Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

WRC : Rallye de Monté-Carlo 2021

La huitième victoire d'Ogier et Ingrassia


Publié par le Jeudi 28 Janvier 2021 à 07:35



Sébastien Ogier en conditions neige (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
Sébastien Ogier en conditions neige (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
A peine fini la saison 2020 sur un titre mondial que Sébastien Ogier et son copilote Julien Ingrassia sont repartis pour une dernière saison en WRC.

Pour cette première épreuve 2021, le duo français a gagné pour la 8e fois le légendaire Rallye Monte-Carlo. Cerise sur le gâteau pour Toyota, ils devancent leurs coéquipiers Elfyn Evans et Scott Martin pour un doublé pour la marque japonaise.

Ogier et Ingrassia ont remporté le week-end dernier leur 50e succès en WRC. 

Jeudi

La 89e édition du Rallye Monte-Carlo a été à la hauteur de sa réputation d'épreuve la plus exigeante du calendrier WRC avec des défis spéciaux pour l'édition de cette année.

Un calendrier modifié pour suivre les restrictions de coronavirus en France signifiait que certaines étapes avaient lieu avant l'aube avec de la glace et de la neige. Les équipes WRC ont également dû se familiariser avec les pneus du nouveau fournisseur unique Pirelli sur une épreuve où le choix des pneus est toujours déterminant pour le résultat. Le rallye s'est déroulé à huit-clos.

Malgré la course intersaison, des nouveautés étaient également chez les concurrents puisque Neuville a changé de coéquipier au dernier moment : Gilsoul a cédé sa place au Belge Wydaeghe.

Chez Toyota, c'est à la direction que le plus changement a eu lieu puisque Makkinen a cédé sa place à Latvala, ancien pilote aussi.

Hyundai n'a fait illusion que ce jeudi avec Ott Tanak et Martin Järveoja qui finissaient ce court premier jour avec une avance de 3.3s sur Rovanpera et 8.5s sur Evans. La Hyundai de Tanak avait pourtant un essuis-glace en panne.

Ogier a ouvert la route et a connu quelques soucis avec ses freins. Il a perdu 16.9 s.

Cette première journée a été marquée par l'accident spectaculaire  mais sans gravité en SS1 de la Ford #3 de Suuninen/Markkula. Ils ont tapé sur un côté gauche de la route avant de finir dans le contre bas de la route à droite.

Classement du jour :
1 Ott Tänak/Martin Järveoja (Hyundai i20 Coupe WRC) 24m17.5s
2 Kalle Rovanperä/Jonne Halttunen (Toyota Yaris WRC) +3.3s
3 Elfyn Evans/Scott Martin (Toyota Yaris WRC) +8.5s

Vendredi

La journée du vendredi a été exigeante et était aussi la plus longue journée de l'événement. Le trio de pilotes de l'équipe Toyota s'est partagé la tête pendant la journée et c'est finalement Elfyn Evans qui a terminé avec un avantage de 7,4 secondes sur Sébastien Ogier tandis que Kalle Rovanperä est quatrième. Ott Tänak/Martin Järveoja  maintiennent leur Hyundai i20 Coupe à la 3e place mais accuse maintenant 25 secondes de retard.

L'ES3 a été particulièrement délicate dans l'obscurité totale et avec des sections de glace et de neige. Ogier était le plus rapide devant Evans, mais la troisième pour Rovanperä était suffisante pour que le jeune finlandais prenne la tête du rallye juste devant ses coéquipiers.

Ogier, sept fois vainqueur du rallye, a de nouveau été le plus rapide en ES4 pour prendre la tête puis de nouveau en ES5 pour conclure la boucle du matin avec une marge de 11,3 secondes sur Evans.

L'après-midi a été affectée par de fortes pluies sur la chaussée déjà glissante, et la progression d'Ogier a été perturbée par une crevaison dans l'ES6 qui l'a rétrogradé à la troisième place du général. Evans a quant à lui remporté l'étape en prenant la tête du rallye.

Ogier a réagit brillamment en ES7 avec une nouvelle victoire d'étape pour regagner la deuxième place et réduire son déficit face à Evans. 

Classement du jour :
1 Elfyn Evans/Scott Martin (Toyota Yaris WRC) 1h33m57.5s
2 Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (Toyota Yaris WRC) +7.4s
3 Ott Tänak/Martin Järveoja (Hyundai i20 Coupe WRC) +25.3s

Samedi

Le samedi matin prend le rallye vers l'est pour deux étapes avant le final à Gap. L'étape d'ouverture La Bréole - Selonnet sera ensuite exécuté une seconde fois avant que les équipages ne se rendent à Monaco en prévision de la dernière journée.

À 4 étapes de la fin, Sébastien Ogier mène le rallye de 13 secondes sur son coéquipier Elfyn Evans, Kalle Rovanperä revient  à la 3e place après l'abandon de Tanak.

Comme vendredi, les équipages ont fait face à un départ précoce avec la première étape se déroulant avant l'aube, et les deux étapes de la matinée ont présenté plus de glace et de neige que lors des jours précédents. Ogier a repris  d'emblée du temps sur Evans avec un avantage de 17,8 secondes.

Sur l'étape suivante, la paire de tête a été désavantagée par leurs positions plus loin sur la route, la surface enneigée étant polie par chaque voiture réduisant l'adhérence disponible. Pourtant, ils sont restés aux avant-postes avant le final vers Gap. Evans a ensuite remporté la dernière étape de la journée, ES11, avec 1,3 seconde sur Ogier, réduisant son déficit à 13 secondes.

Classement du jour :
1 Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (Toyota Yaris WRC) 2h16m31.9s
2 Elfyn Evans/Scott Martin (Toyota Yaris WRC) +13.0s
3 Kalle Rovanperä/Jonne Halttunen (Toyota Yaris WRC) +56.8s

Dimanche

et de 8 ! (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
et de 8 ! (Photo Jaanus Ree/Red Bull Content Pool)
La dernière journée du Rallye Monte-Carlo se déroule plus à l'ouest de la Principauté que d'habitude, avec une paire d'étapes à parcourir chacune deux fois. 

Ogier a complétement parachever sa victoire lors de ce dernier jour en prenant encore de l'avance sur Evans. Il obtient une superbe victoire mais aussi les 5 points de la Power Stage devant Rovenpera, Evans, Neuville et Sordo.

Thierry Neuville/Martijn Wydaeghe ont repris la 3e place du général à Rovenpera et sauvent un peu le rallye pour Hyundai avec toutefois 1m13.5s de retard sur le vainqueur.
Sébastien Ogier - Toyota - vainqueur : " C'est un début de saison parfait. Regarder ce rallye enfant m'a donné le rêve de devenir pilote un jour. Si je ne pouvais avoir qu'un seul choix, je prendrais certainement cette victoire. Cela a beaucoup de sens pour moi, et c'est aussi la raison pour laquelle j'ai été assez ému sur le podium. La Yaris WRC a été fantastique ce week-end: j'avais un si bon feeling dans la voiture.

Je pense que c'était une bonne décision de faire un an de plus. L'équipe est géniale, donc un immense merci à tous. La première étape de ce matin a été incroyable: il y a eu tellement de changements d'adhérence et c'était impossible à lire car c'était comme de la glace noire.

Deux heures plus tôt,  il n'y avait rien, juste un peu de gel. C'était donc vraiment surprenant. Ce n'est jamais le plus facile de gérer une avance et surtout sur ce rallye, mais nous l'avons fait."

Classements

1 Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (Toyota Yaris WRC) 2h56m33.7s
2 Elfyn Evans/Scott Martin (Toyota Yaris WRC) +32.6s
3 Thierry Neuville/Martijn Wydaeghe (Hyundai i20 Coupe WRC) +1m13.5s
4 Kalle Rovanperä/Jonne Halttunen (Toyota Yaris WRC) +2m33.6s
5 Dani Sordo/Carlos del Barrio (Hyundai i20 Coupe WRC) +3m14.2s
6 Takamoto Katsuta/Dan Barritt (Toyota Yaris WRC) +7m01.3s
7 Andreas Mikkelsen/Ola Fløene (Škoda Fabia Rally2 evo) +7m23.6s
8 Gus Greensmith/Elliott Edmondson (Ford Fiesta WRC) +8m21.1s
9 Adrien Fourmaux/Renaud Jamoul (Ford Fiesta Rally2) +9m15.8s
10 Eric Camilli/François-Xavier Buresi (Citroën C3 Rally2) +10m41.0s

Pilotes
 
1 S. OGIER 30 points
2 E. EVANS 21
3 T. NEUVILLE 17
4 K. ROVANPERÄ 16
5 D. SORDO 11
6 T. KATSUTA 8
7 A. MIKKELSEN 6
8 G. GREENSMITH 4
9 A. FOURMAUX 2
10  E. CAMILLI 1

Constructeurs :
 
1 TOYOTA GAZOO Racing 52 points
2 Hyundai Shell Mobis 30
3 M-Sport Ford  10
4 Hyundai 2C Compétition 8

 

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/09/2021
Stéphane GAUTHIER | 19/09/2021
Stéphane GAUTHIER | 13/09/2021