Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Karting Nationale : Lorys Chastanet-Comiti dans le bain de Lavelanet

Première manche régionale 2016.


Publié par le Dimanche 3 Avril 2016 à 08:31



Après 7 mois sans rouler suite à son problème de santé et son plâtre, Lorys Chastanet-Comiti a renfilé ses gants avec une grande motivation pour aborder la saison régionale de Karting, catégorie Nationale.

Le circuit de Lavelanet en Ariège était le premier-rendez vous fin mars des 6 manches que comporte le championnat Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Mis à part un nouveau virage à la sortie du paddock, le circuit n’a pas évolué mais Lorys doit tout de même vite entrer dans le rythme. 
 « Avec mes objectifs de titre dans le classement Languedoc-Roussillon et au minimum un podium dans le championnat du sud, il faut être d’entrée dans le rythme. Difficile, sachant que ça faisait 2 ans que je n’’avais pas roulé à Lavelanet et sans connaitre le nouveau virage.

C’est pour ça que nous sommes arrivés le vendredi midi. Lavelanet est une piste qui va recevoir le Championnat de France cette année, il y a donc beaucoup de pilotes qui y roulent en entrainement régulièrement les weekends, les vacances. », confiait Lorys.

L’inconvénient, par contre, est qu’il n’y a pas assez de concurrents en piste pour se faire une idée précise de ses essais préliminaires. Qu’importe le samedi arrive vite et les premières séances importantes permettent de se situer parmi les 30 pilotes présents.
« Samedi, les  séries s’enchaînent et les temps s’améliorent, surtout pour les premiers. Nous essayons quelques réglages, certains meilleurs que d’autres. Mais nous sommes toujours à minimum 5 dixièmes de devant. Ecart que nous n’arriverons jamais à réduire tout le long du week-end. » ajoute Lorys.

En effet, les chronos montrent qu’il faut encore progresser en performances car si Lorys signe le 12e temps il est quand même à 1.1 s de la pole. 

En bataille
En bataille
Dans la manche qualificative, Lorys gagne une place au départ et termine ainsi au 11e rang au drapeau à damier. En termes de temps au tour, il est à 5 dixièmes du meilleur. 

En pré-finale également, Lorys fait un bon départ et gagne à nouveau une place. L’objectif est donc de se maintenir dans le top 10 pour la finale.

Bien évidemment, la finale est disputée, le soleil est au rendez-vous, mais la déception aussi, car Lorys termine seulement 13e. 
 « Je n’étais pas loin du 11ème et juste derrière le 12ème. J’étais assez énervé vis-à-vis des commissaires car impossible de doubler suite à un drapeau jaune maintenu 4 tours alors que le pilote et le karting étaient tout deux rapidement mis en sécurité. » explique Lorys.

Il reste encore du travail à Lorys et son équipe pour trouver de bons réglages et ainsi combler l’écart avec les premiers. La prochaine épreuve est importante car dans le fief de FKI Mach1, la marque du châssis que pilote Lorys. Rendez-vous les 9 et 10 avril à Alès dans le Gard.

Récapitulatif :

A l'attaque du chrono !
A l'attaque du chrono !
Chronos : 12e
Manche qualificative : 11e
Préfinale : 10e
Finale : 13e

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook


Nous vous recommandons :