calvaire va se poursuivre tout au long de la course mais Fabio reste solide et se bat pour sauver des points. Menacé dans les derniers tours par le retour de Mir et Vinales, il leur résiste et finit devant eux à la 9e place. Vinales 10e et Mir 11e sont battus. Andrea Dovizioso ne montera pas non plus sur le podium. Sa 4e place finale est aussi une bonne nouvelle. 

Le pilote Yamaha Petronas reste leader du championnat avec désormais 10 points d'avance sur Mir et 18 sur Doviosiozo.

Petrucci marche sur l'eau

Sous ses conditions difficiles, Ducati était en force avec 3 pilotes en lice pour la victoire. Miller, Petrucci (1ere ligne) et Dovizioso (2e ligne) se sont hissés en tête de la course dès le départ alors que Valentino Rossi partait à la faute dans la chicane Dunlop. 

Si Miller prend le commandement de la course, très vite c'est Danilo Petrucci qui est leader et qui imprime le rythme sur une piste humide. 

Petrucci mène devant Dovizioso et Miller. Bradley Smith (Aprilia) qui avait un bon rythme finit par tomber. La Suzuki de Rins est la seule à prendre en chasse les Ducati après avoir tout de même doublé Pol Espargaro. 

Rins se rapproche de plus en plus de MIller. Au 13e tour, Rins tente un dépassement sur MIller mais échoue. Cructhlow tombe à terre à son tour tout comme Morbidelli.

Avec le retour de Rins sur les 3 premiers, la course s'anime un peu plus, Dovizioso se porte en tête à 9 tours de la fin. En tentant un freinage osé, Rins crée la pagaille et permet aussi à Espargaro et Marquez de recoller. 

Jack Miller est contraint à l'abandon au 19e tour. Rins finit par chuter à 7 tours de la fin.

Il ne restait à Petrucci qu'à dérouler jusqu'à l'arrivée. Son avance va rester au dessus de la seconde sur Alex Marquez et Pol Espargaro qui le rejoignent sur le podium.

Un Marquez sur le podium

Alex Marquez sur le podium ! (Photo Honda Pro racing)
Alex Marquez sur le podium ! (Photo Honda Pro racing)
Avec l'absence de son pilote champion du monde, les temps sont durs pour la marque Honda. Pourtant dans l'ombre, les efforts et le travail se poursuivent pour rendre la moto la plus performante possible.

Alex Marquez progresse au fil de la saison. Ici, la pluie l'a beaucoup aidé pour se mettre en avant. Il a fait une course parfaite pour se hisser jusqu'à la seconde place finale. Une première pour le jeune frère Marquez. Un très bon résultat pour Honda qui en avait bien besoin. 
Alex Marquez, 2eme : "Ce n'était pas facile de partir 18e sur la grille mais je me sentais vraiment bien sur la moto. Nous avons perdu du temps à nous battre avec Cal et Pol et Dovi mais à part ça j'ai fait une bonne course et c'est un excellent résultat pour le Repsol Honda Team.

Je veux leur dire merci d'avoir toujours cru en moi et d'avoir travaillé si dur. Moi-même et l'équipe n'avons jamais abandonné. Je me sentais bien même dans le Warm Up sec ce matin donc je pense que nous avons tout bien géré.

Ça a été un super week-end et nous allons en Aragon pour encore deux courses. Il ne reste plus qu'à faire ce résultat sur le sec ! "

Zarco : une fin de course de folie pour un top 5

Johann Zarco pouvait être content de son résultat à l'issue de ce grand prix de France. Arrivé 5e, Zarco a finit en trombe après un départ prudent. Il a choisi le pneu médium à l'arrière et il savait qu'il serait plus performant à la fin qu'au début. 

Qualifié à la 9e place, Zarco recule au classement dans les premiers tours. Il est même que 14e au 3e tour. Il a des difficultés à pencher la moto mais il attend son heure d'autant que la piste ne sèche pas comme espérée.

C'est en fin de course que le choix du français va s'avérer payant. On le voit remonter comme un boulet de canon et doubler Quartararo, Nakagami puis fondre sur la KTM d'Oliveira qu'il finit de passer au drapeau à damier pour le gain de la 5e place finale.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 20/10/2020
stéphane GAUTHIER | 18/10/2020
Stéphane GAUTHIER | 18/10/2020
Olivier Jennequin | 18/10/2020
Olivier Jennequin | 18/10/2020