Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Karting ​Lorys Chastanet : Apprentissages à Varennes sur Allier

Le Kartmag comme outil de progression


Publié par le Mercredi 12 Août 2015 à 13:00



L'intensité monte avant le départ
L'intensité monte avant le départ
Après la première partie de la saison consacrée au championnat régional du Sud, Lorys Chastanet Comiti s’attaquait à un plus haut niveau en participant à une manche du Kartmag disputé sur le circuit de Varennes sur Allier à la mi-juillet. Dans la catégorie National, le niveau est relevé et même si les ambitions sont de viser le top 10 il faut avant tout apprendre. La piste tout d’abord mais aussi le comportement du châssis sur ce circuit rapide.

Lorys s’est frayé un chemin dans la jungle des concurrents du National et il lui aura manqué un peu d’expériences et de performances pour viser mieux que la 18e place en finale. Toutefois Lorys a beaucoup appris notamment dans la gestion de ses départs et le top 10 est tout à fait envisageable pour les prochaines courses à venir à ce niveau.

Lorys Chastanet Comiti : « Pour cette épreuve du Kartmag nous sommes arrivés le jeudi matin pour pouvoir rouler l’après-midi et réaliser ma séance de rodage. J’apprenais aussi la piste que je découvrais et l’objectif à remplir était assez élevé avec le top 10 en ligne de mire.

Ma première impression était bonne avec un circuit aussi bien rapide que technique. J’ai pu faire 3 séances en améliorant à chaque fois mais en performances nous étions encore loin des premiers. En fait, nous avions du mal avec le team à comprendre le comportement des pneus sur ce revêtement.

Nous avons essayé plusieurs réglages, certains meilleurs que d’autres, mais sans résoudre ce problème et avec toujours 1 seconde de retard sur la tête.

Samedi matin, après une séance d’essais libres de seulement 4 minutes et 2 tours rapides, nous avons les essais chronos. Je fais le 8ème temps du groupe 1 et le 20ème temps au général.

Le programme a changé et les manches qualificatives sont réduites à 2 au lieu de 3 et avec la totalité du plateau. Avec seulement 8 tours et 40 pilotes en piste, ça ne permet pas vraiment de se rattraper de la séance chrono.
L’objectif est alors d’éviter d’être pris dans un accrochage et je fais donc un départ prudent dans la première des manches. Je ressors 24e du 1er tour intact et je terminerais à la 17e position à l’issue des 8 tours de piste.

En manche 2, sans trop me poser de questions,  je réussis mon départ tout en étant vigilant et je ressors 14e. Je tiens ma position jusqu’au 5e tour mais ensuite j’ai une perte inexpliquée de performances avec + 6 dixièmes au tour. Un groupe de pilotes me remonte et je perds régulièrement des places même en tentant de résister. Je finis donc à la 22e place du classement. Dommage !

Au cumul des deux manches je suis 18e, cela reste correct vu le contexte.
 
Dimanche la pré-finale durait 12 tours mais l’intensité des bagarres monte d’un cran. Je fais un départ correct à la 18e place mais au 3e tour un de mes adversaires m’envoi faire un tour dans l’herbe dans l’enchainement du premier virage. Je repars alors en 25e position. J’attaque et je remonte à la 17e place. Il manque encore un peu de perf mais j’ai réduit l’écart avec les meilleurs tours en courses.
 
Pour la finale la pluie s’invite mais la piste étant bien gommée et chaude elle reste sèche. Je pars 17ème, coté intérieur. Je réalise encore un bon départ (peut être un déclic ?) et  j’évite encore un nombre incalculable d’accrochage durant le 1er tour : 12 pilotes au moins au tas en  2 virages !
Me voilà en 15e position durant plusieurs tours et même si j’ai envie de faire mieux pour mon team et moi, il en manque pour faire un bon résultat. Du coup je termine à la 18e place. On souhaitait bien mieux mais ça aurait pu être bien pire vu comment nous avons eu des difficultés à trouver les bons réglages.

Si mon budget me le permet, je devrais revenir sur ce même circuit le weekend des 19 et 20 septembre pour la NSK.  »

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook


Nous vous recommandons :